Accueil » Le ravitaillement en vol de nuit des Caracal : un sport de combat

Le ravitaillement en vol de nuit des Caracal : un sport de combat

Deux MC-130J Hercules de l'US Air Force sont venus à Cazaux pour entraîner les pilotes H225M Caracal de l'EH 1/67 Pyrénées. Le ravitaillement en vol de nuit est une nouvelle capacité pour l'armée de l'Air.

25.02.2016

L’armée de l’Air a reçu ses H225M Caracal en 2006. A l’époque on parlait d’EC725. Dès l’année suivante, elle a commencé à expérimenter le ravitaillement en vol, une des capacités essentielles du nouvel hélicoptère. Les Caracal de l’armée de l’Air sont aujourd’hui utilisés par l’escadron d’hélicoptères 1/67 Pyrénées de Cazaux, qui cultive son savoir-faire en matière de ravitaillement en vol avec passion et obstination. Si bien qu’environ les deux tiers des pilotes de l’unité sont maintenant qualifiés. Cet effort de...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Frédéric Lert

chez Aerobuzz.fr
Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense et voilures tournantes.

6 commentaires

  • brousse andre

    Le ravitaillement en vol de nuit des Caracal : un sport de combat
    Et les c160 ravitailleur qui vont voler jusqu en 2025, ils ne comptent pas ???????
    Le rvt de nuit ont en fait depuis 1985 au moins et aux mêmes vitesses.

    • Frédéric Lert
      frédéric lert

      Le ravitaillement en vol de nuit des Caracal : un sport de combat
      bonjour,
      le Transall est hors jeu pour le ravitaillement des hélicoptères en raison de l’emplacement de sa carène de ravitaillement, collée au fuselage de l’avion derrière le train d’atterrissage gauche. Une position qui entrainerait en ravitaillement une trop grande proximité du rotor avec l’empennage du Transall et peut-être aussi des problèmes de turbulence de sillage.

  • sauteret

    Le ravitaillement en vol de nuit des Caracal : un sport de combat
    il est important que nos équipages soient « au Top » afin d’utiliser au maximum les possibilités de leurs appareils et être bien intégrés dans les forces de l’OTAN, si on n’avance pas on recule félicitations à tous ceux qui ont permis cette QT de nuit!

  • casabianca

    Le ravitaillement en vol de nuit des Caracal : un sport de combat
    Dommage qu on puisse lire le nom airbus helicopters (et non eurocopter)qui en a fait l etude le developpement et la mise aux point12l

  • Grisez Ph

    Le ravitaillement en vol de nuit des Caracal : un sport de combat
    Quand je pense que j’ai dû répondre -vertement – à une série de « spécialistes  » de notre bien – heureuse aviation , qui hurlaient au scandale à l’annonce de l’achat de ces 4 C130 , arguant au choix que les A400 étaient nuls , les français vendus aux américains , et autres pensées ultimes … Un forum que j’ai quitté , d’ailleurs …
    Quand donnera t on ,aussi , des cours gratuits aux journalistes de la grande presse ? je me souviens d’un article sur les A400M …

  • SpongeBob

    Le ravitaillement en vol de nuit des Caracal : un sport de combat
    Pour votre information, la campagne de décembre n’a pas été brève et un équipage complet de DGA EV a permis d’ouvrir le domaine. Seul un vol a été effectué au profit d’un pilote de l’Armée de l’Air (primo-formation partielle).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.