Accueil » Henri Guillaumet par Marcel Migeo – Poétique du ciel #51

Henri Guillaumet par Marcel Migeo – Poétique du ciel #51

La collection de podcast d'Aerobuzz. Chaque samedi à partir de 17h30, un nouvel épisode. © Aerobuzz.fr.

Moins connu que ses amis Mermoz et Saint-Exupéry qui ont loué et raconté sa compétence et son héroïsme, Henri Guillaumet reste l’une des grandes figures de l’épopée aéropostale. On en sait plus sur cet homme discret et courageux grâce à la biographie que Marcel Migeo lui a consacrée. Gérard Maoui en lit un extrait.

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

2 commentaires

array(3) { [0]=> int(6) [1]=> int(4585) [2]=> int(5294) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • C’est toujours émouvant d’entendre parler de Guillaumet, oublié des français et de la France.
    Là-bas, en Argentine et au Chili, il y a des stèles, des monuments à la gloire de Guillaumet et des aviateurs de l’Aéropostale.
    Un français, Mr D. Massenez, a organisé une expédition réunissant des représentants des deux pays andins et de la France, pour déposer une stèle à l’endroit où s’est posé Guillaumet, sur les bords de la Laguna Diamante, par une terrible tempête dont il ne survécut que par un courage extraordinaire, un vendredi 13 juin 1930.
    (annecdote : le F27 des « cannibales » s’est crashé a proximité un vendredi 13 …)

    Répondre
  • N’oubliez pas le remarquable ouvrage de Bernard Bacquié : « Guillaumet le passeur ».

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(3) { [0]=> int(6) [1]=> int(4585) [2]=> int(5294) } array(0) { }

array(3) { [0]=> int(6) [1]=> int(4585) [2]=> int(5294) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.