Accueil » L’IL-20 russe d’Idlib victime d’un conflit de génération

100

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

L’IL-20 russe d’Idlib victime d’un conflit de génération
premium

En croyant abattre des avions de chasse israéliens F-16, la défense anti-aérienne syrienne détruit un avion de renseignement électronique russe IL-20 avec un missile SA-5, un système anti-aérien de conception soviétique. Obsolescence fatale d’un armement vestige de la guerre froide déployé dans un conflit au 21ème siècle.

19.09.2018

A l'ère du Big Data, l'avion de renseignement russe des années 70, abattu par un missile soviétique datant de la guerre froide. © Wikipedia

La tragédie s’est nouée le 17 septembre 2018, peu avant 22h00, dans la région de Lattaquié, sur la côte syrienne, quand un radar de surveillance à longue portée syrien détecte quatre avions de combat israéliens F-16, en approche au dessus de la mer. Pour les militaires syriens, aucun doute, ces appareils lourdement armés ont pour intention de frapper des objectifs terrestres. Les appareils sont aussitôt pris pour cible par un système de défense d’origine russe S-200 (SA-5 code OTAN). Un...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

A propos de Aerobuzz

chez Aerobuzz.fr
L'information aéronautique au quotidien. Aerobuzz.fr fédère une communauté de plus de 120.000 professionnels et passionnés de l'aéronautique.

9 commentaires

  • sirpatrick

    La Russie n’en est pas restée là. désormais Moscou livre à Damas un système anti aérien moderne (enfin presque) le S-300. un équivalent de Patriot++, capable de détruire un avion à 250 KM à la ronde. En même temps, la coordination IFF a-entre les forces russes et syriennes sera améliorée pour éviter les tirs fratricides. Enfin, dès qu’un raid hostile sera détecté, Moscou déclenchera un brouillage du GPS, des communications et des radars aéroportés. (probablement avec le système Krasukha4)
    Un ensemble de mesures destinées selon Moscou à calmer les ardeurs des esprits les plus échauffés. curieusement, le S400 russe n’a toujours pas réagi, des lors tel Aviv a le choix entre stopper ses raids, détruire les radars du S300 et les brouilleurs au risque de faire monter les tensions dans la région. et de créer une dangereuse escalade avec la Russie.

  • bdd13
    bdd13

    Cette histoire permet de mieux apprécier le commando aérien interallié (français, anglais et américains) du 14 avril, qui a permis la destruction de sites sensibles en plein territoire syrien.

  • jean Baptiste Berger

    Ca ne vous rappelle rien ?
    le B777 Malaysien abattu par des pro russes alors qu’il était au minimum guidé (controleurs aériens) mais plus certainement « accompagné » par des chasseurs Ukrainiens au milieu d’une zone de combat en Ukraine …..
    Il est vrai que la CIA et les bons médias « aux ordres » Européens ont fait une présentation bien différente de l’évènement.
    Jean Baptiste Berger

    • porco rosso

      Un MH 17.. »accompagne » par 2 chasseurs Ukrainiens, pilotes par des Polonais.
      (Pologne pro Gringoland).. Un cockpit de 777 bizarement crible de « projectiles haute energie » (dixit la comission d enquete Neerlandaise) ..
      Qui ont penetre par le dessus, et sont ressortis en eclats par les cotes et le bas..
      (Il suffit juste de regarder en detail les photos des restes du fuselage du nez)
      Ca ressemble bien plus a des obus A/A qu a des billes d aciers de missile bulk..

  • buridan

    on peut comprendre la ccolere des russes . face a des f16 qui ont pris le coot pour un bouclier’ au mepris de la vie des 15 russes .

  • Aerobuzz1

    Et les deux F16 qui se sont positionnés sciemment sous l’IL20 créant ainsi la confusion et menant à la catastrophe qu’on connaît…. on en parle ????

  • sirpatrick

    Les noms des victimes ont été publiés dans la presse russe, et Poutine annonce qu’il n’en restera pas là. un renforcement visible des moyens de defense russes en Syrie va être opéré dans les jours qui viennent
    souhaitons que l’escalade stopper à ce stade ;)))

  • patrick brunet

    Merci pour l’article !
    on peut déduire de ces informations que cette zone est une poudrière ou chaque pays, voisin ou pas, mène sa propre guerre,
    Les pilotes israéliens sont parmi les meilleurs au monde, si ce n’est les meilleurs compte tenu de leur expérience au combat, et leurs moyens de guerre électronique embarqués sont assez complets. Ils ont probablement appliqué la meilleure tactique pour mener à bien leur mission, dommage que 15 russes aient du perdre la vie pour cela. L’IL-20 reste un vestige de la guerre froide, il a été decline en de nombreuses versions. J’ignore le degré de modernisation de cet avion, mais sa presence souligne l’importance de la guerre électronique dans les conflits modernes.

    • Pottier

      Cette technique de dissimulation de chasseur(s) sous un autre avion militaire ou civil n’est pas une technique nouvelle. cette technique est largement utilisée par toutes les armées du monde pour répondre à des besoins d’attaque ou de renseignement et de rester invisible par les RADAR sols ou embarqués.
      Malheureusement une guerre est « sale », ceux qui pensent encore qu’une guerre propre existe se trompent. Les militaires le savent bien, seul la notion de gestion et de réduction des risques fait partie de la guerre d’aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.