Accueil » Hélicoptère » Les Super Puma de l’industrie pétrolière cloués à terre

Les Super Puma de l’industrie pétrolière cloués à terre

Le gros biturbine d'Eurocopter, l’EC225 Super Puma, très utilisé pour la desserte des plates-formes en mer, est cloué au sol après deux ruptures de la boîte de transmission principale. Les ingénieurs du constructeur européen sont confrontés à un casse-tête…

L'Eurocopter EC225 Super Puma est un...</div data-lazy-src=

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

7 commentaires

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Les Super Puma de l’industrie pétrolière cloués à terre
    Autre point qu’il faut revoir dans l’article …
    votre schéma de BTP est celui du S92 … or, au vu de l’accident fatal du 12 mars 2009 au Canada, l’amalgame est déplacé …
    ci-joint la version EC225, dont la configuration d’arbre a dépassé les 4,5 million heures de vol dont 150.000 heures sur cette variante avant que le premier incident ne se déroule …

    Répondre
  • Les Super Puma de l’industrie pétrolière cloués à terre
    Salut,

    30 ans dans l’offshore (maintenant pensionné .. ouf .. !)
    Plein d’entraînements aux accidents d’hélicoptères (principalement a RISK – Hollande et a Perth – Australie)
    Tous les instructeurs et examinateurs sont unanimes sur un point:
    Toutes ces instructions et pratiques sont utiles .. tant que l’amerrissage – atterrissage se passent sans chocs notables …
    Pour le reste …..
    Pour ma part .. je n’ai été mouillé que dans de nombreux exercises .. 🙂
    Bonne chance a tous les collègues

    Répondre
  • Les Super Puma de l’industrie pétrolière cloués à terre
    Pour répondre aux questions et inquiétudes des familles, rien de tel que des photos et vidéos factuelles, dénuées de toutes élucubrations …

    http://local.stv.tv/peterhead/news/196160-second-helicopter-firm-grounds-helicopter-models-following-ditching/

    http://local.stv.tv/peterhead/news/196436-helicopter-which-ditched-into-north-sea-brought-back-to-shore/

    L’hélicoptère est donc remorqué puis « gruté » sur un supply boat, amené à quai pour « analyse & enquête », puis suivant l’état … amené chez le constructeur pour être réparé, remis à neuf et re-validé pour à nouveau voler …

    Par ailleurs, il faut savoir que tous les équipages comme tous les passagers-travailleurs vers les plate-formes « subissent » et doivent réussir une formation spécifique bi-annuelle à l’évacuation des hélicoptères suite à un amerrissage stable ou instable, ainsi qu’à la survie en milieu maritime à bord de canots de sauvetage, pour obtenir l’autorisation de se rendre sur ce lieu de travail en environnement qualifié d’ « hostile ».

    Enfin, tous les équipages réalisent annuellement des entrainements aux amerrissages contrôlés ou forcés, de jour comme de nuit, sur simulateur Full Flight.

    Répondre
  • Les Super Puma de l’industrie pétrolière cloués à terre
    Dans tout amerrissage, il y a une limite de hauteur de vague.

    Les flotteurs empêchent principalement l’immersion de l’appareil, ce qui permet sa récupération mais ils n’empêchent pas toujours son retournement .
    Dans de bonnes conditions météo, l’équipage attend l’arrivée des secours dans l’aéronef.
    Si les conditions météo sont trop mauvaises l’appareil peut chavirer et se retourner.

    Dans les deux cas de sauvetage cités dans votre article les équipages ont eus malgré tout de la chance.

    Répondre
  • par VANDERNOOT Bernard

    Les Super Puma de l’industrie pétrolière cloués à terre
    Un problème qui trouvera sa solution dans quelques jours, voir 15 jours, car le problème est plutôt humain, mon fils est depuis deux rotation sur une plateforme, beaucoup trop, pour son équipe et les équipes au sol, en plus des familles et enfants qui attendent .
    Il y a des bateaux de ravitaillement, mais pas conçu pour rapatrier un nombre de personnes en sécurité, et le nombre d’heures de navigation.
    Mon fils se trouve en Norvège, et pour voir sa famille doit prendre un avion d’Oslo pour la France, entre son débarquement et son arrivée dans son foyer, 24 heures.
    Je voulais souligner aussi cette approche, humain et économique, pour les sociétés, car un homme ne travaille pas à 100%, sans lien avec sa famille, car il faut comprendre la vie d’une plateforme en mer.
    J’ai fais 15 ans sur des plateformes en Norvège, Ecosse, Afrique, USA.
    Merci pour les schémas et autres détails sur cet article.
    Bernard dit BIBI84

    Répondre
  • Les Super Puma de l’industrie pétrolière cloués à terre
    Dans les deux cas, les occupants des hélicoptères ont eu de la chance. Dans le premier (10 mai), l’appareil ne s’est pas retourné. Les chavirages causent de trop nombreuses victimes, malgré l’entraînement imposé aux pilotes et passagers. Dans le cas de l’EC225 de Bond, les occupants ont donc pu facilement utiliser les radeaux de sauvetage. L’hélicoptère a pu être récupéré et devrait reprendre du service.

    Dans le second événement (22 octobre), je ne sais pas si l’hélicoptère est resté « dans le bon sens ». En tous cas, il avait pu se poser près d’un bateau, ce qui a facilité le sauvetage.

    Répondre
  • Le Super Puma de l’industrie pétrolière cloués à terre
    Concrètement, comment ça se passe une fois qu’un hélico de cette taille a amerri ? La machine est perdue, ou on la récupère par bateau ?
    Et les passagers ? Ils évacuent immédiatement dans un canot ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.