Accueil » Culture Aéro » Toulouse, ville de l’aéronautique, rebondit à Montaudran

Toulouse, ville de l’aéronautique, rebondit à Montaudran

Sur l’ancien aérodrome de Montaudran, le 19 janvier 2012, le maire de Toulouse pose la première pierre de l’espace Clément Ader, le premier bâtiment du campus Toulouse Montaudran Aérospace. Les promoteurs ont fait une place aux défenseurs du site historique de l’Aéropostale.

arton2417

arton2417

Depuis le transfert du centre de révision d’Air France, de Montaudran à Blagnac, en 2003, et dans la foulée la fermeture de cette plate-forme aéronautique enclavée au cœur de l’agglomération toulousaine, un véritable bras de fer s’est engagé entre les associations de préservation du site historique de l’Aéropostale et la ville de Toulouse. Face aux promoteurs immobiliers les gardiens de la mémoire ont eu beaucoup de mal à faire entendre leur voix et à convaincre les élus locaux de la nécessité de préserver le site. Le vent semble avoir tourné. Le programme d’aménagement urbain qui est lancé, le 19 janvier 2012, avec la pose de la première pierre de l’ensemble Toulouse Montaudran Aérospace, revendique ses racines…
Toulouse Montaudran Aérospace
Toulouse Montaudran Aérospace est présenté par la ville de Toulouse comme « un grand projet structurant de 50 hectares qui va rassembler en un même site les acteurs publics et privés de la recherche et de l’innovation sur les trois thématiques Aéronautique, Spatial et Systèmes Embarqués ». L’emplacement de l’ancienne piste de l’aérodrome est, selon l’architecte-urbaniste David Mangin, « l’épine dorsale » du futur ensemble. Pour l’homme de l’art, « Il fallait préserver un monument tout en imaginant un lieu de vie, allier l’exceptionnel au quotidien ». La piste reliera le campus scientifique situé au sud du site à l’espace mémoire, au nord, en passant par les zones de logements, de commerces et de loisirs. « Elle fait le lien entre le passé et l’avenir ».
Outre un campus universitaire, Toulouse Montaudran Aérospace regroupera 1.100 logements

Un espace Mémoire sera, en effet, créé au nord du site, à l’emplacement des anciens bureaux de Latécoère encore conservés. Il comprendra un centre d’interprétation et de documentation, un atelier des techniques et des savoirs ouverts à des activités d’apprentissage et de transmission. Un espace culturel de 180 places environ permettra en outre l’organisation sur place de conférences, de débats, de projections, d’expositions ou autres événements d’envergure liés au monde de l’aéronautique.
Toulouse Montaudran Aérospace, un ambitieux projet d'aménagement urbain sur le site historique de l'Aéropostale

Un comité de pilotage, constitué par les associations de mémoire de l’aéropostale (au nombre de 14), les services de la Ville de Toulouse et du Grand Toulouse ainsi que par certains particuliers (historiens, collectionneurs), est chargé de mettre en place cet espace. Le concours devrait être lancé courant 2012.
Pour la ville de Toulouse, « ce site viendra renforcer l’offre culturelle et touristique développée par l’agglomération toulousaine avec notamment la Cité de l’Espace et le futur musée aéronautique Aéroscopia ». Reste à savoir si les défenseurs du site de Montaudran s’y retrouveront…

La Rédaction

A propos de martin

Martin R. est le développeur et webmaster d’Aerobuzz depuis sa création en 2009. Développeur de formation, il a fait ses classes chez France Telecom. Il lui arrive d’oublier ses codes le temps de rédiger un article sur un nouveau produit multimedia ou sur un jeu.
Journaliste chez Aerobuzz.fr

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam *

Sur Facebook

Sur Twitter