Accueil » Défense » L’Aéronavale innove dans son processus de sélection

L’Aéronavale innove dans son processus de sélection

L’EIP 50S dispose actuellement de cinq Cap 10 pour la sélection en vol. Deux autres appareils, nouvellement construits par Robin, intègreront la flotte dans les semaines à venir. © Frédéric Lert / Aerobuzz.fr

Sous la contrainte du COVID 19, l'aéronautique navale fait désormais appel à la visioconférence pour la phase de présélection de ses futurs pilotes. Et ça marche !

Sur la base aéronavale Lanvéoc-Poulmic, l’Ecole d’Initiation au Pilotage escadrille 50S (EIP 50S) a comme mission la sélection des futurs pilotes de la marine. Un travail qui se fait depuis plusieurs décennies d’abord par une étude des dossiers des candidats, puis par des entretiens individuels avant de se clore par une phase de sélection en vol à bord de Cap 10. Cette façon de faire est unique en France, puisque l’Armée de l’air et de l’espace...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(13) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(13) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.