Accueil » Les ailes de l’humanitaire

400

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

Les ailes de l’humanitaire

Le WFP ou PAM en français (Programme Alimentaire Mondial) intervient dans le monde entier, pour lutter contre la sous-alimentation. Cette agence de l'ONU dispose d'une flotte hétéroclite d'environ 90 avions et hélicoptères.

15.08.2019

Les avions du PAM sont également utilisés par les agences de l'ONU, par les O.N.G., les fonctionnaires gouvernementaux et les journalistes parfois. © WFP

Le PAM opère son propre service aérien dédié à l’acheminement de l’aide et à celle des travailleurs de l’humanitaire vers les zones les plus isolés géographiquement. Quand des pluies torrentielles ou des attaques de groupes armés rendent difficiles les déplacements terrestres, le service aérien du PAM permet d’assurer la livraison de nourriture et celle des aides vitales aux personnes touchées. Les avions du PAM sont également utilisés par les agences de l’ONU, par les O.N.G., les fonctionnaires gouvernementaux et les journalistes parfois. Sa flotte est composée d’environ 90 appareils, avions et hélicoptères.

Les World Food Program, une initiative américaine

Le PAM ou Programme Alimentaire Mondial a pour objectif de diminuer la sous-alimentation dans le monde. Actuellement une personne sur neuf ne mange pas à sa faim, ce qui représente plus de 800 millions de personnes. En particulier parmi eux se trouve 150 millions d’enfants de moins de cinq ans. Les phénomènes climatiques et également les rivalités politiques font partie des principaux facteurs de la faim.

Le World Food Program ou PAM a été créé, à la demande du président américain Dwight Eisenhower, à titre expérimental pour apporter une assistance alimentaire via le système des Nations unies. Il aura son baptême du feu en septembre 1962, quand un tremblement de terre frappe la région de Boein Zahra, au nord de l’Iran (plus de 12.000 victimes). L’institution n’existe que depuis quelques mois, mais elle réussi à envoyer rapidement aux survivants 1.500 tonnes de blé, 270 tonnes de sucre et 27 tonnes de thé. Alors que les crises se multiplient, l’expérience démontre la valeur de la nouvelle agence onusienne.

Le Programme Alimentaire Mondial (WFP) fait appel à une flotte d’avions et d’hélicoptères diversifiée.  Ci-dessus, un des Mi-8 engagé en avril 2019, au Mozambique, lors d’inondations. © WFP

En 2018, le PAM a distribué plus de 3 millions de tonnes de nourriture à 80 millions de personnes dans 82 pays. La majorité des personnes assistées (42 millions) ont été atteintes lors d’opérations d’urgence en Irak, au Soudan du Sud, en Syrie et dans les pays affectés par Ebola en Afrique de l’Ouest. Les enfants demeurent au cœur des efforts déployés par le PAM, ils ont représenté 64 % du nombre total de bénéficiaires. 7,3 millions d’enfants souffrant de malnutrition ont reçu un soutien nutritionnel spécialisé.

L’engagement de la France permet au PAM d’intervenir dans 18 pays : au Bangladesh, au Burkina Faso, au Burundi, en Corée du Nord, à Djibouti, en Éthiopie, en Jordanie, au Laos, au Liban, à Madagascar, au Mali, en Mauritanie, au Nigeria, en République démocratique du Congo, au Sénégal, au Soudan, au Tchad et dans les territoires palestiniens. A cette contribution s’ajoute l’aide anticipée pour répondre à l’urgence au Yémen ainsi qu’aux besoins du service aérien d’aide humanitaire des Nations unies (UNHAS) en République centrafricaine et en Mauritanie. UNHAS est parfois le seul moyen d’atteindre des zones reculées.

Au printemps 2019, après le passage du cyclone Idai, le PAM a déployé au Mozambique trois hélicoptères de transport MI-8 et un avion-cargo C-295 pour appuyer l’action humanitaire dans son ensemble.

Jean Ponsignon

A propos de Jean Ponsignon

chez Aerobuzz.fr
En parallèle d’une carrière de 29 ans dans le conseil en organisation et management et de 6 ans dans l'humanitaire, Jean Ponsignon a signé une centaine d’articles sur deux sujets principaux, l’aéronautique et l’humanitaire, pour Aviation & Pilote, Aventure, Bourgogne Magazine, La Croix… Il a rejoint Aerobuzz, début 2013. Jean Ponsignon traite l’actualité culturelle.

4 commentaires

  • DIAMBWILA MAMBWENE ANDRE

    Merci pour voir le c’est que fait WFP pour le programme Alimentaire Mondiale Mais notre soucie c’est d’etre branché dans le jour avenir car dans deux Ans nous osons préparer en RDC dans notre Fondation et KTF comme groupe Alimentaire pour en faire un grand entrepots des produits cérealières dans les années qui viennent d’ou sous souhaitons avoir des informations pour avoir un financement pour en faire un grand projet des cultures des céréalières à grand échelle dans notre Fondation MC.DOLLY’S & ANDRESON et son Groupe K.T.F KIMCH TROPICAL FOOD en 2020 à 2021 car après ma retraite à la Poste je souhaite moderniser ce secteur mais je suis à la recherche des financement car nous disposons des plusieurs terres au KONGO CENTRAL dans le Cataractes à LUOZI dans les terres des mes grand parents dont je suis le fils héritier pour développer se secteur sur l’Agriculture à grand échelle merci André

  • Aviation Sans Frontières

    Merci Paulin pour votre commentaire. Il est vrai qu’en tant que seule ONG française et au regard des difficultés qu’implique la gestion d’un CTA et la rigueur que demande la coopération avec l’UNHAS (ce qui est cependant tout à fait normal), nos aurions été fiers d’être cités, voire de contribuer à l’article. Saluons nos pilotes qui, par exemple, opèrent en ce moment même dans les zones contaminées par le virus Ebola en RDC

  • Tonton Volant

    Enfin un article parlant de « l’aviation utile » et nécessaire !

  • Paulin

    Ça aurait été sympa de parler d’Aviation Sans Frontières qui est la seule O.N.G. françaises (Avec un Certificat de Transporteur Aérien j’entends) à travailler pour l’UNHAS et le WFP, merci pour eux 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.