Accueil » A vous de voter maintenant

A vous de voter maintenant

24 personnalités soumises au vote des lecteurs d'Aerobuzz.fr. © Jean Barbaud / Aerobuzz.fr

Vous connaissez maintenant le Top24 2021 d’Aerobuzz.fr. A vous de désigner la personnalité de l’année aéronautique 2021. Le scrutin est ouvert à tous.

Un lecteur, un vote ! Que vous soyez connecté en permanence sur Aerobuzz.fr, ou que vous y passiez de temps à autre, vous pouvez exprimer votre choix en votant.

Du 1er décembre au 24, vous avez pu découvrir chaque jour une nouvelle personnalité qui s’est révélée au cours de...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

36 commentaires

array(1) { [0]=> int(6) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • par Patrick GHISELLI

    Merci Monsieur Gil ROY ,vous faites la démonstration que les médias et les réseaux sociaux peuvent faire gagner n’importe qui !
    Cette personne en tête n’a rien fait de concret pour l’Aéronautique à part faire du lobbying et faire des discours en montrant sa bobine sur les réseaux sociaux !(je lui souhaite néanmoins de faire une belle carrière dans l’Aéronautique!)
    Elle devrait être disqualifiée,et permettre à une vraie personnalité Aéronautique de rejoindre le Podium !
    Monsieur Gil ROY avec tout mon respect et une grande admiration pour votre création AEROBUZZ…..
    Patrick Ghiselli

    Répondre
  • par Philippe Gourcerol

    Bonjour
    Gil, merci à vous et vos chroniqueurs d’avoir réuni cette galerie d’acteurs très engagés, très jeunes ou très expérimentés. Le choix proposé est difficile. Beaucoup font ou ont fait, beaucoup poussent les lignes institutionnelles, certains font savoir, portant haut une vision positive et ouverte de l’aéronautique. Parmi ceux qui font, je choisis le plus faiseur, le plus personnel, le plus prolifique de nos artisans. Tout en n’oubliant pas le mérite et les qualités de ses 23 co-nominés.
    Joyeuses fêtes, bonne année 2022 à tous

    Répondre
  • Bonjour!
    on aimerait pouvoir voter pour toutes ces candidates et tous ces candidats qui méritent bien de figurer au palmarès…
    Alors un seul choix? pour moi ce sera Carole Delga… pour ses actions menées à la tête de la Région Occitanie en soutien constant et sans faille à la filière économique que représente l’aérien dans notre région lors des dernières turbulences rencontrées… comme quoi le bons sens peut aussi faire abstraction du reste…
    Enfin, il y a le dispositif d ela Région Info Métiers Occitanie… c’est dans le cadre de ce dispositif que j’aurai rencontré, à titre professionnel, en 2020, 2021 et 2022 pas moins de 8000 collégiens et lycéens pour faire la promotion des métiers de l’industrie aéronautique… des métiers en tension à ceux liés aux innovations technologiques.
    Néanmoins une pensée pour Elodie Brunot, Thomas Pesquet, G Faury, J.B. Djebbari, M Jobert, E Trappier et évidemment R Fournier…
    Une chose demeure évidente: la famille de l’aéronautique est aussi belle que multiple. C’est peut être cela, finalement, le plus important! Bonne fin d’année à toutes et à tous…

    Répondre
  • par antoine.leyendecker

    bonne initiative, cette élection!

    Répondre
  • Le choix a été très difficile avec Guillaume Faury qui a réussi à garder à flots Airbus malgré la crise, avec Thomas Pesquet qui a fait rêver toute la France (petits et grands), avec Bertrand Picard qui est un catalyseur d’idées écono/écologiques à lui tout seul… Mais mon choix s’est finalement porté sur Elodie Brunot, car grâce à elle, des jeunes continuent à se lancer dans la voie de l’aéronautique pour les études, et on a besoin d’une relève de passionnés pour relever les grands défis qui s’annoncent dans les années à venir 🙂 PS: Merci Gil pour tes idées originales pour faire vivre cette communauté Aérobuzz.

    Répondre
  • J’avoue: j’ai voté « grand public », pour quelqu’un qui donne tout simplement le goût de l’envol. Mais toutes les autres, tous les autres, méritent des tonnes de suffrages. Même Mme Delga… peut-être. Et Ari Huusela, pas mal, non? Bref, il fallait choisir, c’est fait. Bravo Gil pour cette nouvelle initiative. Nous débattrons une fois le « verdict » connu! Bonne fin d’année à toutes et tous.

    Répondre
  • Je vote pour René Fournier font les avions m’ont donné tant de plaisir. Modèle de génie et d’opiniatreté dans la poursuite du rêve aéronautique sans se soucier des modes et des critiqueurs de banc de touche !

    Répondre
  • Bonjour,
    toutes ces personnalités ont des qualités énormes et très variées mais, sur l’année écoulée, je ne me vois pas voter autre chose que Thomas Pesquet. J’en suis presque désolé car il a déjà l’attention de tous les médias mais ce qu’il a fait est tout de même hors norme.

    Bonne fin d’année à tous

    Répondre
  • par Christian RONNET RONNET

    Je vote pour Catherine Maunoury

    Répondre
  • Bravo Aerobuzz pour cette initiative! le choix est vraiment difficile!
    Je vote pour Bertrand Joab-Cornu, en espérant que sa nomination conduira mon Aéroclub, l’un des plus gros de France, à reconnaître l’intérêt de rejoindre cette approche moderne pour permettre à l’Aviation légère française de survivre aux nombreuses attaques de toutes parts que ce soit par la disparition des plateformes, ou par les prétextes écologiques, ou même par la référence aux inégalités qu’elle est supposée aggraver…
    M’étant moi-même lancé dans la création en France d’une entreprise dans ce domaine, je rends hommage à la volonté et à l’expertise de Bertrand et de son équipe qu’il ne faut pas sous-estimer!

    Répondre
  • Tous les candidats ont leur place sur le podium !
    Rochelais, j’ai voté pour la jeunesse, la passion et l’énergie. J’ai voté pour Arthur Léopold-Léger nouvel avionneur français qui, avec son équipe de ELIXIR AIRCRAFT, a conçu et fabrique à La Rochelle l’ELIXIR, un vrai bel avion qui est de plus très novateur !
    Une belle idée de Gil, que ce calendrier de l’avent !!!

    Répondre
  • J’ai voté pour un chois parmi ceux qui ont œuvré pour un plus grand nombre d’aviateurs des moins modestes aux plus modestes, du moins si j’ai bien compris leur action, en assumant de graves responsabilités tout en préservant autant que possible ce qui pouvait l’être.
    Ils sont plusieurs mais il fallait choisir :o((
    Merci à M. Patrick Gandil.

    Répondre
  • Mon vote va à Jeremy Caussade pour son projet plein d’avenir, en regrettant de ne pas pouvoir élire au moins un podium tant le mérite de toutes les personnalités proposées est remarquable.

    Répondre
  • Un choix n’est pas si simple compte tenu des profils très différents.

    Pour son parcours, ses qualités humaines, son pragmatisme, sa ténacité, sa passion, sa vision de l’aviation pour le plus grand nombre, sa franchise, sa clairvoyance et pour ses nombreux « combats », je vote pour Monsieur René Fournier qui est pour moi un exemple pour les jeunes générations .

    Monsieur Fournier représente un lien évident et nécessaire entre le passé et l’avenir qui finalement et en synthèse ne font qu’un.

    Répondre
  • Je vote pour René Fournier, pour son œuvre et sa personne si attachante, à deux pas de ses 101 ans, en lui souhaitant une belle année , et d’autres à venir.
    Michel

    Répondre
  • Bravo pour cette initiative
    Pour mettre en avant de très belles personnes

    Répondre
  • Je vote pour Elodie Brunot une vraie passionnee !

    Répondre
  • J’étais partagé entre le doyen, René Fournier, la consensuelle Catherine, deux merveilleux personnages. Mais place aux jeunes. C’est eux, l’avenir. Donc mon choix va vers JBD (Jean-Baptiste), un sensuel et pragmatique, bourré de talent.

    Répondre
  • Je vote bien entendu sans retenue pour René Fournier qui a donné naissance à une belle lignée d’avions planeurs
    Ceux qui ont eut la chance de piloter un jour un «  Fournier »savent comment René Fournier a su avec son talent d’artiste concevoir des avions si parfait au plaisir de pilotage incomparable.
    Un homme de grande sagesse , humaniste et qui possède un grand savoir Aeronautique.
    René Fournier peut être très fier de son œuvre après un siècle passé à assouvir sa passion

    Répondre
  • Je vote pour Mr Rene Fournier, héros de l’aviation légère et une pensée pour Bernard Chauvreau ancien pilote d’essais des avions Fournier.

    Répondre
  • Je vote sans hésitation pour René Fournier à qui je souhaite une belle année 2022 pour ses 101 ans et la prochaine réunion du club Fournier International le 22 janvier à Amboise Dierre.
    Michel.

    Répondre
  • Je vote pour Jean Yves glemee, pour cette formidable aventure humaine !!

    Répondre
  • Je vote pour « Thomas Pesquet » !!! Hé oui il est au dessus de la mêlée des 23 autres personnalités qui nous sont proposées !!! Quoique une navette avec 24 personnes de front me semble « normal »…………. Sincères amitiés à tous les Fanaérobuzziens

    Répondre
  • Je vote pour Margrit WALTZ

    Répondre
  • Je vote pour Elodie Brunot.

    Répondre
  • J’aimerais voter pour au moins la moitié d’entre eux mais mon choix est guidé par l’attente d’une signature…

    Répondre
  • Parmi toutes ces personnes talentueuses le vote se tourne naturellement en faveur de leur aine a savoir Mr Rene Fournier , les autres ont le temps pour elles.

    Répondre
  • Je vote pour Catherine Maunoury, d’une part parce que j’ai eu le plaisir de la rencontrer mais surtout par admiration pour ses qualités et sa détermination.
    Ceci n’enlève rien aux mérites des autres concurents tous hommes et femmes admirables !

    Répondre
  • Merci pour cette initiative.
    Un choix difficile.
    Je vote pour M. Rene Fournier que j’admire beaucoup.
    Je souhaite à l’équipe d’Aerobuzz un Joyeux Noël
    Cordiales salutations

    Répondre
  • Bonjour
    je vote pour Bertrand Piccard, j’aurai bien voté pour Eric Trappier mais Bertrand Piccard englobe une vision plus large que celle de l’aviation en générale et je me sent proche de sa philosophie.

    Répondre
  • Bonjour à Tous,
    Pas facile de monter sur un podium numéro 1.
    Il y a l effort physique…
    Il y a l effort cérébral…
    Ce qui est pas donner à tous le monde.
    Il y a aussi tous ces gens qui dans l ombre œuvrent tous les jours.
    Ce qui est important c est les retombées, faire Rêver , Donner envie, promouvoir des valeurs, Aquerir,Diffuser,conserver et valoriser notre passions.
    On a plus les terrasses d Orly pour emmener nos enfants rêvaient…
    FELICITATIONS POUR L EXERCICE…
    Je répond pas à la Question, désolé et vous laisse avec Saint Exupery.
    Il nous reste de beau projet produire une avion verte pour les générations futures.
    Terre des Hommes……
    La terre nous en apprend plus long sur nous que tous les livres. Parce qu’elle nous résiste. L’homme se découvre quand il se mesure avec l’obstacle. Mais, pour l’atteindre, il lui faut un outil. Il lui faut un rabot, ou une charrue. Le paysan, dans son labour, arrache, peu à peu, quelques secrets à la nature, et la vérité qu’il dégage est universelle. De meme l’avion, l’outil des lignes aériennes, mele l’homme à tous les vieux problèmes. J’ai toujours, devant les yeux, l’image de ma première nuit de vol en Argentine, une nuit sombre où scintillaient seules, commes des étoiles, les rares lumières éparses dans la plaine. Chacune signalait, dans cet océan de ténèbres, le miracle d’une conscience. Dans ce foyer, on lisait, on réfléchissait, on poursuivait des confidences. Dans cet autre, peut-etre, on cherchait à sonder l’espace, on s’usait en calculs sur la nébuleuse d’Andromède. Là on aimait. De loin en loin luisaient ces feux dans la campagne qui réclamaient leur nourriture. Jusqu’aux plus discrets, celui du poète, de l’instituteur, du charpentier. Mais parmi ces étoiles vivantes, combien de fenetres fermées, combien d’étoiles éteintes, combien d’hommes endormis… Il faut bien tenter de se rejoindre. Il faut bien essayer de communiquer avec quelques-uns de ces feux qui brulent de loin en loin dans la campagne.
    Bonnes fêtes de fin d année et continuer à faire attention à vous et Fly Safe.
    Christian ROULOT
     » it’s not à plane.It’s a passion « .

    Répondre
  • Un vote aussi pour Elodie BRUNO qui, malgré sa jeunesse, à pris cette très heureuse initiative de faire connaître les multiples facettes de l’aviation.

    Merci beaucoup à elle, elle mérite plus que ceux qui sont archi connus.
    Je vote pour elle en faveur de la jeunesse qui bouscule et qui fait avancer, en faveur de ces inconnus qui prennent des initiatives, en faveur des femmes qui subissent encore trop souvent le mépris.

    Répondre
  • Je vote pour Guillaume Faury qui, par vents et marées, a su donner et maintenir un cap à Airbus dans une tourmente absolument inédite.

    Répondre
  • Bonjour,
    Le problème dans cette affaire, c’est de choisir entre quelqu’un qui a fait ses preuves, et quelqu’un qui promet. C’est un peu un dilemme : « Si jeunesse savait, et si vieillesse pouvait ».

    Répondre
  • Et un vote pour Elodie Brunot, un.
    Excellente initiative que de faire la promotion de l’aéronautique – qui en a bien besoin face aux attaques dont elle est l’objet – via les réseaux sociaux. C’est un vecteur moderne, adapté aux citoyens de demain. Merci de l’avoir eue et mise en œuvre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(6) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(6) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.