Accueil » Le Moynet 360/6 Jupiter du musée d’Angers s’envole

Le Moynet 360/6 Jupiter du musée d’Angers s’envole

Au terme d’une restauration de 18 ans, le bimoteur français « Push-Pull » 360/6 Jupiter d’André Moynet a retrouvé le ciel. Un nouveau succès à mettre à au crédit des incroyables bénévoles du musée de l’aviation d’Angers (Espace Air Passion).

17.08.2018

Le bimoteur push pull Moynet M 360 Jupiter datant de 1965 s’est envolé, à nouveau, le jeudi 26 juillet 2018 à 15h15, piloté par Christian Ravel, fondateur du musée d’Angers, et Jean-Pierre Lambin. © Espace Air Passion

Les bénévoles du musée d’Angers ont de la suite dans les idées, et de l’or dans les mains. La remise en vol du bimoteur Moynet 360/6 Jupiter est l’un de leurs nombreux chantiers. Celui-ci a été ouvert dans les années 90 sur l’aérodrome d’Avrillé. Toutefois, la restauration a véritablement été lancée en 2008 avec la volonté affichée de remettre en vol cette pièce unique du patrimoine aéronautique français.

Ce bimoteur de formule push-pull a été conçu par André Moynet, un ancien pilote de chasse et homme politique français. L’appareil confié au musée d’Angers est le deuxième prototype. Il est motorisé par deux moteurs Lycoming de 290 ch. Il a effectué son premier vol le 23 mai 1965. Bien qu’il fût certifié à l’époque, le Jupiter ne fut jamais produit en série.

Le chèque de 15.000 euros qui accompagnait le Grand Prix du Patrimoine décerné par le GIFAS, en 2017, au musée d’Angers, a accéléré la restauration du bimoteur. Le premier roulage a eu lieu le 7 juin 2018, et la visite de contrôle de l’OSAC (Organisme pour la Sécurité de l’Aviation Civile) a permis de préparer ce premier vol. Le Moynet M 360 Jupiter n° 03 construit en 1965 s’est envolé, à nouveau, le jeudi 26 juillet 2018 à 15h15, piloté par Christian Ravel, fondateur du musée d’Angers, et Jean-Pierre Lambin. Son précédent vol qui avait eu lieu au Mureaux, remontait à 1978.

Le musée d’Angers annonce d’ores et déjà que le Moynet sera la vedette des journées européennes du patrimoine qui ont pour thème cette année « l’art du partage ». Si des hommes et des femmes ont le sens du partage, ce sont bien les bénévoles du musée aéronautique d’Angers qui chaque année accueille 25.000 visiteurs auxquels ils communiquent leur passion pour les choses de l’air.

Gil Roy

Le Moynet 360-6 Jupiter a revolé pour la première fois le jeudi 26 juillet 2018 après un sommeil de 40 ans. © Espace Air Passion

Moynet M.360/6 Jupiter

Caractéristiques générales

  • Capacité : 7 personnes (équipage inclus)
  • Longueur : 8.77 m
  • Envergure : 11.11 m
  • Hauteur : 2.32 m
  • Surface alaire : 16.30 m2
  • Poids à vide : 1,338 kg
  • Poids maximum en charge : 2,390 kg
  • Capacité carburant : 556 L
  • Propulsion : 2 x Lycoming IO-540-6-cylindres opposés horizontalement refroidis par air, de 290 ch (216 kW) chacun
  • Hélices : tripales Hartzell (vitesse constante)

Présentation

  • Vitesse maximum : 363 km/h (226 mph ; 196 kt) au niveau de la mer. chaque indication est estimée au poids maximum au décollage
  • Vitesse de croisière : 338 km/h (210 mph ; 183 kt) à 1,830 m (6 000 ft) et 75% de puissance
  • Autonomie : 2,060 km (1,112 nm) à 4,500 m (15,000 ft) et 45% de puissance
  • Taux de montée : 7,3 m/s (1,440 ft/mn) au niveau de la mer

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

11 commentaires

  • daniel castel

    Bonjour,
    Chapeau pour ce beau travail !
    Serez-vous au au meeting de Graulhet le 13 octobre comme annoncé sur leur programme ?
    Ce serait un grand plaisir de vous y voir.
    Un passionné bordelais.
    D.Castel

  • PUJOL

    Bonjour,
    Quel plaisir de voir autant de gens se consacrer a un patrimoine volant.
    Merci à tous de nous montrer ces belles machines dans leur milieu… l’air.
    Merci beaucoup

  • ENEE Jean-Claude

    Je remercie tout ces commentaires sympathiques qui nous encouragent dans la préservation du patrimoine aéronautique. Ce fut un réel plaisir d’avoir travaillé plus de dix ans à la restauration de cette merveilleuse machine le Moynet Jupiter 360-6 et de, pouvoir voler dessus maintenant. Mais maintenant il faut maintenir notre machine « de collection » en état de vol permanent pour notre public passionné d’aviation.
    Jean-Claude ENEE.

  • Bernard Pieracci

    Très chaleureuses félicitations à l’ensemble de l’équipe pour cette magnifique réalisation. j’ai grande hâte de revenir sur Angers pour voir et admirer la merveille de plus près. Longue nouvelle vie à cet appareil unique.
    Amicalement
    B.P.

  • Patrick DABAS

    Quelle équipe et quelle passion!
    Et l’association est un exemple d’organisation et de rigueur. Tout cela paye et peut servir de modèle ou au moins donne des idées pour s’améliorer.
    L’avion est aussi beau à l’extérieur qu’à l’intérieur.
    Prochaine étape : le Bobcat ?

  • Lavaud

    Félicitations à toute l’équipe , et j’espère que » vous voliez a une altitude raisonnable … » 😉 Dommage que Bordeaux soit trop loin pour être de cette équipe de passionnés !
    Je conseille à tous d’aller leur rendre visite comme nous avons pu le faire il y a peu.
    Et il est vrai que ce moynet n’est pas de ces modèles courant dans les airs !
    Alors passionement et amicalement.
    Thierry de Bordeaux

  • Matchbox 16

    Push-Pull, idée géniale, comme le C-337 et le Pfeil jadis et rares autres.
    Formule qui n’a pas eu beaucoup de succès depuis.
    Très bizarre, car deux nacelles moteur, ça traine !

  • Bob

    Bravo Maurice, toi et ta bande d’allumés étes incroyables !

  • de REYNAL

    Bravo Christian et toute la bande de travailleurs.

  • fildru

    Bravo , tres joli , ah quand Matra etait maitre sur T A M , il aurait pu etre l acteur du 3 eme niveau a la francaise , et avec un peu d imagination et une turbine ….? Jupiter , le president des avions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.