Accueil » Veillée d’arme pour la filière aéronautique française

Veillée d’arme pour la filière aéronautique française
premium

Le gouvernement français doit annoncer, le 9 juin 2020, un plan de soutien à la filière aéronautique française. Il ne s’agit pas seulement de défendre l’élève modèle du commerce extérieur et de sauver des emplois, il faut aussi éviter que des fleurons de l’industrie française passent sous contrôle étranger. Régions et syndicats y vont de leurs revendications et de leurs propositions.

8.06.2020

Airbus se prépare à tourner au ralenti pendant plusieurs années. © Airbus

La belle assurance de l’industrie aéronautique a disparu. Il y a encore quelques semaines, au moment de la présentation des bilans 2019, en février 2020, les grands donneurs d’ordres évoquaient leurs carnets de commandes avec autosatisfaction. Certes, il y avait des ombres au tableau. C’était les ennuis de Boeing avec son 737MAX. C’était aussi les difficultés à recruter des cols bleus. C’était encore le manque d’empressement des gouvernements français et allemands à se mettre d’accord sur le financement du SCAF....

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.