Accueil » ESPACE

ESPACE

Rediff : Autour de la Terre avec Youri Gagarine – Poétique du ciel #10

Écoutons Jules Roy : « Le héros mythique, notre porteur de rêves à tous, celui qui nous a tous blousés, c’est Gagarine, et que dit-il ? Rien. Rien quand on a tourné pour la première fois autour de la Terre dans une fusée ? Par chance, Edmond Petit raconte comment ça s’est passé et ce que Gagarine a dû éprouver ». À l’occasion du soixantième anniversaire de l’exploit de Gagarine,

Airbus choisi par l’Agence américaine de développement spatial (SDA)

Airbus U.S. Space & Defense a été choisi par Northrop Grumman dans le cadre de la Tranche 1 (T1TL) de la constellation prototype du réseau d’échange (Transport Layer) pour l’Agence américaine de développement spatial (SDA). Airbus U.S. est ainsi chargé de fournir 42 plates-formes de satellites ainsi que des services d’assemblage, d’intégration et de test (AIT), de lancement et de soutien à la mise en service

« Donner envie aux jeunes générations d’oeuvrer dans le domaine spatial. »

Le Général (2s) Marc Alban est l’ancien Directeur du Musée de l’Air et de l’Espace, avec le soutien d’une équipe performante. Depuis des années, il oeuvre à la promotion du spatial auprès du grand public. Il porte le projet d’un parc à thème destiné à sensibiliser de manière ludique, les français, à « l’absolue nécessité d’investir dans la conquête spatiale ».

1 commentaires

La bonne personne au bon moment

On ne mélange pas les torchons et les serviettes. La FAA renonce à décorer les touristes de l’espace. Depuis le 1er janvier 2022, l’administration américaine de l’aviation réserve son insigne aux seuls astronautes professionnels. Les touristes trouveront peut-être cette décision injuste. Un de ceux qui a été le plus été décoré est sans doute Youri Gagarine. Il y a soixante ans, il n’a pourtant pas pris

7 commentaires

Elon, Jeff, Thomas et les autres…

Le Gifas, qui représente les intérêts de la filière aérospatiale en France, a récemment commandé un sondage sur l’image du secteur spatial. Une bonne idée ! Car utiliser l’espace à bon escient est un enjeu de civilisation. Enjeu qui se retrouve pollué par des projets de tourisme, de militarisation et de commercialisation débridée. Le sondage Ifop donne des résultats mitigés, ce qui prouve son bien-fondé. Les

3 commentaires