Accueil » Jules Roy, mission de guerre

Jules Roy, mission de guerre

Jules Roy figure parmi les écrivains aviateurs qui ont restitué, à travers des écrits d'une rare qualité littéraire, des témoignages poignants parce que vécus. Gérard Maoui lit un extrait de "La vallée heureuse", dans lequel Jules Roy raconte son expérience d'officier aviateur au sein de l'unité de bombardement de la RAF à laquelle il appartenait au cours de la seconde Guerre mondiale.

1.05.2021

La collection de podcast d'Aerobuzz. Chaque samedi à partir de 17h30, un nouvel épisode. © Aerobuzz.fr.

  Commander le livre La vallee heureuse de Jules Roy...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

2 commentaires

  • MIKE

    Ne pas oublier que JR fut refusé comme pilote dans la RAF et ne fut intégré que comme navigateur, alors qu’il avait déjà un passé de pilote bombardier dans l’Armée de l,Air
    Par la suite, il prit des positions très anti françaises dans la guerre d’Algérie, alors qu’il était natif de cette terre….. de naissance adultérine, il vécut dans le refoulement et l’aigreur. Mais surtout, il a fait montre dans ses écrits des années soixante ( avec le talent d’écriture qui était le sien ) d’une rare malhonnêteté intellectuelle

    • Stormy
      Stormy

      Tout à fait, bien dit et merci de le rappeler. Je pensais le faire en premier… mais on aurait encore dit que je ne faisais commerce que du sarcasme.
      C’était un individu déplaisant, un progressiste style années 60, Camus au petit pied, qui termina comme journaliste au Nouvel Obs…
      Si vous avez lu le dynamique « les ailes te portent » de Guillaume de Fontanges, vrai pilote de combat aux remarquables états de service, vous y lirez deux ou trois allusions au personnage, anonymes car ce dernier vivait encore à ce moment-là et l’auteur n’aurait pas fait le poids dans les années 80 lors d’un procès face à une icône de la bien-pensance. Encore une fois, informez-vous et faites-vous ensuite une idée, au lieu de vous précipiter sur la première micro-biographie de deux lignes…
      Merci Mike.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.