Accueil » Et maintenant, la France doit livrer 18 Rafale à la Grèce !

Et maintenant, la France doit livrer 18 Rafale à la Grèce !
premium

Athènes a finalement rendu public son intention d’acheter 18 Rafale (12 septembre 2020). Une décision hautement politique qui répond à un besoin militaire immédiat. Problème : il faut trois ans pour produire un Rafale. Dassault Aviation devrait pouvoir compter, une fois de plus, sur le soutien de l’armée de l’Air française pour relever ce défi industriel.

13.09.2020

La vente de Rafale à la Grèce est aussi une aubaine pour MBDA et Safran qui pourront placer leurs armements. Le missile à longue portée Meteor de MBDA, monté sur le Rafale au standard F3R, est notamment un outil très dissuasif face à un adversaire ne disposant pas de la même allonge dans le domaine air-air. © Frédéric Lert/Aerobuzz.fr

Sur la chaine d’assemblage final de Mérignac, tous les créneaux de production sont à ce jour occupés, et jusqu’en 2022, par des appareils destinés à l’Inde et au Qatar (36 appareils pour chacun). Il est douteux que ces appareils puissent être détournés de leur destination première, d’abord parce qu’ils comportent sans doute quelques spécificités. Ensuite parce que l’Inde gère ses propres urgences et que l’on voit mal le Qatar faciliter la vie de l’adversaire de son allié turc…

2024-2027 : un...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Frédéric Lert

chez Aerobuzz.fr
Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense et voilures tournantes.

40 commentaires

  • lavidurev

    @Chaban Delmas Jean Baptiste Berger a completement raison.

    • Chaban Delmas

      Lol un premier ministre complotiste?
      Des gens qui ont eu raison complotistes?

      Monsieur Berger a une idéologie et cherche des faits corroborant celle-ci. La réalité est toute autre.

      Mais bon, comme dit précédemment, chacun ses moulins.

      • lavidurev

        @Chaban Delmas, lisez les liens adressés plus bas sur la Troïka, à savoir les trois principaux acteurs financiers de l UE ,vous aurez j espère une autre vision des choses.

      • Jean Baptiste Berger

        @Chaban delmas
        Si vous vous donniez la peine de lire convenablement (mais je pense que vous faites juste semblant de ne pas le faire….) vous auriez compris ce que j’ai écrit :
        Aucune des personnes citées n’est bien évidemment complotiste, et je n’ai pas plus de raison d’être considéré comme tel.
        Sauf par des malhonnêtes, qui font les distraits quand on leur démontre le contraire, attitude assez commune chez les défenseurs des méthodes que je dénonce (traiter de complotiste quelqu’un qui s’oppose à vous,sachant l’amalgame qui est fait chez les âmes simples qui gobent vos balivernes).
        Vous auriez pu simplement vous excuser, ou donner des arguments pour démonter les miens ; non, vous avez choisi la méhode des dictateurs idéologiques, comme par exemple un noir qui traiterait un blanc de raciste (ou vice versa) parcequ’il refuse de se ranger à son avis.
        Maintenant, vous pensez convaincre, du haut de je ne sais quelle estrade, vos autres contradicteurs que vous, le sage docte, donc, pouvez vous permettre de juger si un commentaire relève d’une idéolgie ou de la simple rêverie…
        Alors je vais aussi me permettre le même jeu ; si votre pseudo est bien votre patronyme, sachez que votre niveau d’argumentation est loin d’être à la hauteur de celui dont tout le monde, ici, se souvient des qualités ,indiscutables celles-ci..

        Navré, Polo, c’est toujours hors sujet, mais merci pour la précision sur la non-vente des avions à la Grèce.
        Et merci également à Lavidurev pour son lien explicatif.

  • Jean Baptiste Berger

    @chaban delmas (pas le résistant, donc, puisqu’hélas il n’est plus là).
    Je laisse mon argumentaire à la sagacité des lecteurs du blog.
    Il ne vous convainc pas, c’est normal, il dénonce votre remarque partisane qui contre sans plus de détail la question que pose Polo.
    Quand au complotisme, voici ce que j’en pense :
    Depuis des décennies on oblige chacun (vous, moi…) à se positionner ;
    -vous contestez une seule des fables officielles (tous domaines confondus) racontées par les élites des états bien-pensants, relayées par la presse aux ordres, et vous êtes aussitôt catalogué comme « complotiste »
    -Vous vous rangez sans réfléchir derrière les mêmes histoires et vous êtes alors quelqu’un de respectable.
    Je ne nie pas qu’il y ait dans ceux qui « contestent tout » quelques farfelus (ou quelques intérêts partisans) mais c’est intellectuellement malhonnête de laisser croire que tout opposant à une doctrine imposée est assimilable à ceux-là.
    Alors à ce titre, je suis plutôt flatté d’être catalogué de « complotiste » par quelqu’un qui n’a rien d’autre, comme « argumentaire », pour affirmer péremptoirement que le mien ne tient pas la route.
    Quelques complotistes célèbres :
    Dominique de Villepin à l’ONU : » Saddam ne dispose pas d’armes de destruction massive »
    Andrei Zakharov : « Staline est un Tyran. »
    Salman Rushdy : « les Ayattolahs interprètent mal le Coran. »
    Tous les Français : » le nuage radioactif de Tchernobyl ne s’est pas arrêté sur le pointillé de la frontière Franco-Allemande ».
    Vous avez le droit de défendre l’Europe telle qu’elle est, c’est sans doute votre intérêt, j’ai tout autant le droit d’en vouloir une plus sociale, et tant pis si ça dénonce la mainmise de quelques voyous spéculateurs .

  • Aff le loup

    @Fbs

    ok, 800 kg de renforts mais avec un PA qui amène une piste au plus près des cibles sans avoir besoin d’une noria de rvt ! Effectivement, rien n’est gratuit dans un cas comme dans l’autre !

  • Pilota-t-illon

    Nous sommes des penseurs dans les colonnes d’AéroBuzz…
    On ne fait pas que Buzzer.
    Mais au fond, qui aura raison :
    – le politique (précédente génération) Grec clientéliste et dépensier, auxquels certaines couches sociales les Grecs a adhéré en fermant les yeux (avant l’Europe)
    – le prêteur (nous en Européens) qui en couvrant le trou avons voulu limiter ces modes de gestions peu orthodoxes, pour ne pas intervenir 2 fois sur un même cause
    – l’Europe, qui doit défendre ses membres et les ressources qui vont avec
    – l’espace média, qui n’utilise que le scoop et qui va rarement au fond des sujets, en particulier lorsqu’il s’agit de voir long terme (Sauf AéroBuzz)
    – un état qui dispose d’entreprises (et l’économie associée) vendant des biens adaptés à la situation
    – une frange de population atteinte de https://www.brut.media/fr/news/l-ultracrepidarianisme-l-art-de-parler-de-ce-qu-on-ne-connait-pas-df0c0552-6eb9-46eb-9406-f7bfe38ccf44 ?

  • Jean Baptiste Berger

    @stanloc
    …Ne pas mélanger….etc.
    Un véritable Philosophe n’en a pas forcément le titre, qui est une convention sociale.
    Ses propos ont pour but de nous inviter à réfléchir sur notre condition.
    A ce titre Coluche était un philosophe de talent, utilisant effectivement l’humour comme vecteur de communication.
    En comparaison, BHL, qui lui possède le titre officiel, nous invite surtout à nous ranger derrière son avis sur toute question existentielle….
    Donc, toujours d’accord avec vous Aff le loup….

    • Aff le loup

      @stanloc

      « Ne pas mélanger les philosophes avec les amuseurs du peuple à l’affût d’un bon mot pour déclencher un rire facile chez celui-ci. »
      Quelle condescendance très cherrrr ! Vous seul êtes capable de faire la différence….

      • stanloc

        Je n’ai rien d’un gaulliste sauf une chose ; j’aimerais que la FRANCE brille par la culture de ses habitants et que son rayonnement mondial ne tienne pas à la notoriété de gens qui ne font qu’une chose (de bien) taper dans un ballon ou autre chose du même genre ou de la notoriété des amuseurs patentés. Il en faut mais de grâce laissons les dans leur domaine. Cela évitera peut-être que les meilleurs éléments sortis de nos meilleures écoles n’aillent exercer leur savoir à l’étranger.
        Mais je me désespère de voir une amélioration tant que nos dirigeants échangeront en priorité par des moyens aussi détestables que « les réseaux sociaux ». BEURRRRKE

  • Jean baptiste Berger

    @aff le loup
    L’invitation de Patex m’amène à soutenir votre point de vue.
    Je crois que Coluche, auquel vous faites référence, était plus subtil que nombre de censeurs besogneux qui entendent imposer sur ce site les règles hiérarchiques qu’ils avaient l’habitude d’appliquer quand le système leur a octroyé quelques galons…

    • Aff le loup

      Oui, c’est l’argument d’autorité simplifie en milieu molitaire par l’emploi du code barre ! Journalistiquement parlant, en milieu aéronautique militaire, l’investigation est une « tolérance » du MinDef se pliant à la règle de transparence démocratique…Il est patent qu’on ne « communique » qu’à bon escient !
      J’ai souvent noté ce quelque chose de bien français, sans parler du fait de parler en grande largeur de ce qu’on ne connait pas, qu’il est de bon ton de se payer la hiérarchie…Ce pays hait ses élites ! Ce qui fera éternellement mon étonnement c’est qu’on trouve si peu de « journalistes » si aptes à dire, les mains dans le cambouis pour faire !
      Professionnellement, on a deux préceptes pour sa motivation « Bien faire et laisser dire » et pour la ressource « Faire avec »…

  • Aff le loup

    Au sujet de la disponibilite sur laquelle d’éminents specialistes dissertent ici, il y a lieu de bien comprendre de quoi il est question car c’est une notion plus complexe que ce qui en est dit ici !

    • Ronfly

      Ce qui est sûre dans cette histoire grec c’est que, une fois de plus,c ‘est cette pauvre armée de l’air qui va trinquée. La situation est déjà calamiteuse en termes de dispo et de capacité de régénération, et la fourniture de 12 appareils d’occasion avec la formation des grecs va finir de la mettre sur les rotules….De plus il s’agira certainement d’appareils avec peu d’heures de vols, compliquant encore un peu plus la fine gestion de notre parc de rafale. En tous cas j’ai une pensée pour tous ces aviateurs qui vont devoir s’investir sans limites et trouver des trésors d’ingéniosité pour assumer ces décisions politiques.

  • patex

    @Monsieur Lert,
    j’apprécie comme beaucoup votre travail et vos nombreux ouvrages. Vos publications sur ce site ont, à l’évidence, beaucoup de succès et font réagir.
    Pourtant, je crois que la modération des commentaires mérite beaucoup mieux.
    Le succès du Rafale est une bonne nouvelle, mais regardez donc à la suite de votre article ! Les mêmes commentaires, où transpirent systématiquement la même méfiance, alimentée, souvent, par beaucoup d’ignorance ! On dirait un florilège de commentaires façon « gilets jaunes », si vous me permettez l’expression.
    Aérobuzz fait un remarquable d’information, alors, de grâce, ne laissez pas des parasites ternir le tableau…
    L’espace commentaires de ce site mérite de laisser la place à autre chose que ces propos orduriers. Vous allez vous priver de contributions de qualité, ce que nous venons rechercher justement.
    J’invite ceux qui partagent mon avis à le dire !

    • Aff le loup

      @patex
      Bonjour,
      Ce site a pour prétexte comme son nom l’indique de faire le « buzz » !
      La contrepartie a accepter c’est le « troll » !
      De tous les philosophes que l’humanité recèle, Coluche fut un des plus limpides : « C’est pas parce qu’on a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule », citation à laquelle il répondait « L’intelligence tout le monde en est pourvu, vu que c’est avec ça qu’on juge »….
      Donc NON à la censure !
      Il y le forum fermé où l’auteur inflige ses pensees a qui veut le lire et le forum confidentiel pour l’entre soi !

      • stanloc

        Ne pas mélanger les philosophes avec les amuseurs du peuple à l’affût d’un bon mot pour déclencher un rire facile chez celui-ci.

  • norge

    50 % de disponibilité pas étonnant puisque il n’y a pas de fric .

    • Aff le loup

      Mefiance !

      Quelques definitions :
      Le parc total comprend deux composantes : le « parc de gestion », correspondant aux aéronefs en maintenance dans l’industrie privée ou étatique, et le « parc d’exploitation » (« en ligne »), c’est-à-dire les appareils présents dans les forces, qu’ils soient disponibles ou en maintenance.

      On aura ainsi dans le premier, les appareils en visite d’entretien industriel, les appareils en cours de rétrofit et diverses autres positions…On aura dans le second, les appareils en entretien ou en réparation au sein des unités, les appareils pour lesquels on est en attente de pièces et les appareils pour lesquels on est en attente de personnel spécialiste…
      Cette classification dépend d’une organisation du soutien logistique issue de l’analyse du soutien logistique (ASL) impliquant entre autres une analyse des modes de défaillance et de leur criticité (AMDEC) justifiant une technique de conception appelée le soutien logistique intègré (à la conception !) (SLI)…visant à satisfaire aux critères du cahier des charges que sont la fiabilité, la maintenabilité, la disponibilité et la sécurité (FMDS).
      Je vous laisse approfondir ces notions…

      Deux indicateurs distincts peuvent être utilisés pour mesurer la disponibilité des aéronefs : la disponibilité technique (DT) et la disponibilité technique opérationnelle (DTO).

      La disponibilité technique (DT) correspond au nombre d’aéronefs disponibles rapporté au parc total. Elle permet de mesurer l’aptitude technique d’un équipement à accomplir en sécurité l’une des fonctions pour lesquelles il a été conçu, dans un délai inférieur à six heures, compte-tenu du système de soutien mis en place.

      La disponibilité technique opérationnelle (DTO) correspond au rapport entre le nombre de matériels disponibles constaté et le nombre nécessaire afin d’honorer le scénario le plus dimensionnant des contrats opérationnels fixés en loi de programmation militaire (LPM) et de garantir la préparation opérationnelle qui en découle.

      Les taux de disponibilité technique opérationnelle sont donc en règle générale supérieurs aux taux de disponibilité technique.

  • JoJo

    50 % de disponibilité… je me demande si c’est si mauvais que cela.
    L’article ci-après mentionne une disponibilité 50% pour les F/A 18 Suisse, et la suisse caracole en tête des pays disposant des F/A 18:
    – Contrôle des 50 heures 3 heures
    – Contrôle des 100 heures 5 jours
    – Contrôle des 200 heures douze jours
    – Contrôle des 300 heures 10-13 semaines
    https://www.vbs.admin.ch/fr/actualites/annonces/bon-savoir.detail.news.html/vbs-internet/wissenswertes/2017/170725.html

    • dolfin

      Si si c’est pas ouf quand même,
      les Suisses ne sont pas vraiment des exemples, avec du matériel vieillissant (souvenez-vous, ils cherchent a le remplacer) et surtout une armée de temps de paix (voire très symbolique).
      Enfin, la disponibilité chute lorsque le matériel vieillit, entre les multiples pannes et les grandes visites qui s’enchainent…
      Donc avoir 50% de disponibilité avec des avions relativement récent ne parait pas être un exploit, la faute a un MCO a la ramasse…
      https://omnirole-rafale.com/le-rafale-en-chiffres/
      http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/rapports/cion_def/l15b0277-tvi_rapport-avis#_Toc256000013

    • Aff le loup

      Votre lien spécifie clairement en titre « …disponible pour l’engagement » !
      Plus loin, il est très explicite : « …Mais les avions restants ne sont pas non plus tous disponibles pour l’engagement, car, ajoute-t-il : « Nous utilisons les systèmes réels pour l’instruction dans les écoles de recrues et de sous-officiers… »

      Donc la disponibilité est une notion qu’il s’agit de bien préciser, à savoir que des matériels sont disponibles pour un usage specifique qu’il faut differencier des matériels généralement disponibles pour d’autres usages, ce qui ne veut pas dire que ceux-ci sont défaillants ou hors service, ce qui permet de conclure qu’ils ne sont pas tributaire d’un quelconque MCO impliquant un defaut de moyens financiers, techniques ou humains…

      Sur ce, je suis d’accord avec votre appréciation sur un taux dont on ne connait pas la définition précise, ou comme on dit en France, qui mélange les choux et les raves !

  • Aff le loup

    Il y a là une annonce qui mérite objectivement (mais est-ce un souci « journalistique » ?) que le soufflé retombe…En tout état de cause, elle a eu son effet : l’excité a fait rentrer sa baille renifleuse au port !
    Qui considérera que sans tirer une cartouche, une baudruche peut se dégonfler ?
    D’ici qu’un contrat soit finalisé, on aura tout le temps nécessaire pour monter son dossier de financement…avec des amis solvables !
    Prochain round : la Libye !
    Et OTAN en emporte le vent…

  • claudeguibert

    Il faut espérer que parallèlement, la France va enfin s’atteler à améliorer les performances de la « maintenance » des RAFALE : 50% d’avions opérationnels en temps de paix est un score absolument lamentable!

  • morisson

    Ce qui m’etonne , c’est que personne ne se sente responsable d’un taux de disponibilité misérable de 50%.
    La clé est là: il faut que larmée de l’air se dote de materiel de rechnage suffisant pour remonter la disponibilité opérationnelle .
    Que dirait-on si une compagnie aérienne achetait 200 Airbus pour en avoir 100 prêts à voler !
    Mais elles savent qu’en même temps que l’achats d’avions neufs, il faut acheter de la rechange en quantité …et passer des contrats de supports avec des industriels ( OEM ou non) qui soient des vrais contrats de performances.
    il faut aider les bases et les AIA a faire leur travail, c’est tout

  • Stormy
    Stormy

    Des qui s’en sortent bien, ce sont les marins : eux au moins, on ne va pas venir leur piquer leurs Rafales (puisqu’ils sont différents, modèle M avec crosse, train avant rallongé et tout)

    • Aff le loup

      En quoi un Rafale M, décollant ou atterrissant à Landi est différent d’un Rafale C decollant ou atterrissant à Saint-Dizier ? En rien puisqu’ils décollent et atterrisent sur une base terrestre…Le Rafale M n’a rien en moins d’un Rafale C, il a simplement en plus qu’il peut le faire sur la piste courte d’un PA !

      • JmB

        Ben ce qui est différent c’est le prix et la quantité….
        Alors tant qu’à faire un cadeau aux Grecs, autant choisir la version la moins coûteuse et la plus disponible en nombre…

      • Fbs

        Il a une crosse d’appontage et 800kg de renforts structurels en plus pour les supporter. Ce qui se traduit par 800kg de charge utile en moins (et autant d’agilité perdue avec ce surpoids). Rien n’est gratuit ma pauvre dame

  • Peter

    Et je rajouterais, contrairement à votre titre digne de »VOICI », que pour l’instant, la France ne doit rien livrer du tout et n’a aucune obligation en ce sens.

  • Polo

    Qui va payer Dassault, quand et avec revenus alors que la Grèce n’a pas les moyen de payer ses fonctionnaires et que bon nombre de citoyens Grecs sont dans la misère et ce à cause de cette fichue misérable fausse Europe des Nations !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.