Accueil » Décès de Jean Sarrail, pilote d’essais

Décès de Jean Sarrail, pilote d’essais

Le pilote d’essais, Jean Sarrail est décédé, dans la nuit du 6 au 7 juillet 2012, à l’âge de 93 ans. Son nom restera associé à celui des prototypes les plus incroyables de l’après-guerre, en particulier du Leduc.

8.07.2012

arton2819

Au cours de sa carrière, Jean Sarrail a joué avec la mort à de multiples reprises. Dans les années d’après-guerre, quand il s’est agi de reconstruire une industrie aéronautique nationale écartelée par l’occupation allemande, les ingénieurs français ont fait preuve d’une ingéniosité incroyable. Ils ont inventé les prototypes les plus fous. Dans ces années-là, le seul moyen de vérifier les calculs était d’aller voir. Et cette fonction incombait aux pilotes d’essais qui dans les années 40, 50 et 60 ont payé un lourd tribut à cette course effrénée de l’industrie aéronautique française pour recoller au peloton de tête. L’enjeu était patriotique avant d’être économique. Il s’agissait, pour la France, de regagner son statut de grande nation aéronautique face aux USA, à l’URSS ou à la Grande-Bretagne. C’est parce qu’il y a eu ces ingénieurs et ces pilotes d’essais qu’aujourd’hui, la France fait jeu égal avec l’Allemagne au sein du consortium européen Airbus, mais aussi qu’EADS fait le poids face aux USA.
Jean Sarrail totalisait 163 largages sur Leduc

Jean Sarrail fut de ces pilotes qui ne doutaient de rien, ni des calculs des ingénieurs, ni de leurs capacités à surmonter le pire des pièges. Après avoir pris part aux campagnes d’Italie, de France et d’Allemagne, entre 1944 et 1945, en tant que pilote de chasse, Jean Sarrail intègrera le Centre d’essais en vol où il testera pas moins de 75 prototypes dans les années 50 et 60. Il va accumuler les heures de vol et les semaines d’hôpital. A plusieurs reprises, il frôlera la mort. A l’époque, il n’y avait pas de simulateur pour vérifier, au sol, un système. Chaque vol d’essais était un envol vers l’inconnu. [Dans un livre paru fort à propos, il y a quelques semaines seulement, Bernard Bacquié a retracé la carrière de Jean Sarrail.->http://www.aerobuzz.fr/spip.php?article2735
] Le grand mérite de l’historien est d’avoir fait ce travail du vivant du pilote.

En s’appuyant sur des documents d’époque, sur les archives personnelles de Jean Sarrail et en les enrichissant des souvenirs du pilote recueillis au fil de longues séances d’entretien, Bernard Bacquié a, d’une certaine manière, redonné à ce pilote d’exception la place qui lui revenait. Si son nom reste à jamais associé à l’épopée des extraordinaires avions Leduc, Jean Sarrail fut surtout, l’un des artisans de la reconstruction de l’industrie aéronautique française.

Gil Roy

—–

Obsèques de Jean Sarrail

La cérémonie d’inhumation de Jean Sarrail aura lieu le 11 juillet à 09 h 30 en l’église de la Sainte Famille à Istres.

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

7 commentaires

  • guezellou

    Décès de Jean Sarrail, pilote d’essais
    Merci monsieur sarrial pour l’amitié que vous nous avez donne, un modèle pour nous encore aujourd’hui et en plus vous nous avez fait découvrir l’aviation. Recevez encore notre amour éternel.

  • Michel ROUAT

    Décès de Jean Sarrail, pilote d’essais
    Bonsoir,

    J’ai connu monsieur Jean SARRAIL lorsque je me suis occupé de relancer le projet de musée sur la base aérienne d’Istres Ce projet s’est appuyé sur les compétences de l’association « Conservatoire du patrimoine aéronautique istréen » dont faisait partie monsieur SARRAIL.

    Je l’ai donc croisé plusieurs fois. Je l’ai écouté avec plaisir évoquer ses souvenirs mouvementés d’essais en vol.

    Un pilote modeste et survivant d’une époque incroyable. Il est parti rejoindre l’escadrille des Rozanoff, Monier, Carpentier,…
    Colonel Michel ROUAT

  • Georges Varin

    Décès de Jean Sarrail, pilote d’essais
    J’ai personnellement bien connu Jean Sarrail ; il fait partie des pilotes qui m’ont toujours servi de référence dans mes 30 années d’essais en vol .C’est un Grand Monsieur qui nous a quitté.Bon vol Jean et bonjours aux amis du paradis des pilotes.

  • sionneau daniel

    Décès de Jean Sarrail, pilote d’essais
    je n’ai pas connu Mr Sarrail, mais j’ai souvent accompagné mon père, mécanicien d’essais en vol chez Ratier Forest, à Istres… les Leduc (sur son Armagnac), Trident, Durendal (sur ses patins), etc… m’ont fait rêver!
    bon vol…

  • Yves Donjon

    Décès de Jean Sarrail, pilote d’essais
    Un grand nom de l’aviation française s’en va… Bon vol monsieur Sarrail !

  • lavidurev

    Décès de Jean Sarrail, pilote d’essais
    Merci monsieur Sarrail .

  • Roland DIEMER

    Décès de Jean Sarrail, pilote d’essais
    Je suis très triste , je n’ai pas connu directement cette époque,un peu trop jeune, mais je l’ai vécue en qualité de gamin passionné d’aviation ( né en 1946 ) , des modèles de LEDUC décorent mon bureau , je vais caresser régulièrement ceux du MAE Le Bourget , triste , faudrait jamais avoir « à ramener la manette  » en arrière , pleine poussée, c’était mieux ! Roland Diemer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.