Accueil » L’AG600M touche l’eau pour la première fois

L’AG600M touche l’eau pour la première fois

Pour la première fois, le second prototype de l'AG600 a opéré depuis un plan d'eau. © Avic

Le second prototype de l'amphibie Chinois AG600 présenté officiellement en janvier 2022 et qui a fait son vol inaugural au mois de mai poursuit son programme de mise au point. Ce 29 août, il a opéré pour la première fois depuis un plan d'eau, le réservoir Zhanghe, pour une nouvelle série d'essais.

Cette nouvelle version, baptisée AG600M, arbore une livrée d’inspiration plus civile que le premier prototype, lequel a fait son vol inaugural il y a déjà 5 ans. Elle dispose d’une masse maximale au décollage de 60 tonnes, soit 7 de plus, tout en conservant la capacité d’emport annoncée de 12 tonnes/12 000 litres, pour sa configuration bombardier d’eau.

C’est dans cet optique que ces premiers essais à l’eau ont été menés, les capacités amphibies de l’appareil n’ayant pas été encore évaluées concrètement. C’est désormais chose faite. Après avoir décollé depuis une piste en dur, l’AG600M immatriculé B-ODCC, s’est rendu sur le réservoir Zhanghe. Après un premier amerrissage, l’appareil a redécollé pour revenir une seconde fois. Les deux manœuvres s’étant bien passée, l’AG600M est ensuite retourné à sa base de départ.

Satisfait du rythme de l’évolution de cet appareil, le constructeur Avic indique qu’il sera évalué sur feux dès l’été 2023 et que sa commercialisation pourrait débuter dès 2025. Si le constructeur met en avant les capacités civiles de son appareil, confiant dans l’existence d’un véritable marché pour ces avions lourds, les potentielles capacités militaires de ces amphibies ne font guère de doute non plus.

FrM

Frédéric Marsaly

Frédéric Marsaly, passionné par l'aviation et son histoire, a collaboré à de nombreux média, presse écrite, en ligne et même télévision. Il a également publié une douzaine d'ouvrages portant autant sur l'aviation militaire que civile. Frédéric Marsaly est aussi le cofondateur et le rédacteur en chef-adjoint du site L'Aérobibliothèque.

Un commentaire

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.