Accueil » Les constructeurs amateurs chinois décollent à leur tour

Les constructeurs amateurs chinois décollent à leur tour

Avion à propulsion musculaire, hélicoptère ou autogyre… un peu partout en Chine, les bricoleurs passionnés d’aviation sont de plus en plus nombreux à tenter de faire voler des machines de leur construction.

6.01.2010

Eric Raymond, le pilote américain qui s’est rendu célèbre en traversant les Etats-Unis aux commandes d’un planeur à énergie solaire, a diffusé récemment sur internet des photos d’un jeune chinois nommé Mao Yiqing aux commandes d’une machine volante propulsée par la force musculaire de son pilote. Cet avion de 27 m d’envergure, construit en balsa et en fibres de carbone pèse moins de 40 kg. Le constructeur amateur projette de réaliser un vol de 6 km dans la région de...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.