Accueil » Défense » LH Aviation arme son biplace léger LH10 Ellipse

LH Aviation arme son biplace léger LH10 Ellipse

LH Aviation a présenté deux exemplaires de son biplace en tandem LH-10 Ellipse à Eurosatory 2012, le salon mondial de l’armement terrestre, royaume des blindages, des chenilles et des gros calibres.

LH Aviation, l’avionneur de Melun Villaroche, s’attaque donc frontalement au marché de la défense et de la surveillance et entend bien jouer dans la cour des grands, même si la pari s’annonce difficile. « Mais nous jouerons avec pragmatisme » souligne son jeune PDG de 32 ans, Sébastien Lefebvre. Une dizaine d’Ellipse ont été fabriqués à ce jour, dont les deux appareils déjà livrés à l’armée de l’air béninoise.

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

2 commentaires

array(1) { [0]=> int(10) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • par Nicolas Ferrière

    LH Aviation arme son biplace léger LH10 Ellipse
    @ test pilot :

    A vérifier bien sûr, mais de mémoire il me semble qu’à l’origine de ce projet, la roulette de nez était rentrante (ainsi que le train principal, mais il semblerait que le train ppal soit finalement resté fixe). Lors des arrêts prolongés, cette roulette était donc rentrée et l’avion posé sur le nez. Par la suite, l’équipage s’installait à bord et sortait la roulette de nez afin de rendre possible le roulage. La seule contrainte était alors de ne pas poser le nez de l’avion n’importe où ;-).

    Le plus simple pour en savoir plus : contacter LH Aviation dont l’équipe est particulièrement sympa !

    Au plaisir

    Répondre
  • LH Aviation arme son biplace léger LH10 Ellipse
    Le support jaune sous la queue indique un centrage à vide arrière: ça demande sans doute une attention particulière au moment de l’embarquement/ débarquement.
    Utilisateurs privés ??? …

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(10) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(10) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.