Accueil » Il y a 40 ans, Apollo décollait pour la dernière fois

Il y a 40 ans, Apollo décollait pour la dernière fois

Le 7 décembre 1972, Apollo 17 décollait avec à son bord, Gene Cernan et Jack Schmitt qui seront les derniers hommes, à ce jour, à avoir marché sur la Lune. C'était il y a quarante ans, la fin d'une des plus fantastique aventure humaine…

7.12.2012

Le 3 novembre 2012, une quarantaine d’astronautes dont la majorité avaient volé à bord de cabines Apollo, ont participé à un grand banquet à l’hôtel Radisson de Cap Canaveral qui, jusqu’à Apollo 14, était un Hilton. « C’était notre grand lieu de rendez-vous, pour un pot, après le boulot… », se souvient le journaliste Jacques Tiziou qui a suivi, sur place, la grande épopée lunaire américaine. Il était l’un des invités du banquet. « Un an après avoir eu l’honneur de devenir le premier Français à avoir une plaque à son nom sur ce que le Directeur du Centre Spatial Kennedy appelle son Mur de la Célébrité, j’ai eu la chance de retrouver des tas de vieux amis ayant volé autour de la Lune ou marché à sa surface… »

En novembre 2012, Jacques Tiziou (barbu au centre) entouré d’astronautes du programme Apollo, qui étaient pour la plupart ses amis. © Aerobuzz.fr

Jacques Tiziou travaille actuellement à la rédaction d’un livre souvenir. « J’ai en mémoire notre petit déjeuner avec Cernan, la veille de son entrée en quarantaine et les hurlements de son épouse alors qu’il conduisait comme un fou en chantant très fort « Le rêve impossible »… Gene Cernan continue à piloter son petit bimoteur pour les voyages qui ne dépassent pas quelques centaines de miles. Il a 78 ans et reste en très bonne forme ».

La rédaction

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Aerobuzz

chez Aerobuzz.fr
L'information aéronautique au quotidien. Aerobuzz.fr fédère une communauté de plus de 120.000 professionnels et passionnés de l'aéronautique.

2 commentaires

  • patrouille
    Adam Shaw

    Il y a 40 ans, Apollo décollait pour la dernière fois
    Fut un temps ou les USA et l’ex-URSS prenaient des pas de géants vers l’avenir. Faut il regretter la Guerre Froide ?

  • patrouille
    Adam Shaw

    Il y a 40 ans, Apollo décollait pour la dernière fois
    Depuis la fin de la Guerre Froide les pas de géant se sont rétréci en claudications de banquiers/avocats/politiciens/ oligarques. L’avenir de l’Homme est dans les étoiles. Mais comment y arriver avec les nains qui nous gouvernent?

    Lisez THE OVERVIEW EFFECT de Frank White (Houghton Mifflin, Boston, 1987).
    « In charting our future in space, we are also choosing our future in general., because space exploration is not just another government program. It may be the key to human survival an evoltuion, and perhaps even moe than that>’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.