Accueil » La Tour Eiffel recoiffée par un Ecureuil avec une précision de haut vol

La Tour Eiffel recoiffée par un Ecureuil avec une précision de haut vol

Il s’agit de la toute première opération de levage jamais réalisée sur la Tour Eiffel, âgée de bientôt 133 ans. © Télédiffusions de France

Le mardi 15 mars 2022, la Dame de Fer a grandi de 6 mètres, à 330 mètres. Une antenne de radio numérique a été héliportée au sommet pour le compte de Télédiffusion de France (TDF). Une opération très délicate confiée à Hélicoptères de France (HDF) et pour laquelle les pilotes qualifiés sont très rares…

Avant d’accepter la mission, le directeur de HDF, Jean-Marc Geneschi, a pris le temps de la réflexion : « Il y a eu beaucoup de contraintes, règlementaires et techniques. C’est un environnement particulier où le pilote doit tenir en stationnaire sans aucun repère. Idéalement il faudrait une machine adaptée type Super Puma et un pilote automatique sur 4 axes. »

Peu de pilotes qualifiés

Il a d’abord fallu trouver un pilote à la fois capable et volontaire pour réaliser ce vol unique. En France,...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

4 commentaires

array(2) { [0]=> int(11) [1]=> int(1270) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • par Jean philippe Duprat

    Bravo pourquoi un 355 N survol Paris bi turbine vu le poids à soulever en plus c’était l’appareil parfait.
    J’ai passé mes qualificatifs as350 er 350 b3 et vol de nuit chez hélicoptère de France ceux sont de vrais pro j’ai volé avec Daniel Pujols qui n’est plus..Cristophe schiedrich qui est chez HELI union… bravo pour cette magnifique expérience…

    Répondre
  • par Claude d'Albronn

    Un B3 aurait mieux fait l’affaire, je ne pense pas que Franck Charlet me dise le contraire !
    Je suggère qu’on offre un baptême de l’air aux bureaucrates pour qu’ils commencent à savoir de quoi ils parlent !

    Répondre
  • Remarquable! Bravo au pilote et à tous les équipiers.

    Répondre
  • Il y a dans ce pays des professionnels compétents pour endosser pleinement leurs responsabilités, comprenant aussi bien les patrons qui assument que les « oeuvriers » qui réalisent.
    Je pense aussi à tous nos militaires en mission un peu partout autour de la planète.
    Bravo pour ce travail à Franck Charlet (que je ne connais pas).

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(11) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(11) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.