Accueil » Un Boeing 757 de DHL se brise en deux à l’atterrissage au Costa Rica

Un Boeing 757 de DHL se brise en deux à l’atterrissage au Costa Rica

Le Boeing 757 avait fait demi tour après une panne hydraulique. © dF via Twitter

Un Boeing 757-200F de DHL a effectué un atterrissage d'urgence le 7 avril 2022 sur l'aéroport international de Juan Santamaria, au Costa Rica. A la suite d'un freinage important en fin de course à l'atterrissage, l'avion est sorti de la piste et a fini dans un fossé où le fuselage s'est rompu. Les pilotes sont indemnes.

Le Boeing 757 de DHL a décollé le 7 avril 2022  de l’aéroport Juan Santamaria, au Costa Rica. Après une heure de vol en route pour Guatemala City, l’équipage a signalé des problèmes hydrauliques. L’avion a fait demi-tour pour revenir se poser au point de départ.

Alors que l’approche semble stabilisée et la course à l’atterrissage maîtrisée, une fumée épaisse s’échappe des freins en fin...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

3 commentaires

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.