Accueil » L’Helineo à moteur rotatif Mistral pourrait voler dès novembre

L’Helineo à moteur rotatif Mistral pourrait voler dès novembre

Heli Air Design termine l'installation du moteur rotatif Mistral G200 sur son hélicoptère biplace Helineo. Les performances devraient être similaires à celles de la version à turbomoteur.

Avec deux rotors, le Mistral G200 fournira 200 ch à l'Helineo.
C’est fin octobre ou début novembre que le Suisse Mistral Engines compte livrer son premier moteur – dans sa version finale – à Heli Air Design...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

6 commentaires

array(1) { [0]=> int(11) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • L’Helineo à moteur rotatif Mistral pourrait voler dès novembre
    un moteur rotatif nécessite une rotation SANS aucune vibration.
    lorsque vous aurez pu annuler au niveau du moteur, les turbulences sur le rotor, vous aurez fait un grand pas.
    mistral pourrait prendre ce problème en compte, et quelque soit les progrès qu’il a pu faire sur ce type de moteur, la fiabilité ne pourra être au rendez-vous tant que les vibrations provenant du rotor ne seront filtrées TOTALEMENT , ceci est vrai aussi pour les moteurs à pistons, mais ils supportent mieux cet inconvénient.
    à ce jour, AUCUN constructeur d’ hélico n’a réussi à ANNULER ces vibrations, les diminuer, oui, mais pour l’ utilisation du rotatif, il faut pouvoir les ANNULER.
    Allez, on continue de rêver, cela aide à vivre !

    Répondre
  • L’Helineo à moteur rotatif Mistral pourrait voler dès novembre
    Il n’est pas cruel de ressortir des cartons des vieilles choses et d’y travailler patiemment dessus pour les améliorer. Nos anciens avaient fait de belles choses et nous disposons de meilleures nouvelles technologies qui peuvent améliorer les vieilles choses. Ces deux entrepreneurs ont décidé d’un produit hélicoptère + moteur rotatif, cela un investissement et un défi.

    Les moteurs alternatifs de compétition automobile à la même période que les tri ou quadri-rotors de Mazda consommaient des quantités d’huile équivalentes, sous entendu entre 0.3 et 1 L/100, des gros seaux de 15 à 50 litres pour les 24 heures du Mans. Un piston est malheureusement une pompe à huile. Il y a des astuces pour limiter ce débit d’huile.

    Donc, courage à ces entrepreneurs. Vous savez que le bruit d’un moteur rotatif est une chose qui prend les tripes (et pénètrent profondément les tympans) ?

    Répondre
  • L’Helineo à moteur rotatif Mistral pourrait voler dès novembre
    le brevet du rotatif datant des années 20, heureusement que la technologie s’est améliorée, mais il reste que le PRINCIPE est toujours le même , et c’est lui qui pose problème.
    c’est un moteur de laboratoire, qui n’aime pas qu’ on le  » contrarie  » par des vibrations diverses et variées,
    lorsque quelqu’un aura trouvé la solution pour éliminer, ou filtrer TOTALEMENT , au niveau du moteur, les turbulences sur le rotor, on pourra peut-être reparler de ce type de moteur,
    autre point = une usure, même faible entraine très vite une aggravation de l’ usure, et plus cela augmente, plus cela va augmenter… cela va très vite ! …voir aux 24 heures du Mans, où l’on mettait de l’ huile au seau !..en l’air, pas très pratique, et bonjour la polution.
    une solution consiste à vendre cet hélico pour utilitation UNIQUEMENT par temps TRES calme…ce que l’on appelle  » la mer d’ huile  » …quelques fois par an !
    et le problème de la consomamtion ( rendement énergétique ) n’a pas été résolu, nous sommes TRES loin du downising !
    seul avantage,le risque de casse est peu fréquent
    aujourd’hui, un moteur thermique n’a de l’ avenir qu’avec un rendement énergétique correct…ce n’est pas le cas du rotatif.

    Répondre
  • L’Helineo à moteur rotatif Mistral pourrait voler dès novembre
    Et le poids ?

    Répondre
  • L’Helineo à moteur rotatif Mistral pourrait voler dès novembre
    Le moteur rotatif n’en est pas à ses débuts et a équipé un certains nombre de véhicules automobiles .Sa conception est simple, les vibrations sont moindres, le poids peut-être également un atout de choix en aviation.Les technologies se sont bien améliorées depuis que les premiers moteurs rotatifs ont vu le jour.

    Répondre
  • L’Helineo à moteur rotatif Mistral pourrait voler dès novembre
    on ne peut que rester pantois devant un tel optimisme et de telles affirmations.
    le programme de certifications ne réglera pas les problèmes rédhibitoires de cette conception moteur et les tests étant de courte durée , cela ne prouve rien pour la fiabilité, et la longévité des moteurs.
    oui, ce moteur brûle l’ huille et lorsqu ‘il est neuf, elle peut être considérée comme  » raisonnable  » mais elle augmente de plus en plus au fur et à mesure de l’ usure
    consommer de l’ huile , sur le plan de la polution, ce sont les mêmes inconvénients que le gazole sur les diesel.
    Pour mémoire, celui qui était équipait l’ hélico Citroen était également un bi-rotor; qu’il soit maintenant avec un fadec est une facilité de pilotage, mais n’ améliore en rien la fiabilité.
    à suivre …

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(11) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(11) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.