Accueil » Kopter prend pied aux Etats-Unis

Kopter prend pied aux Etats-Unis

L’hélicoptériste suisse Kopter poursuit son plan de développement très ambitieux et annonce pendant le salon Heli-Expo 2019 la construction d’une ligne d’assemblage à Lafayette (Louisiane) pour son hélicoptère léger SH09.

7.03.2019

Andreas Loewenstein, PDG de Kopter, annonce l’implantation d’une chaine de montage en Louisiane. Kopter compare son appareil à un couteau suisse capable de s’attaquer à une grande variété de marchés. © Frédéric Lert/Aerobuzz.fr

L’ambition de Kopter peut se résumer par un objectif : vendre 200 appareils par an d’ici 2025. Le site de Mollis, dans le sud-est de Zürich, sera responsable de la fabrication de la totalité des ensembles dynamiques et de l’assemblage final d’une partie des appareils.

Produire le SH09 sur trois continents

Mais Kopter affiche sa volonté d’être présent industriellement sur trois continents, au plus près de ses clients : à Mollis donc où l’usine actuelle est en cours d’agrandissement, en Asie (Kopter est en négociation avec un partenaire local) et donc à Lafayette (Louisiane, USA). Ironie de l’histoire, aux Etats-Unis, Kopter reprend l’usine où Bell installa initialement la fabrication du B505 puis celle de sous-ensemble du B525.

Pour Andreas Loewenstein, PDG de la société, le marché américain représentera à lui seul 50% des ventes du SH09. Selon le scénario détaillé pendant le salon HAI Heli-Expo 2019, une centaine d’appareils pourraient être construits chaque année sur le continent américain. Les usines en Suisse et en Asie se partageraient équitablement la fabrication de la centaine restante, si le chiffre de 200 ventes annuelles est véritablement atteint cinq ans après le lancement de la production.

A HAI Heli-Expo 2019, John Bel Edwards (à droite) le gouverneur de Louisiane et Andreas Löwenstein (au centre) PDG du groupe Kopter. © Kopter

Certification ciblée au deuxième trimestre 2020

D’ici là, tous les efforts de Kopter portent sur la poursuite du développement de son appareil avec les trois prototypes déjà mis en vol. Les deux appareils de présérie PS4 et PS5 prendront l’air cet été et participeront aux essais de certification, celle-ci étant  attendue pour le deuxième trimestre 2020.

Andreas Loewenstein précise que la fabrication des premiers appareils de série commencera avant la fin de l’année, pour une livraison rapide après la certification. La fabrication des composants à cycle long a déjà été lancée. Kopter revendique aujourd’hui plus de 60 commandes fermes ou équivalentes (c’est à dire « avec le versement d’acomptes substantiels » selon Andreas Loewenstein) et une centaine d’intentions d’achats « qui se transformeront en commandes ferme » toujours selon le PDG de Kopter.

Frédéric Lert

A propos de Frédéric Lert

chez Aerobuzz.fr
Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense et voilures tournantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.