Accueil » Le Groupe Bretagne FAFL réhabilité

Le Groupe Bretagne FAFL réhabilité

Le « Groupe Bretagne des Forces Aériennes Françaises Libres » n’a pas réussi à trouver dans l’histoire de France la place qui lui mérite. Et pourtant, ses exploits aériens de 1941 à 1946 lui vaudront l’attribution de la Légion d’honneur. Maurice Rochaix a décidé de réparer cette injustice de l’Histoire.

5.09.2012


Ô injustice ! Le « Groupe Bretagne des Forces Aériennes Françaises Libres » n’a jamais fait l’objet d’un ouvrage spécifique destiné à faire connaître à un public le plus large possible ses nombreux exploits. Pire ! Le Groupe n’a même pas été reconnu « Compagnon de la Libération » alors même qu’il s’est vu décerner le 3 août 1946 la Médaille de la Résistance française avec rosette par un certain ministre des Armées Edmond Michelet, lui-même Compagnon de la Libération (fac-similé du décret paru au Journal Officiel du 13 octobre 1946, page 156).
C’est pour réparer une certaine forme d’injustice que Maurice Rochaix, fils de Marcel Rochaix lui-même pilote de Marauder au sein du Groupe Bretagne, publie actuellement aux Nouvelles Editions Latines (Nel) un récapitulatif historique des missions de combats aériens, de bombardements et de reconnaissances du Groupe Bretagne.

Evidemment, ce témoignage poignant est destiné en priorité aux anciens du Groupe Bretagne, ceux qui ont « fait » Fort Lamy et ses raids sur Koufra, ceux qui ont « fait » les campagnes du Fezzan et d’Italie, le débarquement en Provence, les campagnes de France et d’Allemagne… Mais il est instructif pour chaque citoyen : le Groupe Bretagne n’a-t-il pas contribué largement au rayonnement des Forces Aériennes de la France Libre ?
Différents passages de l’ouvrage, rédigé avec un style tout « militaire », donne le ton de l’histoire du groupe. Par exemple en novembre 1943, lorsque les hommes du Groupe stationnés Rayack, non loin de Beyrouth, reçoivent leurs premiers Baltimores (pages 83 et suivantes). Autre exemple lorsque l’auteur décrit le fameux Marauder (page 92) : « Le B-26 nommé Marauder est un avion d’aspect redoutable avec son énorme fuselage en forme de cigare, flanqué de deux moteurs imposants munis d’hélices à 4 pales, et doté d’ailes étonnamment courtes. L’appareil avait mauvaise réputation. On l’accusait de manquer de « plumes », ce qui en faisait un véritable « caillou » en cas de pannes de moteurs […]. Un habile mathématicien avait même calculé que sa charge alaire était double de celle du fer à repasser moyen. » On apprendra plus tard (page 94) qu’il ne fallait qu’une quinzaine d’heures à un pilote pour être lâché sur la bête…

A la guerre comme à la guerre, il faut accepter – avec humilité – l’état d’esprit des pilotes de l’époque, qui risquaient quotidiennement leur vie pour sauver la France. Ainsi : « le lendemain (nous sommes en juin 1944), ce sont 12 avions du Groupe qui s’envolent vers Terni (Sardaigne) où un pont est l’objectif. Un de nos flights le détruit, mais l’autre place ses bombes au beau milieu de la ville. Quel carnage ! Nous avons au retour les yeux encore pleins de cette vision de maisons soufflées comme des châteaux de cartes, de toits qui s’envolent… » Quelques lignes plus loin (page 111) : « La perte de sept camarades est péniblement ressentie par le Groupe, mais l’activité est telle que n’avons guère le temps d’y penser. »

Au total, 150 pages d’histoire de France vécue et racontée sans fausse pudeur ni hypocrisie. Un cahier central d’une trentaine de photos « presque toutes inédites » permet de visualiser notamment les différents avions utilisés par le Groupe Bretagne. Enfin, des annexes apportent une preuve supplémentaire des exploits aériens du Groupe.

Bruno Rivière

Acheter en ligne : Le Groupe Bretagne des Forces Aeriennes Françaises Libres

A propos de Bruno Rivière

chez Aerobuzz.fr
Reporter photographe par passion, Bruno Rivière a assuré la rédaction en chef d’Aéroports Magazine pendant près de 25 ans. Il a également enseigné le journalisme en faculté. Spécialiste du transport aérien, il a rejoint Aerobuzz en janvier 2011. Bruno Rivière réalise des reportages et des recensions de livres.

23 commentaires

  • Pierre Ginoux

    Ce groupe à reçu également : la « distenguised unit citation » ou médaille du président Américain

  • POUCHELON

    Je viens de découvrir le livre de M. Rochaix (que je n’ai pas encore lu) et votre site en cherchant des informations sur la « Bretagne 2-22 ». Mon père, R. LEFEVRE en faisait parti, il était au pose de bombardier et je possède son « journal de Marche » manuscrit où il raconte tous les bombardements effectuées, permissions, des commentaires sur le commandements… des critiques aussi etc..enfin ses écrits personnels de 1940 à 1944 (bombardement sur Rome etc..). Y figure aussi en ajout les listes de tous les personnes dont Maurice Rochaix, les visites du Général, les descriptions des tensions, des anecdotes résumées avec humour. Je trouve ce Journal assez intime mais il regorge en même temps d’informations très intéressantes :mon père était enseignant dans le civil et son écriture assez littéraire est agréable à lire.

  • Chevrier

    Je viens de découvrir ce site.

    Mon père Lt Chevrier André(René de baptéme)bombardier était depuis 1942 affecté à ce groupe.
    J’ai quelques photos et son carnet de vol.

  • Sirtema

    Je recherche des informations sur Jean Chameroy, qui aurait été pilote des Groupes Lorraine et Bretagne. Merci par avance. Bien cordialement.

  • MAGNIER Gabriel

    ps: il semblerait que le N°36 en illustration soit l’appareil en question

  • MAGNIER Gabriel

    Ce livre couvre t-il seulement la deuxième guerre mondiale ou l’historique du Bretagne jusqu’à aujourd’hui * Question posée suite illustration couverture

    Merci à l’auteur de nous faire partager les souvenir de son père qui a entre autre effectué un ATF suite panne moteur N1 là Sidi Larbi le 18/051945 sur le 44-67934 « 36 » si ma documentation est correcte

  • Amil

    Comment procéder pour se procurer le livre de Maurice Rochaix . mon père (Pierre de Kerraoul) était au groupe Bretagne à partir de mai 1943.

  • Cluzet Arnaud

    Le Groupe Bretagne FAFL réhabilité
    Monsieur,

    J’apprends l’existence de cette stèle aujourd’hui, je suis le petit fils de Jeanne Marie et Paul Stern. Trois enfants de ce couple sont en vie dont ma mère née en 1945. Mon grand père ne m’a jamais trop parlé de son passé mais il a eu un destin hors du commun si vous souhaitez converser, je serai ravi de vous mettre en contact avec ses enfants.
    Etant sur Toulouse, j’aimerai amener ma mère se recueillir sur cette stèle. Au fait, le nom de jeune fille de ma grand mère est Robert, elle se faisait appeler Huguette (prénom sur sa sépulture à Sainte marie aux Mines), le seul objet lui appartenant retrouvé sur place a été sa chaussure. Je vous remercie infiniment pour toutes vos démarches.

  • Hainaud Jean

    Le Groupe Bretagne FAFL réhabilité
    Je suis un ancien Mécanicien Naviguant du Groupe 2/52 Franche Comté.46 missions de Guerre .Médaille Militaire.46 missions de guerre. 92 ans.
    Amical bonjour à tous les anciens encore vivants.

  • gigout annick

    Le Groupe Bretagne FAFL réhabilité
    Bonjour
    Mon pere Andre Lecorvaisier a fait partie du groupe Bretagne… En tant que mecanicien?
    Il est decede en 1958…. J avais 5 ans…
    Ma mere a ete toujours tres discrete sur tout ce qui touchait a cette periode…
    Pouvez vous me dire comment me procurer ce livre?
    Et si vous avez des informations ou des documents le concernant, je serai tres heureuse de pouvoir les consulter…
    Merci d avance

  • steph

    Le Groupe Bretagne FAFL réhabilité
    bonjour,
    petit mon père me montrait son carnet et ses photos de bombardements durant son service.je sais qu’il était photographe pendant les missions sur Marauder .
    Si quelqu’un à des informations ? il s’appelait : Pierre Stintzy
    De mon coté j’essaye de récupérer son carnet mais je n’arrive pas a savoir ou il se trouve ) .
    Bien amicalement
    Stéphane Stintzy (fils d’un ancien combattant ) et fier de l’être.
    Merci par avance

    • MILBEAU Alain

      Le Groupe Bretagne FAFL réhabilité
      Bonjour,

      Durant trois années, de 1952 à 1955, j’ai fréquenté l’Ecole militaire enfantine Hériot de la Boissière-Ecole.
      Il y avait un dénommé ‘Stintzy » qui racontait de magnifiques histoires aux enfants de troupe qui buvaient ses paroles.
      J’en étais; et de tous ces anciens camarades de ces moments difficiles, c’est le seul nom qui soit resté accroché à ma mémoire.
      J’y pense souvent et le recherche.
      Serait-ce vous?
      Merci de votre réponse.
      Cordialement
      Alain Milbeau

  • pons

    Le Groupe Bretagne FAFL réhabilité
    Je suis tres emu de trouver votre site, mon pere était du groupe bretagne durant la derniere guerre, il a vole avec jean MAHE; JE possede le double de son carnet de vol je serais tres heureux de vous donner des infrmetions(composition d’equipage..et missions, marseille, sisteron
    comment se procurer votre livre
    merci

    • Francis 88

      Le Groupe Bretagne FAFL réhabilité
      Bonsoir.
      Afin de pouvoir faire ériger un lieu de mémoire, je suis a la recherche d informations sur les passagers et membres d équipage suivant:Le 02 Décembre 1946 en fin de matinée,le B-26 G Marauder 44-67855 N°41 du GT II/20 Bretagne faisant route de Mengen vers Bretigny/Orge,pour un vol de liaison percute aux environs du somment du Ballon d’Alsace.
      Pris dans une violente tempête de neige, son équipage gêné par des violentes bourrasques de vent,aurait touché des sapins et percute le sol au somment d une combe,à proximité de la D 465.

      Listes des personnes tuées lors du crash :

      Equipage :

      S/Lt René Gasperment Pilote GT 1/20 Bretagne
      Sergent Le Pironnec René Navigateur
      S/Lt Taïb André Radio
      Sergent/chef Leopold Ney Mécanicien

      Passagers :

      Commandant Jean Mahé (commandant du Bretagne)
      Cne Loïc Le Saulnier
      Cne Robert Milbeau (deux victoires aériennes en 1940)
      Cdt Marcel Badoy (professeur au centre d enseignement supérieur aérien).
      Mme Simone Badoy
      Marc Antoine Badoy (6 ans fils)
      Mme Stern(épouse du Cdt Stern, qui commandera le Bretagne de 47 à 49)
      ……..Stern(12 ans fils)

      PS : pour l instant,d après mes recherches ,quatre sont titulaires de la légion d honneur.
      Il me manque le prénom du fils du Commandant Stern et de Madame..

      l inauguration de cette stele sera faite en Septembre 2015, en présence de l ANFAS et de l association de l escadron Bretagne aujourd’hui à Istres.
      Merci de votre aide.
      Francis

    • Claude Le Pironnec

      Le Groupe Bretagne FAFL réhabilité
      Bonsoir,

      Mon frère René Le Pironnec était navigateur sur le Marauder qui s’est écrasé au Ballon d’Alsace le 02/12/1946. Je viens de prendre connaissance fortuitement de vos efforts afin d’élever une stèle à la mémoire de ces disparus, et vous en remercie. Vous indiquez que cela sera fait en Septembre 2015, avez-vous une date confirmée ? Et à quel endroit ? Dans l’attente de vous lire, bien cordialement, Claude Le Pironnec

    • francis88

      Le Groupe Bretagne FAFL réhabilité
      Bonsoir MrLe Pironnec,

      J ai pris connaissance de votre réponse au message posté par mon ami qui Stéphane qui travaille avec moi sur ce projet.vous pouvez me joindre au 06 83 29 24 33 je vous donnerai étalement ses coordonnées. Francis.

  • Bevilacqua jean pierre

    Le Groupe Bretagne FAFL réhabilité
    Mon père Armand Bevilacqua à été membre du groupe Bretagne de 1943 à rayak à 1946 il est décédé en 2010 . Pourrais savoir s il est cité ou nomme quelque part dans l histoire du groupe Bretagne .il a obtenu la médaille militaire et quitte le groupe avec le grade de lieutenant . Je crois qu il a totalisé plus de 2000 h de vol et plus de 100 missions . Docteur jean pierre Bevilacqua j.p.bevi@wanadoo.fr

  • BEZIAUD Jacques,ancien des FAS.

    Le Groupe Bretagne FAFL réhabilité
    Les traditions du « Bretagne » sont toujours vivantes. 1/ Elles ont d’abord été reprises par l’Escadron de Bombardement 2/91 « Bretagne » équipé des Mirages IV A et IV P, 2/ puis par le 93° Groupe de Ravitaillement en Vol actuellement basé à Istres,équipé de C 135 FR et KC 135.

  • Ellen

    Le Groupe Bretagne FAFL réhabilité
    Très intéressant. L’Histoire a commis souvent des injustices. À nous de retorner les souvenirs des événements,

  • fourquemin

    Le Groupe Bretagne FAFL réhabilité
    la photo n°2 représente l’équipage d’ un Leo 45 aux couleurs de Vichy!

  • spls

    Le Groupe Bretagne FAFL réhabilité
    La légende de la photo « le B26 Marauder et son équipage… » devrait plutôt nous indiquer « le Leo 45 et son équipage… ». Photo sûrement prise avant ou pendant l’équipement du groupe avec les B26 américains.

  • PELISSE

    Le Groupe Bretagne FAFL réhabilité
    L’appareil en arrière plan sur la seconde photo, ressemble plutôt à un léo 45 post armistice (voir les bandes sur les capots moteurs)!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.