Accueil » La face cachée de Gérard Feldzer

La face cachée de Gérard Feldzer

Qui ne connaît pas Gérard Feldzer ? Ses exploits aéronautiques avec Nicolas Hulot, l’Aéro-club de France, le Musée du Bourget, l’aviation écolo… Et même si l’expert aéronautique de BFM TV vous agace parfois, osez le livre intime qu’il vient de publier. Vous découvrirez un autre Gérard, attachant et émouvant.

8.07.2016

Voilà un livre qui se lit d’une seule traite, ou presque, car il faut parfois au lecteur une respiration pour assimiler ce condensé d’aventures rocambolesques, de rencontres étonnantes et de réminiscences d’enfance triste. Le lecteur est tenu en haleine, car la vie de Gérard Feldzer, parfois surnommé « Zébulon » sort de l’ordinaire.

C’est la vie d’un gamin mal barré, fils d’émigrés, juif, orphelin d’un père résistant mort quand il avait 6 mois, doté d’une mère aux outrances russes, cancre à l’école, et qui va non pas « s’en sortir » comme on dit couramment, mais va trouver dans le pilotage, non seulement le témoin qui le relie à un oncle prestigieux, héros du Normandie Niémen, mais surtout le chemin d’un destin hors norme. Gérard tu as bien fait de prendre la plume ; d’abord ta franchise est stupéfiante, tu nous fais tout partager, les séances de psychanalyse, ton goût pour les femmes, tes pleurs, les inventions saugrenues des pilotes de la Postale de Nuit que tes supérieurs de l’époque auraient sans doute préféré laisser couvertes d’un voile pudique. Le tout dans une langue à la Audiard.

C’est un livre en relief car il y a une face « aventure de la vie – expérience de résilience » et puis l’autre face « pilote multi facette – rigoureux comme pilote de ligne », et aventureux inventif mais insouciant pour tout ce qui est susceptible de prendre l’air. Bien sûr les coulisses de ses grands engagements sont décrits : Paris Air Folies, Jonathan, les 100 ans de l’aviation sur les Champs Elysées, vols pour Aviations Sans Frontières, les Ailes de la ville, implications politiques aussi pour cet ancien quasi Trotskiste qui avait fait ses armes en mai 68 et qui soutiendra Nicolas Hulot dans ses actions en faveur de l’environnement.

Le lecteur avide de pénétrer dans les cockpits sera comblé découvrant des situations allant du comique troupier à l’urgence et au drame. Il découvrira les multiples responsabilités d’un commandant de bord où le sens de l’humain doit être aussi affuté que les qualités de pilote.

Quand on atteint à regret la dernière page, on se demande comment il est possible dans une seule vie, encore inachevée, d’accomplir autant d’expériences et d’engagements. Chapeau l’artiste ! J’ai oublié de parler de son goût pour la guitare et les chanteurs.

Jean Ponsignon

gerard_fledzer_livre.jpg

A propos de Jean Ponsignon

chez Aerobuzz.fr
En parallèle d’une carrière de 29 ans dans le conseil en organisation et management et de 6 ans dans l'humanitaire, Jean Ponsignon a signé une centaine d’articles sur deux sujets principaux, l’aéronautique et l’humanitaire, pour Aviation & Pilote, Aventure, Bourgogne Magazine, La Croix… Il a rejoint Aerobuzz, début 2013. Jean Ponsignon traite l’actualité culturelle.

10 commentaires

  • Bertrand Gerboin

    Bonjour à tous ET SURTOUT À Mr G. Feldzer avec qui j’aimerais énormément prendre contact sur le point de savoir comment de façon infiniment plus astucieuse…( à mettre sur la sellette!!) les boîtes  » noires  » pourraient être postées sur les avions de manière indiscutablement plus  » indiquées « . Merci infiniment DE LUI TRANSMETTRE. Bertrand

  • Jean-François BOURGAIN

    La face cachée de Gérard Feldzer
    Je viens de le finir. Un vrai délice ce livre. Un mélange de biographie et d’anecdotes sur l’aviation. Surtout au moment où il aborde son passage à La Postale chez Air France, lorsqu’il jouait les Mermoz modernes sur F-27… Cela lui faisait accéder à d’autres privilèges que celui de piloter.
    Mais bon, nous n’allons pas dévoiler tout le suspense !

  • claudine clostermann

    La face cachée de Gérard Feldzer
    Bravo, Jean Ponsignon, pour cet excellent article sur le parcours exceptionnel de Gérard.
    Pour moi, celui-ci n’a jamais été (j’évoque le commentaire de Tonio) le professeur Nimbus mais une résurrection humaine du « Petit Prince » de Saint Ex pour son physique, sa philosophie, toutes ses qualités humaines, sa manière de mettre sous globe ce qui lui était important (cf la rose), sa conception de l’amitié(cf le renard) et ses idées futuristes (et parfois extravagantes) qui se sont révélées justes par la suite.
    Alors, Gérard, tu continues dans l’excellence, j’achèterai ton bouquin et tu m’écriras une petite bafouille sur la page de garde lorsque je viendrai sur la péniche.
    Quelle dédicace? Le plus beau souvenir, entre nous deux parmi tant d’autres dossiers, est certainement le brevet de pilote d’Ivan, ton fils, puisque tu m’avais confié son instruction et sa vie.

  • claude duvivier

    La face cachée de Gérard Feldzer
    Chabbert,Feldzer ont l’immense faculté de captiver,comment pourraient-ils agacer!

  • Patrick DABAS

    La face cachée de Gérard Feldzer
    Gérard a-t-il un homonyme ?
    J’ai vu un jour une annonce de recherche de local pour abriter des voiturettes anciennes en région parisienne.
    Est-ce une face cachée supplémentaire?

    • Laurent LSTR

      La face cachée de Gérard Feldzer
      C’est bien lui : il a une collection de voiturettes anciennes avec lesquelles on le voyait se deplacer de temps à autre sur le tarmac du Bourget..

      L

  • Tonio

    La face cachée de Gérard Feldzer
    Agacant et pourquoi donc..? Parceque très présent dans nombre d’émissions médiatiques, ou à cause d’un look un peu  » Professeur Nimbus » et qui ne correspond pas à la vision qu’ont certain(e)s du pilote..?
    Je retiens avant tout pour ma part des communications et de la personnalité de Gérard sa modestie, la qualité première d’un grand Aviateur…

    • Vladimir K

      La face cachée de Gérard Feldzer
      Son frère Vadim, qui travaille chez un grand avionneur français est lui aussi très discret, malgré des compétences indéniables.

  • Porco Rosso

    La face cachée de Gérard Feldzer
    Agacant ou pas sur BFM, la vulgarisation au public de notre Job n est pas chose facile.
    Gerard a la Passion, et ca c est le plus precieux.
    Sans le connaitre personnellement, je lui tire mon chapeau pour toujours oser aller de l avant toujours sans jamais renier ses origines ou premiers pas. C est plutot chic!!
    Oui Pilote et Aventurier, ces deux mots devraient etre inseparables.
    En tout cas Merci a lui pour ses realisations au Musee du Bourget.

    Chapeau bas Monsieur Feldzer , Porco 😉

  • weiss

    La face cachée de Gérard Feldzer
    Bonjour,
    Et pour quelles raisons GéGé pourrait-il « agacer » certains..?
    Tout ce qu’il dit est généralement sensé, même lorsqu’il y a « censure ».
    à bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.