Accueil » Cessna décroche le feu vert officiel pour son C162 SkyCatcher

Cessna décroche le feu vert officiel pour son C162 SkyCatcher

En ouverture du salon AirVenture 2009 d’Oshkosh, Cessna Aircraft annonce que le biplace SkyCatcher est désormais homologué en catégorie LSA (Light Sport Aircraft). Les premières livraisons devraient débuter avant fin 2009.

28.07.2009

Cessna Aircraft est venu à Oshkosh avec le troisième prototype du C162 SkyCatcher. Et c’est avec celui-ci qu’a été obtenue l’homologation ASTM (American Society of Testing ans Materials) équivalent d’une certification FAA pour les avions entrant dans la catégorie LSA[LSA : Light Sport Aircraft. Biplace de 1320 livres (600 kg) de masse maximale. Vitesse maximale inférieure à 120 kts. Autorisé vol à vue de jour et de nuit[/note]. Les ingénieurs de Cessna Aircraft ont mis les bouchées doubles pour corriger les défauts mis en évidence par les crashs des deux premiers prototypes ([septembre 2008 et mars 2009). Les premières livraisons sont désormais annoncées pour la fin 2009.

Afin de gagner du temps, les ailes et l’empennage du prototype N°3 ont été réalisés en Chine, par Shenyang Aircraft, partenaire de Cessna dans le programme SkyCatcher. A l’avenir les biplaces seront tous fabriqués en Chine. L’avionique (Garmin G300) et le moteur (Continental IO-200) seront également implantés sur la cellule en Chine, par Shenyang. L’assemblage final sera réalisé aux USA par Cessna, avant livraison aux revendeurs.

Le constructeur américain revendique un carnet de commandes de plus de 1000 unités. Le prix de vente du C162 est de 111.500 $. Avec ce petit biplace économique Cessna Aircraft ambitionne de redynamiser l’aviation légère mondiale. C’est du moins ce qu’a répété, Jack Pelton, la grand patron de Cessna Aircraft à Oshkosh.

Gil Roy

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.