bose A20

Accueil » Industrie » Airstar Aerospace flotte au-dessus du Bourget

Airstar Aerospace flotte au-dessus du Bourget

PARIS AIR LAB - Concepteur et fabricant de ballons stratosphériques, ballons captifs de surveillance, dirigeables et protections thermiques pour satellites, Airstar Aerospace est aussi un partenaire clef du programme Stratobus, mené par Thales Alenia Space. 

Dirigeable à mi-chemin entre un drone et un satellite, Stratobus est uniquement alimenté en énergie solaire. © Thales Aliena Space-Stratobus

Si Airstar Aerospace n’est pas à proprement parlé une « start-up », il s’agit bien d’une PME innovante, créatrice de nouvelles technologies. « C’est sur invitation de Thales, en tant qu’entreprise de leur « ecosystème », et notamment comme partenaire clef du programme Stratobus, que nous sommes présents Bourget, au sein de ce nouvel espace Paris Air Lab », se réjouit Romain Chabert, Directeur général d’Airstar Aerospace

L’union ouvre de nouveaux horizons

Portée par la passion de Pierre Chabert pour les airs et une culture de l’innovation, Airstar, inventeur et leader mondial du ballon éclairant, a également développé de nombreux concepts de dirigeables.

Quand la France a fait de ces aérostats l’un des axes de son renouveau industriel (« Nouvelle France industrielle »), la société a perçu un lien logique avec ses activités et celles de Z Marine (ex-Zodiac), spécialisée dans les ballons stratosphériques et les tissus isolants pour satellites. En 2015, le rapprochement s’est ainsi fait et Airstar Aerospace est née !

Du ballon stratosphérique au Stratobus

Cette alliance a valu à la nouvelle entité le soutien du CNES, puis celui de Thales Alenia Space qui l’a associée au projet Stratobus. Dirigeable à mi-chemin entre un drone et un satellite, Stratobus est uniquement alimenté en énergie solaire et vise à remplir des missions complémentaires à celles d’un satellite de télécommunications, ou d’observation de la Terre, en offrant une zone de couverture localisée. Airstar Aerospace réalisera toute l’enveloppe équipée, depuis le système d’amarrage de nez à l’empennage à l’arrière, mais également tout le système de ventilation et de contrôle de pression du ballon.A vocation tant scientifique que technologique, les engins stratosphériques conçus par Airstar, s’élèvent à 40 km d’altitude et permettent l’emport d’instruments sensibles et innovants. L’offre d’Airstar ne s’arrête pas là, puisque la société propose également des ballons captifs, libres et des dirigeables destinés à des applications civiles et militaires : observation, climatologie, relais télécommunication, construction, débardage de bois, surveillance (frontières, piraterie…) ou encore sécurité militaire. Pour développer et tester ses ballons, la société s’appuie sur les laboratoires de recherche et d’essais du CNES (Centre National d’Etudes Spatiales) et de l’ONERA (Office National d’Etudes et de Recherches Aérospatiales).

Airstar Aerospace présentera pour la 1ère fois sur le statique du Bourget son Eagle Owl, un ballon de 450 M3, destiné à des missions de surveillance. © Airstar Aerospace

Avec un effectif de 190 personnes dont 30 en R&D, Airstar Aerospace, décline son savoir-faire sur trois sites de production : un siège et un outil d’ingénierie et de fabrication près de Grenoble, une unité industrielle, de recherche et de tests à proximité de Toulouse, ainsi qu’une base d’opérations et d’essais en vol de ses aérostats à Chambley, en Lorraine.

« Présenter au grand public tout ce qu’il est possible de faire avec un dirigeable, dans le respect de l’environnement, valoriser les atouts de cet aérostat, mais aussi montrer aux institutionnels que le ballon a toute sa place dans la « Nouvelle France industrielle », tels sont les objectifs de notre présence au Bourget. Notre ambition est de se faire encore mieux connaître du monde entier et de devenir un acteur incontournable de l’industrie aérospatiale et de défense ! », nous confie Romain Chabert.

Magali Rebeaud

 

 

Paris Air Lab / Salon du Bourget 2017

Cet espace novateur de 2.000 m2 est situé au cœur du salon aéronautique du Bourget, dans le Hall Concorde (Musée de l’Air). Il est entièrement dédié à l’innovation des grands de l’industrie aéronautique et spatiale, comme à celle des start up du secteur. A travers Paris Air Lab, le salon du Bourget offre la possibilité à des start up de venir présenter leurs produits, sur un stand, mis à leur disposition pendant une journée. Des animations sont organisées pour leur permettre de confronter leur offre. Autrement dit Paris Air Lab est un coup de pouce à l’innovation.

 

A propos de Magali Rebeaud

Pilote privée, Magali travaille depuis de nombreuses années dans le domaine de l’aviation : Guide conférencière au Musée de l'Air du Bourget, Responsable communication, Chargée de missions pour l’Aéroclub de France, pour le Salon du Bourget, mais aussi Journaliste pour le magazine Volez, Aviasport, Air&Cosmos, Science&Vie,… et depuis un an pour Aérostar TV avec son émission « Tour de Piste ». Magali Rebeaud est l'auteur du "Guide de la France aéronautique" (éditions Privat).
Journaliste chez Aerobuzz.fr

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam *