Accueil » Industrie » Snecma confie les essais de développement du réacteur LEAP à AFI KLM E&M

Snecma confie les essais de développement du réacteur LEAP à AFI KLM E&M

C’est une première. AFI KLM E&M (Air France Industries), le spécialiste de la maintenance et de la réparation aéronautique va mettre un banc d’essai réacteur à la disposition exclusive de SNECMA (groupe Safran) pour réaliser les essais de développement du moteur LEAP destiné, dans ses diverses versions, à équiper l’A320neo, le 737MAX et le Comac C919.

arton5420

arton5420

Snecma (Safran), concepteur du LEAP avec GE au sein de leur joint-venture à 50/50 CFM International, a conclu un accord avec AFI KLM E&M pour la réalisation d’essais de développement du LEAP. Signé pour une durée de 5 ans, l’accord couvre la réalisation d’essais moteurs dans le cadre du programme de développement et de certification du nouveau moteur. Ils seront réalisés grâce au Banc d’Essai Réacteur (BER) Phénix d’AFI KLM E&M à Roissy-CDG, par les ingénieurs et techniciens d’Air France Industries, en coordination avec Snecma. Ce banc d’essai est devenu disponible après qu’AFI KLM E&M a inauguré en 2012 sa nouvelle installation dédiée aux essais de réacteurs, baptisée Zéphyr. Préalablement au lancement des essais, le banc fera l’objet de travaux de mise à niveau et d’adaptation visant à le mettre en conformité avec les spécificités des essais de développement.
2. le LEAP-1A de CFM International, destiné à motoriser le programme A320neo, a tourné pour la première fois sur banc, le 4 septembre 2013
Successeur du moteur « best-seller » CFM56, le LEAP a déjà été choisi pour équiper les monocouloirs Airbus A320neo, Boeing 737 MAX et Comac C919. Compte tenu des succès commerciaux enregistrés par Airbus et par Boeing, le moteur LEAP connaîtra forcément le démarrage le plus rapide de l’histoire de l’aviation commerciale. Le rythme de production doit atteindre 1.700 moteurs par an en 2019. Afin de relever ce défi et accomplir tous les tests requis par le devéloppement et la certification du LEAP, Snecma a besoin d’un partenaire doté d’une solide expérience. AFI KLM E&M conduira des essais de développement parallèlement à l’ambitieux programme d’essai déjà en cours chez Snecma et GE : un total de 20 moteurs seront testés d’ici la fin de l’année et les 60 moteurs fabriqués dans les trois prochaines années cumuleront environ 40 000 cycles avant l’entrée en service du LEAP.
afiklmem_phoenix_3_.jpgLe Banc d'Essai Réacteur (BER) Phénix d'AFI KLM E&M à Roissy-CDG sur lequel vont être réalisés les essais de développement du réacteur Leap-1A de CFM International
« Cet accord, le premier de ce type pour AFI KLM E&M, témoigne de notre capacité à nous adapter aux attentes de tous nos clients. Nous avons défini une proposition cohérente avec les besoins de Snecma dans des délais très serrés, fondée sur la mise à disposition rapide de l’outil et pour une période étendue », se félicite Anne Brachet, directrice générale d’Air France Industries. Les premiers essais sont prévus pour le dernier trimestre 2014.

Aerobuzz.fr

A propos de Aerobuzz

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, … ). Il est l’auteur de 7 livres. Gil Roy est le rédacteur en chef d’Aerobuzz.
Journaliste chez Aerobuzz.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam *

Sur Facebook

Sur Twitter