Accueil » Arconic met en service son banc de traction à plaque très épaisse

Arconic met en service son banc de traction à plaque très épaisse

Le banc de traction à plaque très épaisse (Stretcher) de la nouvelle unité de production d'Arconic à Davenport (Iowa). © Arconic

Arconic vient d’intégrer un banc de traction à ses lignes de production de Davenport (Iowa). Cet investissement de 150 M$ soutenu par plusieurs projets clients (Airbus, Lockheed-Martin, etc) permet de réaliser les plus grandes nervures d’ailes monolithiques à haute résistance de l’industrie aéronautique, avec une grande liberté de conception pour les équipementiers.

Arconic annonce que son nouveau banc de traction à plaque très épaisse (Stretcher) est désormais opérationnel. Cette nouvelle technologie de fabrication assure la production de plaques uniques sur les marchés aéronautique et industriel.

Un contrat d’un milliard de dollars avec Airbus

Cet investissement est soutenu par des contrats clients, dont un avec Airbus, d’environ 1 milliard de dollars. Le constructeur européen a été le premier client aéronautique à intégrer des matériaux issus de ce nouveau banc de traction. Les matériaux issus du banc de...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.