Accueil » Melun-Villaroche entretient sa mémoire aéronautique

Melun-Villaroche entretient sa mémoire aéronautique

L’ancienne base aérienne de Melun-Villaroche est aujourd’hui une plate-forme aéronautique en plein développement qui entretient des liens privilégiés avec son riche passé. Deux musées valent de détour.

9.08.2016

Partez pour une escapade aéronautique au cœur des plaines de la Brie, sur l’aérodrome de Melun-Villaroche ! Ici se côtoient : aviation ancienne, de loisir et professionnelle. Situé à 40 km au sud-est de la capitale, ce terrain est une ancienne base aérienne, qui fut surtout connue comme centre d’essais en vol pour Dassault Aviation, ainsi que pour le constructeur de moteurs d’avions, Snecma. Aujourd’hui, Melun-Villaroche reste un centre aéronautique important, ouvert à la circulation aérienne publique depuis octobre 2014...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Magali Rebeaud

chez Aerobuzz.fr
Pilote privée, Magali travaille depuis de nombreuses années dans le domaine de l’aviation : Guide conférencière au Musée de l'Air du Bourget, Responsable communication, Chargée de missions pour l’Aéroclub de France, pour le Salon du Bourget, mais aussi Journaliste pour le magazine Volez, Aviasport, Air&Cosmos, Science&Vie,… et depuis un an pour Aérostar TV avec son émission « Tour de Piste ». Magali Rebeaud est l'auteur du "Guide de la France aéronautique" (éditions Privat).
array(1) { [0]=> int(6) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

10 commentaires

  • DECRE Bernard

    Bonjour et bravo pour ce que vous faites…
    Si un jour vous souhaitez en savoir un peu plus sur la fin de l’Oiseau Blanc, l’avion mythique de Nungesser et Coli n’hésitez pas à me contacter…
    modeste pilote privé , depuis onze ans, jour après jour, et dix voyages à Saint Pierre et dans le Maine, je reconstitue le vol mythique de l’Oiseau Blanc…Qui a donc bien été le premier à traverser l’Atlantique d’Est en Ouest …mais arrivé près de Saint Pierre et Miquelon, il s’est trouvé au milieu d’un nid de guêpes, au beau milieu des acteurs de la Prohibition!…et il reçut des plombs de la part de Bootleggers…et de nos amis américains, de l’US Coast Guard MODOC qui est prévenu par le sénateur Hamilton Fish Jr III, m »cène du Columbia qui doit partir de Roosevelt Field pour décrocher le Prix Orteig…AMERICA MUST BE FIRST…
    Merci aussi à SAFRAN qui m’a aidé pendant quatre années…
    cf mon blog : la recherche de l’Oiseau Blanc
    Amitiés
    Bernard Decré

  • Thomas

    Par contre l’unique Typhoon/Tempest existant au monde , l’avion dans lequel Clostermann a fini la guerre était en Europe , au magnifique musée de la RAF ( l’Angleterre restant une Isle au large du continent européen, même si libérée de l’ UE ) cet avion aussi est parti en Amérique … Le pillage continue malgré les vains efforts d’associations qui se réclament toutes défendant le « patrimoine », mais de quel père ? ou plutôt de quelle mère ? Puisque la nation est bannie à Bruxelles ? Quel grand cirque triste …

  • RONDEAU Alain

    J’ai lu sur le net que Melun Villaroche était fermé depuis fin Mars 2018. Est ce vrai?
    Si oui que sont devenus tous les avions restaurés et en cours de restauration ?
    Je ne comprends pas qu’ un tel musée soit supprimé, sans doute pour permettre un gros bénéfice sur la vente des terrains, dommage tout, fou le camp pour le fric …
    Pensez-vous pouvoir retrouver un emplacement avec ces hangars ?

    • Zinc chromate

      Bonjour. L’ampaa est toujours en activité. Venez nombreux nous rencontrer au meeting air-legend les 7 et 8 septembre 2019.

      • SEUTIN

        Bonjour,
        Nouvel habitant de Melun et passionné d’aéronautique, peut-on vous rencontrer avant le meeting de septembre ?
        Cordialement.

  • Grisez Ph.

    Melun-Villaroche entretient sa mémoire aéronautique
    L’Hurel-Dubois (ou _le ..HD) a un bon karma ,car il est en train de renaitre de ses cendres chez les américains ,comme « avion du futur  » !

    • Moltobaleze

      Melun-Villaroche entretient sa mémoire aéronautique
      @ Grisez Ph
      Vous voulez parler du programme NASA X57 Maxwell ?
      La comparaison est techniquement osée.
      Mais l’image est jolie …
      Bons vols

  • gerard weber

    Melun-Villaroche entretient sa mémoire aéronautique
    Pour y être passé en avion, je confirme l’intérêt que présente ces deux musées pour un passionné, ou même simplement un curieux à l’esprit ouvert…
    Très différents: un musée d’entreprise très bien pensé, mettant en valeur toutes les facettes, dont certaines peu connues d’un motoriste ayant de longues racines dans le passé, animé par des bénévoles et de mémoire dont l’ entrée est gratuite.
    Un autre musée plus modeste en termes de présentation mais avec des matériels exceptionnels baignants dans leurs jus mais qui font l’objet d’une restauration patiente.
    On peut rajouter également un hangar privé mais souvent ouvert recelant des trésors en état de vol : Catalina, , Mustang, P40..
    Par contre petite remarque sur l’histoire du terrain de Villaroche : le réduire à histoire de Dassault est un peu limitatif.
    Ce terrain a connu l’épopée après guerre de toute la période dite « des prototypes » fabriqués par la myriade de sociétés aéronautiques qui existaient avant les grands regroupements qui donneront lieu à Dassault, bien sûr, mais Aerospatiale également pour ne citer que les grands.
    Ce terrain a été le berceau de toutes les idées volantes qui ont été testées par des pilotes téméraires qui ont d’ailleurs payé un lourd tribu dans cette plaine de Seine et Marne

  • JMB

    Melun-Villaroche entretient sa mémoire aéronautique
    juste une petite remarque concernant l’Avenger.
    Sauf erreur de ma part il y en a un basé en Suisse aussi, baptisé « Charlie’s Heavy ».
    Celui de Melun n’est donc pas le seul en Europe.

  • Aurélien

    Melun-Villaroche entretient sa mémoire aéronautique
    Bonjour,
    Merci pour votre article intéressant. Pilote privé, j’ai eu la chance de pouvoir visiter le musée de moteurs d’avions SNECMA dont la collection est très riche et dont je confirme l’intérêt.
    Je me permets toutefois d’apporter une nuance à votre article sur le passage concernant le musée Pierre Clostermann, et plus précisément sur l’Avenger. Il est écrit qu’il s’agit de l’unique exemplaire sur le continent européen. Je m’en étonne car, volant à Lausanne en Suisse, je connais un exemplaire, en état de vol qui plus est, appartenant à l’AMPA (Association pour le Maintien du Patrimoine Aéronautique – (http://www.ampa.ch/site2/?page_id=9) Il est régulièrement montré en présentation en vol. Si la Suisse ne fait pas partie de l’Union Européenne, elle n’en est pas moins située sur le continent européen.
    Bravo pour votre site internet. Continuez ainsi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(6) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(6) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.