Accueil » « Pour Dassault Aviation, 2021 a été une bonne année » 

« Pour Dassault Aviation, 2021 a été une bonne année » 

Rafale au standard F4 et Falcon 6X. © Dassault Aviation - ERIDIA/ A. Paringaux/ V. Almansa

Aussi bien dans le domaine civil que militaire, 2021restera effectivement « une bonne année » comme le souligne Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation, avec des prises de commandes « exceptionnelles » de 100 avions (49 Rafale et 51 Falcon) et un chiffre d’affaires de 7,2 milliards d’euros, avec avec la clé la livraison de 30 Falcon et 25 Rafale. 

La force de Dassault réside dans sa double spécialité. Il y en a toujours une pour compenser l’autre. Avant que le Rafale s’exporte, la famille Falcon a assuré. Ces dernières années, les rôles se sont inversés : les succès du Rafale à l’export ont contrebalancé l’atonie persistante du marché de l’aviation d’affaires. De ce point de vue, 2021 pourrait presque apparaître atypique, ce dont ne se plaindra pas le PDG de Dassault Aviation. Ce qu’il confirme :

« Pour Dassault...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.