Accueil » Industrie » 500 millions d’euros pour faire revoler l’Antonov An-225

500 millions d’euros pour faire revoler l’Antonov An-225

La reconstruction d'un Antonov 225 est devenu un enjeu majeur pour l'Ukraine. © Antonov Airlines

Détruit lors des premières opérations de la guerre Russo-Ukrainienne, l'Antonov An-225 a, depuis, été érigé au rang de symbole national par Kiev et la question de son remplacement, de sa succession, a très vite été évoqué officiellement. A l'occasion d'une exposition sur l'aéroport de Leipzig, le directeur général d'Antonov a précisé plusieurs points essentiels.

Aujourd’hui près de 300 ukrainiens sont présents à Leipzig pour permettre à Antonov Airlines de poursuive ses opérations avec les An-124. La compagnie, par la par la voix de son directeur général Eugene Gavrylov, a annoncé au quotidien Bild que le travail de reconstruction d’un An-225 était achevé à 30%. Ce chantier se déroule dans un lieu tenu secret et le coût total de cette opération devrait être de 500 millions d’Euros.

Gavrylov a donné quelques précisions : « Des parties de l’avion détruit au cours des bombardements et des pièces spécialement construites seront utilisées sur la cellule du deuxième Antonov 225 restée inachevée jusqu’ici. L’analyse des pièces du premier 225 pouvant être récupérées est actuellement en cours.  »

La reconstruction totale d’un Antonov 225 était estimée, elle, à quelques 3 milliards d’Euros. Aucune date n’a été communiquée sur la date d’achèvement de ce projet mais, fort logiquement, le DG d’Antonov a expliqué : « plus tôt la guerre sera terminée et plus tôt nous pourrons nous prononcer ! »

En attendant que le constructeur Ukrainien puisse apporter des précisions aux nombreuses interrogations que cette annonce entraîne, l’aéroport de Leipzig accueille depuis quelques jours une exposition de photos de l’épave du Myria. Des produits dérivés doivent aussi être mis en vente, l’objectif est d’apporter une source de financement supplémentaire mais surtout « trouver des sponsors » selon les dirigeants d’Antonov.

FrM

Frédéric Marsaly

Frédéric Marsaly, passionné par l'aviation et son histoire, a collaboré à de nombreux média, presse écrite, en ligne et même télévision. Il a également publié une douzaine d'ouvrages portant autant sur l'aviation militaire que civile. Frédéric Marsaly est aussi le cofondateur et le rédacteur en chef-adjoint du site L'Aérobibliothèque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.