petit fute

Accueil » Défense » Les Mirage F1 français vont reprendre du service aux USA

Les Mirage F1 français vont reprendre du service aux USA
premium

Le ministère de la Défense vient de conclure avec l’américain Atac, filiale de Textron, la vente de la totalité de sa flotte de Mirage F1 actuellement stockée sur la base aérienne 279 de Châteaudun. A partir de 2018, ces 63 appareils sont appelés à voler comme plastron pendant 10 à 15 ans face aux F-16, F/A-18, F-22 et F-35 de l’US Navy, de l’US Marine Corps et de l’US Air Force. Une bonne opération pour l’Etat français mais aussi pour la filière industrielle de défense française, voire européenne.

A partir de 2018, les Mirage F1 « CT », « CR » et « B » sont appelés à effectuer 200 à 250 heures de vol par an, dans le ciel Américain. Avant novembre 2017, la française Sofema doit en récupérer 63 à Châteaudun et transférer 6 millions de pièces détachées. © Frédéric Lert / Aerobuzz.fr

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

A propos de Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.
Journaliste chez Aerobuzz.fr

12 commentaires

    • Frédéric Lert
    • Gil Roy
    • Frédéric Lert
      • Gil Roy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam *

cfc
Bannière Tbm910

Sur Facebook

cfc