Accueil » La filière aérospatiale française retrouve le moral

La filière aérospatiale française retrouve le moral

Grâce aux précédentes enquêtes de 2017 et 2019, ce 3ème observatoire des métiers par IPSA-IPSOS permet de voir les évolutions du domaine aéronautique sur 5 ans, avec l’impact de la crise sanitaire, qui oblige ce secteur d’activité à se réinventer. © IPSA

Selon le 3ème Observatoire des métiers de l’air et de l’espace IPSA-IPSOS, plus de la moitié des dirigeants des entreprises (57%) estiment aujourd’hui que la filière se porte bien malgré l’impact de la crise sanitaire. A l’heure d’une transition écologique accélérée par la pandémie, les besoins en recherche et développement devraient booster les embauches.

Pour cette troisième enquête IPSA-IPSOS (démarrée en 2017), 200 dirigeants d’entreprises de la filière aéronautique ont été interrogés fin 2021. Les deux-tiers d’entre eux (65%) sont très optimistes sur la sortie de crise et voient même leur entreprise croître en 2022. Ils ont confiance dans leurs capacités à embaucher (74%) et confirme leur résilience alors que les écoles d’ingénieurs sont en phase avec les attentes des recruteurs.

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(3) { [0]=> int(9) [1]=> int(13) [2]=> int(1270) } array(0) { }

array(3) { [0]=> int(9) [1]=> int(13) [2]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.