Accueil » L’ULM multiaxe expliqué au pilote par le texte et la vidéo

L’ULM multiaxe expliqué au pilote par le texte et la vidéo

Comment bien choisir son ULM ? Comment préparer son vol ? Comment appréhender une carte météo ? … Dans sa collection « les eXpliqués », Cépaduès Editions propose « L’ULM multiaxe eXpliqué au pilote par le texte et la vidéo ». C’est commode et interactif…

2.11.2012

Avec « L’ULM multiaxe eXpliqué au pilote par le texte et la vidéo » (Editions Cépaduès), voilà réunis toutes bonnes questions que doivent se poser les pilotes d’ULM. Ce n’est évidemment pas un manuel de progression pour le futur pilote, ni même un recueil de tous les textes réglementaires concernant l’ULM, mais juste un excellent manuel de « présentation des différentes règles, des principes élémentaires que le pilote utilisateur doit connaître. » Ce guide a ainsi pour but « de faire toucher du doigt le lecteur, le pilote ou le futur pilote, sur le fait que le respect de la réglementation, de l’entretien de la machine, de la méthode de préparation et de l’exécution du vol concourent à la sécurité, et que, loin d’être des entraves, ces méthodes et leur respect permettent de voler en toute sécurité. Là débute le plaisir. »

« L’ULM multiaxe eXpliqué au pilote par le texte et la vidéo » est astucieusement découpé en sept chapitres, chacun comportant une bonne demi-dizaine de sous-chapitres. C’est un peu technique, voire théorique (mais la sécurité de l’aviation passe avant tout par le respect des procédures), mais c’est finalement rédigé de manière à ce que le lecteur puisse comprendre chaque chapitre sans avoir à faire appel à son instructeur. Ce qui ne doit pourtant jamais l’empêcher de consulter un professionnel en cas de besoin…

Et puis, le guide est agrémenté de photos et de croquis, permettant de « visualiser » les différents cas de figure expliqués. Mais le « plus » de « L’ULM multiaxe eXpliqué au pilote par le texte et la vidéo », ce sont ses nombreuses séquences vidéo, accessibles par des flash code, et donc directement visibles sur un téléphone de type smart phone.

Chaque séquence est courte, de l’ordre de 2 minutes, et explique une seule opération. Par exemple « tenue de l’axe en finale », ou « visite pré-vol », etc. Chaque chapitre comporte son ou ses flash code. De sorte que le lecteur n’a pas besoin de se reconnecter sur un site qui va l’envoyer de menus en sous-menus pour finalement atteindre sa bonne page au prix de multiples manœuvres. Mais, si le lecteur préfère visualiser ces vidéo sur un écran plus large que celui d’un smart phone, il peut aussi de connecter sur www.cepadues.com rubrique « L’ULM multiaxe eXpliqué au pilote par le texte et la vidéo »

Bruno Rivière

A propos de Bruno Rivière

chez Aerobuzz.fr
Reporter photographe par passion, Bruno Rivière a assuré la rédaction en chef d’Aéroports Magazine pendant près de 25 ans. Il a également enseigné le journalisme en faculté. Spécialiste du transport aérien, il a rejoint Aerobuzz en janvier 2011. Bruno Rivière réalise des reportages et des recensions de livres.

2 commentaires

  • Yrogergfr LFCL

    L’ULM multiaxe expliqué au pilote par le texte et la vidéo
    Bonjour Pierre,
    Pas ULMiste a priori… Un peu de jalousie dans cette réaction ?
    Les ULM ne sont pas au fait de plus nombreux accidents que les avions, toutes proportions gardées. Vous devez être du genre à réclament un contrôle technique pour les motos, non ? Les révision régulières font partie du bon sens pour des pilotes non suicidaires !
    A quoi bon imposer des équipements qui pèsent alors que le cadre d’évolution est quand même bien différent ? C’est un choix de propriétaire ou d’aéroclub qui s’impose de fait selon le cas : sur LFCL, la radio est obligatoire (mais inutile pour se poser sur les bases ULM environnantes).
    Vous ne voulez pas l’imposer aux paras et planeurs sur la lancée ?

  • pierre

    L’ULM multiaxe expliqué au pilote par le texte et la vidéo
    taxé un peu plus l’ULM imposé des controles des machines par des ateliers agrés(50hs,100hs etc)
    il n’y a pas de raison que seul les avions sont soumis à des controles.
    Imposé le meme equipements que les avions (radio,balise de detresse)
    et aussi aux 2axes et 3axes
    a tous les engins qui volent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.