Accueil » Donecle inspecte les avions de ligne avec ses drones

Donecle inspecte les avions de ligne avec ses drones

Des drones pour inspecter la surface d'un avion de ligne : c'est la solution proposée par la start-up Donecle. © Donecle

PARIS AIR LAB - Créée en 2015 par quatre anciens collaborateurs d’Airbus et de Thalès, Donecle a conçu une solution d’inspection par drones. Présente lundi 19 juin au Paris Air Lab, la start-up dévoilera la dernière version de ses appareils et annoncera un nouveau partenariat

« C’est par le biais de Starburst Accelerator (incubateur dédié aux start-ups de l’aéronautique) que nous sommes présents sur l’espace Paris Air Lab. Un rendez-vous particulièrement important pour nous, puisqu’il nous offre la possibilité de rencontrer plusieurs de nos clients et prospects avec lesquels nous sommes en discussion de longue date », indique Josselin Bequet, directeur financier de la start-up. Les quatre fondateurs de Donecle ont conçu une solution innovante et comptent bien profiter de cette opportunité pour développer contacts et contrats !

Scanner...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

3 commentaires

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • L’innovation xe n’est pas le drone. par ailleurs Scanner c’est un peu vague, quelle est la technologie de détection?

    Répondre
  • Pour inspecter un avion on le rentre dans un hangar, il suffit d’installer une batterie de camera fixe sur la porte du hangar pour scanner de la même manière toute la surface de n’importe quel avion et de confirmer ensuite visuellement ce que le scan a trouvé, en quoi l’utilisation de drones peut apporter un plus, mis a part la nécessité de recourir a une équipe spécialisée en drones ???

    Répondre
    • Et de prendre le risque d’emplafonner le liner avec le ventilateur appelé drone….
      On dirait que l’on réinvente la poudre et le fil à couper le beurre…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.