Accueil » Entraînement grandeur nature pour les Forces Spéciales de l’armée de l’Air

Entraînement grandeur nature pour les Forces Spéciales de l’armée de l’Air

Transall et Twin Otter apportent la mobilité à grande distance pour les forces spéciales. Les avions sont toutefois anciens et la disponibilité s’en ressent… © Frédéric Lert / Aerobuzz.fr

Exercice Athena : pour les Forces Spéciales, il s'agit de la dernière répétition avant leur engagement en "opex" dans le Sahel et au Levant (Irak, Syrie). Près de 300 opérateurs, épaulés par les C-160 Transall, C-130 Hercules et DHC-6 Twin Otter du 3/61 Poitou et les Caracal du 1/67 Pyrénées, multiplient les entraînements dans le grand sud-ouest...

Hélicoptères, avions, commandos… En matière de forces spéciales (FS), l’armée de l’Air dispose d’un triptyque qui est aujourd’hui bien engagé simultanément sur deux théâtres d’opération : le Sahel et, dans une moindre mesure, le Levant, c’est à dire l’Irak et la Syrie. Ces forces sont impliquées dans des actions offensives, des missions de renseignement et des missions dites « d’environnement » (formation et encadrement d’armées de pays amis).

Trois cercles d’unités

On retrouve aujourd’hui trois unités au cœur de ces FS : l’escadron de transport 3/61...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(1270) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.