Accueil » Première apparition dans le ciel français pour les F-35A de l’US Air Force

Première apparition dans le ciel français pour les F-35A de l’US Air Force
premium

Pour sa troisième édition, l’exercice trilatéral de haut niveau Atlantic Trident s’est tenu en France du 17 au 28 mai 2021, avec la BA118 de Mont-de-Marsan comme point d’ancrage. Français, Britanniques et Américains se sont retrouvés dans les zones d’exercice en façade Atlantique et dans le Massif Central. Reportage sur la BA118 sous la férule de l’US Air Force.

31.05.2021

Première rencontre dans le ciel landais entre Rafale et F-35A. A noter les nombreux tourbillons visibles sur le F-35 en atmosphère humide ! © Anthony Jeuland/AAE

Atlantic Trident est un exercice d’envergure qui s’est tenu par le passé depuis la base américaine de Langley (Virginie) en mettant aux prises Rafale, Typhoon, F-22 et F-35, avec en outre une solide flotte de ravitailleurs et d’Awacs. Pour sa troisième édition, l’Armée de l'air et de l’espace (AAE) s’est sentie à juste titre très honorée de pouvoir l’organiser dans son pré carré, avec la base aérienne 118 de Mont-de-Marsan comme point d’appui principal, et la capacité de lancer chaque jour...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Frédéric Lert

chez Aerobuzz.fr
Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense et voilures tournantes.

22 commentaires

  • Stormy
    Stormy

    Et à l’issue, tout le monde dira dans l’Armée de l’air : « les Américains ont été impressionnés par notre…  » (remplissez comme vous voulez) alors qu’ils étaient simplement polis.
    Pour les photos que vous avez dû effacer, rien de surprenant : ils se comportent comme s’ils étaient chez eux, car ils le pensent. Par contre ils ne se priveront pas de venir démonter la nuit vos systèmes, s’ils le peuvent (déjà vu lors de manœuvres du même niveau)
    A comparer avec l’échange franco-russe d’août 2013 (Mirage F1/Mig 29) qui vit dans la bonne humeur les deux escadrons s’exercer aux misions conjointes pendant une semaine, sur la base de Savasleyka 400 km à l’est de Moscou. On s’est bien efforcé de l’oublier depuis, celui-là, sur l’injonction de ceux qui ont effacé vos photos à Mont-de-Marsan. Dommage, l’ambiance n’était pas la même.

  • Ronfly

    Fin, élancé, doté d’un système CDVE utilisant le contrôle actif généralisé maîtrisant de façon optimal le couple canard/voilure delta, le Rafale montre chaque jour la réussite unique de sa conception. Ses démonstrations dynamiques sont toujours tellement époustouflantes avec cette pureté de lignes… Comme le disait quelqu’un, un avion, pour bien voler, il doit être beau… La force du Rafale est la… Que ce vent soudain soit sans fin et emporte tout!…

  • Jules

    Tellement particulière, que le F-35 est incapable de tenir la super croisière. C’est un des 800 défauts toujours pas résolus à ce jour.

  • Ronfly

    En tous cas, il est sûr que ces 2 chasseurs sont d’une philosophie différente. Ils ont des avantages et des inconvénients. Le F-35 mets tout dans l’ultra-technologie et la furtivité totale avec un armement léger où la priorité est la frappe en premier de cibles de haute avec tout un écosystème hautement interconnecté en support de sa progression. De l’autre on est dans le chasseur omnirole pur avec une polyvalence ultime, rustique et capable de progression en terrain hostile en TBA/TGV sur fichier numérisé 3D avec 10T d’emport et cela sous la protection du système spectra rendant très difficile son interception. Quoi qu’il en soit, ces 2 appareils restent de redoutables combattants.
    Force au Rafale

  • Ronfly

    Il est bien vrai que ces 2 chasseurs sont d’une philosophie différente. Ils ont des avantages et des inconvénients. Le F-35 mets tout dans l’ultra-technologie et la furtivité totale avec un armement léger où la priorité est la frappe en premier de cibles de haute valeurs avec tout un écosystème hautement interconnecté en support de sa progression. De l’autre on est dans le chasseur omnirole pur avec une polyvalence ultime, rustique et capable de progression en terrain hostile en TBA/TGV sur fichier numérisé 3D avec 10T d’emport et cela sous la protection du système spectra rendant très difficile son interception. Quoi qu’il en soit,ces 2 appareils restent de redoutables combattants.
    Force au Rafale

  • Jules

    Le seul appareil virtuellement abattu au cours d’une mission (une mission, pas un dogfight) Trident 21 est un F-35, c’est discrètement annoncé par l’aAE (Va le chercher… Jolie musique… Killed.) https://www.youtube.com/watch?v=3TCdUh0g2gI

  • Jean-Mi

    Très mauvaise nouvelle pour l’aérodynamique du F-35 ! J’en suis abasourdi ! Basse vitesse, sous faible facteur de charge, et le F-35 fume comme pas permis de tous les bords !!! Alors que le Rafale semble à son aise.
    Heureusement que le F-35 a un gros moteur qui pousse fort pour combattre toutes ces traînées parasites… Beurk !

    • François JOST

      C’est pas vraiment une nouvelle !
      Et il a un gros moteur mais il ne peut pas maintenir la pleine puissance car il surchauffe.
      C’est fâcheux !

    • Michael

      En 30 ans 200 Rafale vendus, en 15 ans 600 F35 vendus. Le marche a tranche. Une precision, le F35 ne pretend pas rivaliser avec le Rafale en dogfight, il est aerodynamiquenent trop « pateaud ». Dernier point et non des moindres, les seuls fait d’armes du Rafale sont la neutralusation de 4×4 dans le desert lybien, le F35 lui, evolue depuis 3 ans en environment hostile au dessus de la Syrie.

      • Jag

        Michael voyons… nous n’allons pas arriver aux commentaires type Opex360…. Cet avion a été financé par une quirielle de pays qui s’en sont donc équipés d’où le nombre… et ne pas oublier l’USAF pour faire du nombre…. Le reste sont des achats plus orientés protection par l’oncle Sam…

      • Martin Heusse

        « Le marché à tranché » pour le F35, c’est comme dire que le marché avait tranché pour le minitel dans les années 80 en France… La comparaison s’arrête là, les minitels avaient assez peu de bugs 🙂

      • Jean-Mi

        Le marché tranche… Mouis… Quand l’armée de l’air commande 40 Rafales, l’armée américaine commande 400 F-35, juste pour ses besoins (et ne s’en sert pas en opérations externes, sauf en bordure de la Syrie pour les rares opérationnels). Du coup, forcément, c’est pas à notre avantage.
        A l’étranger, les USA IMPOSENT le F-35 dans plusieurs pays sous des prétextes politiques divers, sans laisser le choix sous menace de couper les vivres et le soutient US. Une sorte de captation… Voir le Royaume Unis, le Japon, divers pays du golfe, etc, etc…
        Tout le monde militaire dit : le Rafale est le meilleur et correspond exactement à nos besoins. Mais le monde politique dit quand même qu’ils vont acheter des F-35, ou alors des vieux F-16, plutôt que des Rafales parce que transfert de techno (usagées) ou chaînes de production en local…
        Ceux qui s’émancipent de la domination économique US ont plutôt tendance à acheter du Rafale s’ils achètent pas du Russe…
        A noter qu’on ne parle jamais du Typhoon Européen… (et je me marre…)

      • m

        Seul fait d’armes ? Le Rafale est entré en Lybie « en premier », c’est à dire en environnement hostile non controlé, ce que ne font jamais les américains sans avoir tapissé de Tomahawk au préalable.

        Le Rafale est aussi de toutes les campagnes actuelles de la France comme l’Irak, le Mali, la Lybie et aussi la Syrie où il doit dépasser les 10000h d’opérations en vol. Sinon le Rafale vole en opération de guerre depuis 2007, en Afghanistan. Donc on peut dire que le Rafale évolue depuis 14 ans en environnement hostile….

        Et je ne parle pas des autres missions comme la police du ciel dans les pays Baltes ou les exercices nombreux depuis le Charles de Gaulle.

        De toute évidence, vous êtes mal renseignés, ou de mauvaise foi.

      • Tom

        @M
        « Le Rafale est entré en Lybie « en premier »,
        Et alors ais je envie de dire, il était guidé par des AWACS qui leur ont fait contourner toutes les sources de menaces possibles ! Ils étaient encore plus sécurisés que vous en traversant votre trottoir pour aller acheter votre baguette le dimanche matin ! Un moment il faut arrêter avec les superlatifs absurdes. Surtout que bombarder des 4×4 Toyota dans le désert n’a pas fait du Rafale un avion combat proven ! Sinon dites moi combien d’avion il a abattu !

    • Leader 400

      Plus que des tourbillons, ces vortex qui sont dus a l’humidité ambiante, les pilotes diraient «MARKING» (s’ils évoluaient a fl300 ou + … et là t’es repéré, même avec toute la techno mise en place pour la furtivité . Le rafale plus fin a tjr une longueur d’avance, lol.

  • Jules

    Le F-35 a bien gagné sa réputation de fer à repasser volant; jets de vapeur inclus.

    • Philippe

      Carrément ! Vapeur dit détente de l air ce qui veut dire depression ce qui veut dire trainée. C est vraiment une merde cette avion. En dogfight il doit se prendre une caisse.

      • Laza

        Vous n y connaissez rien, la dépression est en fonction de l incidence. C est comme dire qu une 4l est meilleure qu une f1 parce qu elle ne condense pas l air dans sa trainée. Parlez de ce que vous connaissez le foot, ou les jeux video. Pitié!

      • Philippe

        Oula Laza calmez vous
        Bien sûr sur que la depression montre la portance qui se crée. Mais vous remarquerez qu à même vitesse que le rafale, le f35 semble être à plus grande incidence car la dépression semble plus forte.
        Le rafale aurait pu créer ce genre de condensation mais sûrement à incidence plus élevée.
        Donc il y a 2 raisons pour laquelle il y a ses zones de detente :
        Le f35 avait une charge alaire plus importante lors de la photo. Plus de fuel ou arme ou alors surface d aile moins grande
        Le f35 a une aéro… particulière

    • Leader 400

      Excellent ! 😁😁

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.