Accueil » Les artisans du spectacle aérien relèvent le défi

Les artisans du spectacle aérien relèvent le défi

Alors que les acteurs européens du spectacle aérien de l'European Airshow Council sont réunis depuis deux jours en visioconférence, en France, la saison 2021 des meetings aériens s'annonce compliquée et pleine d'incertitude. A l'initiative de l'association France Spectacle Aérien (FSA) et de l'Aéro-Club de France, les organisateurs d'évènements aéronautiques multiplient les échanges avec les autorités, imaginent de nouveaux outils et mettent sur pied une stratégie de défense et de promotion du spectacle aérien sous tous les formes.

19.02.2021

Le meeting aérien, au-delà d'un spectacle : une culture aéronautique. © Philippe Chetail - Aerobuzz.fr

C'est à l'automne que se prépare en général la saison future. En septembre 2020, le calendrier 2021 a commencé à se remplir rapidement comme si les organisateurs voulaient tirer un trait sur la saison blanche qu'ils venaient de connaitre. Et passer sans délai à la suivante… Aux meetings annuels ou bisannuels positionnés les années impaires, sont venus s'ajouter quelques reports. 2021 montrait alors le visage d’une nouvelle saison prometteuse, malgré une pandémie encore très présente. [caption id="attachment_7864724" align="alignnone" width="900"]

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Philippe Chetail

chez Aerobuzz.fr
Président d’Airshow, spécialiste de l’organisation de manifestations aériennes, Philippe Chetail a organisé plus de 230 meetings aériens depuis 1973. Egalement co fondateur de France Spectacle Aérien, il est l’un des meilleurs connaisseurs européens de tous ceux qui gravitent autour des spectacles aériens. Il a rejoint Aerobuzz en juillet 2011. Philippe Chetail couvre, en particulier, l’aviation de collection et les évènements aéronautiques.

Un commentaire

  • PHILIPPE BOUTIN
    BOUTIN

    « Nous sommes au début d’une nouvelle page de l’histoire et l’écrire prendra un certain temps. Mais aujourd’hui, comme il y a un siècle, nous avons tous ensemble la chance unique de construire l’aviation de demain, ne la laissons pas passer »
    c’est qu’on écrit Catherine Maunoury et Bertrand Piccard il y a quelques semaines.
    Comment ne pas être en accord avec cette vision ?
    Les dés sont entre nos mains, il faut les lancer et comme l’écrivait StEx  »Pour ce qui est de l’avenir il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible » !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.