Accueil » F-35 : les Hollandais, bientôt les Belges

F-35 : les Hollandais, bientôt les Belges

Les Pays-Bas vont commander trente-sept F-35A Lightning II, alias Joint Strike Fighter. La Belgique en fera autant l’année prochaine, deux commandes qui confirmeront les grandes ambitions mondiales de l’avion de combat de Lockheed Martin.

23.09.2013

C’est au terme d’une longue valse-hésitation que les autorités de La Haye ont décidé de consacrer 4,5 milliards d’euros au F-35A pour assurer le remplacement d’une partie de leurs F-16. Une commande complémentaire de plusieurs dizaines d’exemplaires est envisagée en un deuxième temps, pour autant que le budget de la Défense le permette. Le premier vol du premier F-35 hollandais a eu lieu le 6 août 2012 Ce choix ne constitue...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

14 commentaires

  • michel

    F-35 : les Hollandais, bientôt les Belges
    achetons ces f35 … nos f16 sont fatigués et il n’est plus question de remise à niveaux !!!

  • Jean-Marc

    F-35 : les Hollandais, bientôt les Belges
    On oublie aussi de rappeler que le choix des Hollandais a en réalité été fait début des années 2000, et que la vraie actualité c’est qu’ils réduisent leurs commandes. Ils avaient prévu d’en commander 85 au départ. Mais les journaux ont souvent la mémoire courte.

    On oublie aussi les conditions comiques du choix du JSF par rapport à d’autres avions : en 2002, le JSF a obtenu la meilleure note juste devant le Rafale, à 2 centièmes de points près ! Sachant qu’à l’époque, le JSF n’existait que sur Powerpoint. Le Rafale, lui, volait déjà.
    On se demande ce que donnerait une mise en concurrence aujourd’hui, maintenant que le prix et les limitations réelles du F-35 commencent à être connues.

    L’ambition avouée du F-35/JSF était de tuer l’industrie aéronautique européenne. Avec des choix comme ça, le but ne devrait pas être très difficile à atteindre…

  • Alfonce

    F-35 : les Hollandais, bientôt les Belges
    Même si les Américains proposaient un avion à hélice de la 2GM les petits pays de l’Otan l’achèteraient.
    Inutile de perdre son temps avec eux.
    Mais quand va-t-on comprendre en haut lieu que nous n’avons strictement à faire dans l’Otan ?

  • Lavidurev

    F-35 : les Hollandais, bientôt les Belges
    Le F35 serait un avion qui présenterait pas mal de défauts et dont le Pentagone ne semblerait pas totalement satisfait
    On parle d’une « clause de sauvegarde sur la qualité ».

  • Patrick Anspach

    F-35 : les Hollandais, bientôt les Belges
    Juste une petite précision, puisqu’elle est relative à ma citation dans l’article: le ministre (flamand) de la Défense a choisi le F-35, mais il va se heurter aux réticences des Wallons (et Bruxellois) et pas des Flamands. Cela dit, la suite de l’article le dit très bien.
    Que la France ne s’inquiète pas trop, rien n’est vraiment décidé en Belgique et le prix du F-35 risque quand même de lever quelques oppositions.

  • Owl-Eagle

    F-35 : les Hollandais, bientôt les Belges
    Cher Monsieur Sparaco,

    De grâce ne prenez pas vos compatriotes Belges pour des imbéciles, Sabca ou pas le rafale est beaucoup trop cher pour le budget de l’état. Les autres options seront comme d’ habitude une affaire de gros sous et de compromissions politiquo linguistiques. Une fois de plus le choix si il en faut un sera fait sans tenir grand compte de l’avis de leur futur utilisateur, la composante aérienne.

  • Gilles

    F-35 : les Hollandais, bientôt les Belges
    On se demande bien pourquoi les Hollandais et les Belges achètent des avions de combats qui ne leur servent strictement à rien. Quand au F35 c’est à jour une calamité industrielle et un gouffre financier. C’est un avion construit sur un mauvais cahier des charges qui ne sera pas opérationnel avant longtemps

    • Gérard Mény

      F-35 : les Hollandais, bientôt les Belges
      L’explication n’est-elle pas là?
      « Comme prévisible le marché transatlantique se met en place à nos dépens. »

  • Gérard Mény

    F-35 : les Hollandais, bientôt les Belges
    Pauvre Europe pourtant capable de faire au moins aussi bien avec un peu de coopération industrielle entre les États membres. Comme prévisible le marché transatlantique se met en place à nos dépens. Il ne fait aucun doute que pour un État Puissant comme la France il est plus facile de réglementer les heures de NON-travail chez Séphora que d’organiser son économie ou mieux encore, que de donner dans le ridicule d’un faux-projet de 19 sièges à train fixe.

  • michael tolini

    F-35 : les Hollandais, bientôt les Belges
    Le prix de vente est presque un « detail ».
    Le choix se fait aussi sur les prestations annexes et les couts MRO qui representent plusieur dizainnes de fois le prix de l’appareil.
    Pour info un heure de vols de F22 c’est $46000, carburant inclu !

  • Le Randonneur

    F-35 : les Hollandais, bientôt les Belges
    85 millions de $ ça parait un peu cher pour un mono-réacteur… Côté vente, les Hollandais vous font toujours de grands sourires mais comme vous le dites si bien dans l’article, en réalité ils ne se tournent que vers les Américains. Les Français, las de faire les dindons de la farce, les regardent altermoyer de loin. Maintenant, si ils veulent vraiment faire l’acquisition d’un bi réacteur ultra moderne et performant au combat (Afghanistan, Lybie, Mali) on peut toujours discuter…

  • Lavidurev

    F-35 : les Hollandais, bientôt les Belges
    Concernant le choix des Pays-Bas pour un appareil US rien d’étonnant effectivement au point que le contraire l’aurait même été puisque ce pays en la matière n’achète qu’ US depuis des décennies.

    Choix curieux également de la part de ce même pays appartenant à la CEE et dont on sait que la compagnie Royale Néerlandaise KLM associée à AF possède une flotte d’appareils Boeing en grosse majorité.

  • Bossu

    F-35 : les Hollandais, bientôt les Belges
    (source wikipedia)
    F18 = 57M$
    Rafale = 101M€, soit 130M$ (coût de production unitaire)
    F35-A = 85M$ (?) selon article ci-dessus.

    chiffres à prendre avec du recul du fait des compensations économiques qui se négocient lors de ces contrats.

  • Pierre

    F-35 : les Hollandais, bientôt les Belges
    il serait intéressant d’étayer cette article en comparant les prix de ventes des différents appareils (JSF, F18, Rafale, etc…)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.