Accueil » Air France pose le premier A380 à Teruel

Air France pose le premier A380 à Teruel
premium

Le premier A380 à se poser sur l’aéroport de Teruel en Espagne est l’A380 F-HPJG d’Air France. L’aire de stockage longue durée de Tarmac Aerosave se remplit rapidement.

30.04.2020

Un atterrissage sans doute synonyme de fin de carrière pour le premier A380 à Teruel (Espagne). © Air France

C’est samedi 25 avril 2020 que pour la première fois, un A380 s’est posé sur la piste de Teruel en Espagne. Il était aux couleurs d’Air France. Il était suivi d’un deuxième (F-HPJF). Le 28, c’est Lufthansa qui confiait, à son tour, un A380 à Tarmac Aerosave. Les deux quadriréacteurs d’Air France ont été convoyés depuis Paris-CDG. Air France a choisi une fenêtre météo favorable, Teruel ne possédant ni approche IFR, ni contrôle. Thierry Paris qui était aux commandes du premier...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

62 commentaires

  • woodplane

    La conversion en cargo de l’A380 est à l’étude chez Lufthansa.

    Peut être le moyen de sauver quelques avions ?…

  • Stormy
    Stormy

    Etonnant cette « arrivée VFR » – moi je me serais positionné en étape de base ou en longue finale, surtout avec un avion qui dit papa-maman et une météo comme ça.
    Et ils ne font quand même pas tout ça au PA ?
    Bon, on n’est pas inquiets pour le futur des pilotes concernés….
    D’ailleurs ils sont drôles à voler avec leurs masques – je viens de traverser l’Afrique hier sur un avion à peine moins gros, on avait certes les masques dès qu’on ouvrait les portes et qu’on commençait à marcher à l’extérieur, mais dans le cockpit pendant le vol, non quand même, ça fait un peu surjoué….

    • JoJo

      Non, ce n’est pas drôle et ce n’est pas « surjoué ». A moins de 2 m, il faut porter le masque! Surtout dans un milieu fermé pendant 3 heures.
      Pour rappelle, les symptômes viennent que 3 à 5 jours après la contamination, mais surtout 20% des personnes n’ont pas de symptômes.
      Donc oui, port du masque obligatoire dans le cockpit!

    • françois

      C’était un petit tour de piste plaisir du captain dont c’était à priori le dernier vol avant la retraite !!!

  • stanloc

    Gil votre appel à vous aider en s’inscrivant a besoin d’être répété car je compte seulement 5 inscrits sur un peu plus de 40 intervenants ici.
    Aerobuzz est confondu par beaucoup avec les « réseaux sociaux » comme « ils » disent.

  • LBE

    Nous sommes tous tristes, votre Elfe S4 vous attend et la vie continue ;
    Merci pour ces moments de simplicité, de professionnalisme et bonne continuation dans l’Allier , ils ont besoin de vous !

    LB

  • Homéopathe

    A lire bien des commentaires ici, certains ont l’air de furieusement s’ennuyer…

    • Pilotatillon

      Ennui ou vigilence, Monsieur Granule ?
      (Humilité, réalisme ?)
      Un avis ne se contruit pas en quelques jours. Répondre en donnant des perspectives aux vents de révolte, de dire les choses avec davantage d’éléments de contexte peut paraitre ennuyeux ou suranné.
      Cette attitude désinvolte, venant un peu de haut, me rappelle la question du maintien des plateformes.
      Pour ces mêmes raisons, personne ne répond aux petites piques, « t’inquiète, ça leur passera… », nous nous retrouvons à subir des décisions coercitives, qui sont facilement imposées à l’aérien de loisirs, « qui n’a pas véritablement d’utilité collective » aux yeux des non pratiquants.
      Ensuite il faut remonter la pente, et là tout devient plus indispensable, avec les regrets d’avoir omis de coller à la réalité, de l’avoir regardée de haut. Et « on » laisse volontier les moins nantis s’y coller… (Pas très fair play).
      A la base, ce sont différents « signaux faibles » qui après s’être agglomérés acquièrent la force de déclencher des mouvements de masse…
      Captain, je vous en prie, regagnez votre cockpit : « Tout va très bien, Madame la Marquise… »

      • Guynemer13

        Comme d’habitude on comprend rien et indéchiffrable, de toute façon à mille lieux de l’article, peut être sur un forum de prose… qui comme M. Jourdain en faisait sans le savoir

      • Pilotaillon

        A deux sujets d’ici, (Aérobuzz) des associations gesionnaires parlent de la difficulté pour conserver leur plateforme (Sallanches, Oyonnax, par ex…) alors qu’elle est remise en cause par le voisinage, par les élus.
        Sans installations, il ne sera plus question d’autonomie ou de règlementations, sans installation pas de déroutement non plus… Vous irez trouver une plage dans les Alpes ou le Jura, c’est pas gagné…
        En suivant un peu le fil des échanges et en faisant des liens entre les comportements et attitudes du milieu, on trouve des raisons pour lesquelles les riverains en ont marre du bruit et des individus parfois, qu’ils trouvent hautains.
        Désolé je ne parle pas de règlement mais de vécu…
        N’est-ce pas chef ?

      • Guynemer13

        Repos soldat…vous êtes de plus en plus incompréhensible dans vos commentaires, aucun lien avec l’article, prenez le temps de lire…l’aircrew 1178, le 965/2012, sera, rca3, ça vous fera du bien, vous vous mettrez au niveau

  • Gauthier

    Bonjour,
    Cette crise du covid19 est une excellente occasion :
    – au lieu d’injecter 7 G€ fermons Air France et repartons sur des bases saines en termes de flotte, de temps de travail et de rémunération des PNT. 5000€ max le cdb. Si les anciens ne veulent pas revenir ils y a des centaines de jeunes qui prendront leur place (et avec un meilleur accent anglais ?)
    – tant qu’on y est faisons pareil avec les contrôleurs, là ils peuvent faire grève tout le monde s’en fout. Rappelons que dans les années 80 ils étaient catégorie B et qu’ils sont désormais payés hors échelle A (comme des sous-préfets ! )
    Place aux jeunes et à la décence dans ce monde post COVID19 !

    • Morbier

      A force de supprimer toutes les catégories sociales qui ont des avantages,ces jeunes ne pourront plus réclamer de meilleurs salaires ou condition de travail. Le moins disant n’est bon pour personne:tout le monde au SMIC, c’est cela que tu veux ?

    • Pilotaillon, Européen vigilant

      Allez chiche !
      On ferme AF… que va-t-il alors se passer ?
      Nous, les consommateurs (nous tous) choississons le billet, et qui va empocher la mise ? Une compagnie étrangère malheureusement, et je ne pense pas aux low-cost, mais au compagnies de même rang, Lufthansa et consoeurs, qui offrent un gamme de services identiques.
      Les pilotes sont bien payés dans les majors certes. A quoi pense un pilote de Easyjet ? Sans me substituer, il accumule de l’expérience dans les 320 oranges et pense à son entrée dans une major.
      Il faut cesser de voir le monde comme tounant autour de soi mais comme une globalité.
      Etre envieux (ou pire frustré) de la situation ne changera rien à la situation, ni à l’envie que nous avons tous d’un monde plus équilibré et durable.
      Entre révolution (qui tourne et revient sur lui même) et évolution (qui tourne pour avancer) je choisi le second.
      Hormi quelques textes et un rêve indélébile dans l’esprit de certains français, 1789 a conduit à l’arrivée d’un chef gestionnaire et ambitieux qui n’a, au final, qu’édicté des règles qui régulent encore aujourd’hui notre quotidien, fait couler du sang et assez peu changé le profil des frontières. Il a fallu créer l’Europe pour faire cesser ces conflits absurdes.
      L’économie s’est déplacé ailleurs, échappe à l’impôt et profite de notre porte-monnaie depuis des pays étranger,… malgré ce rêve.
      L’ennemi n’est pas mon voisin, il est hors de nos frontières.
      Oui il y a des pilotes et beaucoup d’autres métiers « de rêve » et bien rétribués. Seulement il n’y en a pas pour tout le monde et il faut un peu de volonté pour aller les chercher. Steph Hessel titre ses 70 pages par « Indignez-vous », mais il les conclut par « engagez-vous »…
      Au boulot, pour soi si on le souhaite, ou dans un système que beaucoup nous envient (traversant la mer à la nage parfois).

      • Freee

        La jalousie n’a et ne sera jamais un remède efficace. Toutes les critiques sont recevables, mais non de Dieu faites qu’elles soient constructives.
        On pense toujours que l’herbe est toujours plus verte ailleurs mais il faut se bouger ou S’ENGAGER pour reprendre votre terme.
        Nous ne vivons pas dans le monde des Bisounours.

      • Pilotaillon, un vrai

        « ….Nous ne vivons pas dans le monde des Bisounours », permettez moi d’ajouter « … un monde d’assistés ! », précisant que je ne parle pas de ceux qui ont vraiment besoin d’assistance.
        Avant de porter 3 ou 4 galons, beaucoup de pilotes sont passés par les aéro-clubs, vol à voile, moteur, et ainsi de suite. Les jaloux ne font jamais allusion à ça : étrange ?

    • Bon Vol 87

      5000€ max le CDB??!! Je ne suis même pas pilote, mais j’admire ces femmes et ces hommes qu emmènent à bon port des milliers de gens tous les jours. Quid de leurs responsabilités et du stress engendrés par leur métier?
      Et que dire des contrôleurs qui doivent gérer tous ces avions depuis le sol?
      Je ne ferai aucun commentaire sur la qualité du français de la part des compagnies étrangères, elles ne l’emploient même pas…
      Presque comme dit par d’autres, « faites le job » et on verra si vous vous trouverez sur payé.
      Un regret personnel, je ne volerai probablement jamais dans un A380.
      Bons vols à tous et prenez soin de vous

    • Frank

      N oubliez pas que les gros salaires des cdb ce sont les anciens et que ils n ont plus de personnes a charge et que de ce fait ils rendent 50 % de leur salaire en impots sur le revenu . Donc c est encore une fois l etat qui croque .

  • Incubus

    Si l’Europe et l’EATC, laissent ces avions classe 150t, après une période de pandémie qui a prouvé l’utilité des MRRT/P2F, partir à la casse au bout de 10 ans, ce sont des cons bon pour l’oublie et le chômage!

  • PATRICK MOUTET

    Merci commandant Paris pour ce dernier vol;un crève coeur je le sait.J’aurais tant voulu être à vos coté.Merci pour cette vidéo en tous cas et merci pour tous ses passagers que vous avez amené à bon port. J’espère vous voir à Melun avec votre Warbird ! Bonne retraite aéronautique ! Cordialement. Patrick.

    • BOURDON MICHEL

      Un ancien D’AF pas si vieux qui parle :c’était un avion au confort formidable malheureusement mal étudié à sa conception en terme de coût de consommation carburant et toute les obligations coûteuses de modification aeroportuaire devant être engagées à sa venue.
      Mais quelle belle aventure technologique comme l’avait été par le passée celle de concorde.
      Merci à tout ces gens de l’industrie aéronautique dont j’ai fait parti pendant 35 ans qui nous font vivre ces grands moment de la vie et se sont toujours mobilises pour la grande cause humaine quoique en pensent certains.

  • Vidal

    J’ai eu la chance de voler sur ce 380 Paris Singapoore et Paris Hong Kong sur tous les autres boeings de toutes taille je suis un simple utilisateur lambda en classe eco le380 est le plus coocon de tous un vrai plaisir. On a raté le France on a raté le Concorde on a raté le Clemenceau heureusement on est au Top des fabricants de masques…….

  • bernardbacquie

    Thierry, je te souhaite la retraite dont je me doute, car elle est tracée depuis nombre d’années. Ton Staggerwing t’attend, et ce zing, ce n’était pas un flop, lui ! L’avion d’Al Capone pouvait distancer ceux de l’Air Force. Toi, tu continueras à distancer les autres collectionneurs avec cette Buick de l’air. Le seul truc chiant pour nous quand le couperet tombe, c’est qu’on perd d’un seul coup toute autorité. Tu vas voir, même le chat va se foutre de toi. Céleste ne te verra plus en tenue de toréador des nuées. Et pas de copi pour faire les basses besognes, quoique… tout fout le camp. Va falloir refaire le tour de l’avion ! Plus de pain chaud dans une serviette première ! Fini, tout ça ! À moins que Béa… mais, ça m’étonnerait. En revanche, plus de chef pour avoir à s’expliquer d’une escale impromptue à Téhéran sur le chemin du retour de Singapour pour remettre de l’huile dans un réacteur. Mais toi, tu avais l’avantage d’être le chef et le subordonné en même temps, et donc pas avoir à lui expliquer que les règles de l’air oblige de disposer d’une réserve d’huile à l’arrivée (45 minutes, c’est toujours ça ?). Et avec l’avantage de faire voler des monuments historiques autant que des bureaux, mais ouverts seulement – les bureaux – en dehors des heures de cantoche. Donc, bienvenu au Club des vieux pilotes, les seuls, les vrais, car on le sait il n’y a pas de bons pilotes, il n’y a que de vieux pilotes. Je me demande encore quelle idée m’avait pris d’aller fleurir le monument de Mermoz à Buenos Aires. Ben oui quoi ! il ne fait pas partie de notre Club…
    ps : t’avais quoi comme montre pour Teruel ? La Breguet Aéronavale, je suppose ? En tout cas une vraie montre aussi, pas comme celle de wind-surfer de ton copi !

    • Incubus

      Problèmes et états d’âme de riche à la retraite sur la jeune génération pauvre…

      • Rantet .jacques

        Comme tu as raison Incubus une génération riche de ses souvenirs ,riche de sa passion ,qui n’a jamais eu l’impression d’aller travailler; comme elle plaint Cette génération de « pauvres « gugusses qui n’ont d’autre motivation que l’envie.Heureusement Il y en a encore qui apprécient ce que représente ce métier.

    • Philippe

      Si je comprends bien ils n ont pas fait le 380 pour mettre plus de pax ou aller plus loin mais juste pour faire passer la tête du captain dans le cockpit. C est quoi ce commentaire à étaler son pognon et à critiquer les montres des autres.
      C est un gamin qui a écrit ça ou quoi ?

      • Thierry Paris

        Oulala, les jaloux.
        Tu ne connais pas Bernard Bacqué et les nombreux livres qu’il a écrit sur l’Aeropostale, St Ex, Mermoz.
        J’ose rappeler que tous les pilotes professionnels, de ligne, quelque soit la Compagnie font un métier qui est ouvert à tout le monde et comme le dit si bien Jacques Rantet est avant tout une passion.
        Effectivement, c’est très rare de faire de sa passion son métier. Mais tous les pilotes aiment partager et rendent quand ils le peuvent ce que d’autres leurs ont donné.
        Excuse moi également d’aimer les montres, mais chacun a ses vices.

    • Hugues CHOMEAUX
      Hugues Chomeaux

      A moins que ce ne soit une Garmin D2.

    • Guynemer13

      Pitoyable commentaire effectivement et c’est même pas du 2ème degré ?

  • Gdn21

    Bravo Mr Thierry !
    Super de voir un tour de piste à vue pour un tel enfin !
    Par contre une chemise repassée pour un tel événement aurait été mieux qu’un truc sorti tout neuf du carton Commandant ! LOL

  • JC

    Apparemment, le gardien du cimetière est confiné.

  • Baleine qui vole

    Plus c’est gros, moins ca marche!! Encore la preuve….
    Pourquoi aller vite, haut, avec un énorme Jumbo qui ne peux se poser que sur quelques piste dans le monde…?
    Aucune souplesse finalement…
    Mieux vaut ralentir pour économiser du carburant, faire des avions facile a remplir selon les lignes (50 a 150 personnes max) et ainsi utiliser nos moyens aérodromes en quête de ligne régulière pour leur survie!!
    Du bon sens quoi!
    Et puis si le ciel est encombré (mdr…), il n y a qu’a rajouter des routes IFR sur les cartes, ce sera bien plus simple que de concevoir , fabriquer, et exploiter des super’s Jumbo’s comme l A380 et de modifier les installations terrestre des aeroports…
    Encore un peux de bon sens, moins de corruption et de subvention, et peux que l humain pourra perdurer sur la planète…
    Et puis c est moche un A380, on dirais un élephant ou une baleine qui vole…
    Vous aves déjà vu un élephant voler vous?
    Un truc masculin, à savoir qui aura la plus grosse??

    • Tonton Volant

      Cher expert en circulatin aerienne. « Il n’a qu’a ajouter des routes IFR… » Dans une bouteille d’1 litre, on nepeut pas y mettre plus de 100 cl!
      Pourquoi croyez-vous qu’un systeme de creneaux a ete instaure au, minium, niveau europeen?
      Venez donc faire un tour dans un CCR, LFMM par exemple, dans la periode ou vous partez en vacances…

  • Ballais

    Pourquoi les A380 d’Air France sont stockés à Teruel (espagne) alors que ceux de British Airways le sont à Chateauroux ? Bizarre!

    • stanloc

      Parce qu’à TERUEL et à TARBES sont stockés les avions destinés au démantèlement tandis qu’à Châteauroux c’est du stockage en attendant des jours meilleurs.

    • Marcello

      Officiellement ceux de BA sont en « short term storage » donc supposés redécoller un jour. Ceux de Tarmac vont être déconstruits pour revente des pièces si aucun nouveau propriétaire n’est trouvé.

      Sauf que ceux de BA risquent eux aussi de ne jamais repartir, déjà il faut réparer les chemins de roulement endommagés par les trains d’atterrissage et compte tenu des perspectives économiques qui s’aggravent de jour en jour, leur sort n’est pas des meilleurs.

      • Eric

        Vu la densité de trafic à Londres et l’ajournement de l’extension d’ Heathrow, c’est probablement les 380 de British Airways qui ont le meilleur avenir. Au moins jusqu’à la mise en service du 777X.

  • Gerard

    L’heure n’est hélas plus aux projets du type A380…
    ll y aura probablement un calcul économique qui sera fait sur le coût de fonctionnement par passager de ce type d’avion, ce qui pourrai conduire à terme à:
    – soit à les revendre (mais qui voudra les acheter?)
    – soit à les mettre dans des musées (mais il n’y aura pas assez de musées pour tous les caser…)
    – soit à les ferrailler
    C’est triste mais c’est ainsi: il semble être très difficile de les transformer en cargo rentable
    Un émir pourra peut-être s’en payer un
    Une association essaiera de faire voler le dernier à moins que cela ne soit comme pour le Concorde (ni association, ni vol)
    La survie d’Airbus passera par la construction d’avions neufs.
    La survie des compagnies aérienne passera par la réduction des coûts d’exploitation.

  • Aff le loup

    Que des commentaires pertinents !

  • stanloc

    De mon point de vue aujourd’hui on donne trop d’importance aux « travaux » de gens comme les prévisionnistes. Airbus a donc conçu et fabriqué un avion pour transporter 800 personnes. Seulement les compagnies aériennes plus pragmatiques l’on aménagé pour 500 personnes. Et souvent elles ne parviennent pas à le faire transporter ce nombre, d’où des coûts d’exploitation qui ne sont pas compensés par les entrées d’argent suffisantes.
    Lorsqu’on aura fini de « marcher sur la tête » en matière d’économie, on gaspillera beaucoup moins l’argent.
    Seulement les mentalités des consommateurs ont besoin de changer du tout au tout. Les « jeunes générations » ne savent pas profiter de leur dernière acquisition en matière d’équipements car ils sont déjà à surveiller la sortie du remplaçant.

  • Laurent TERRIER

    Adieu A380.
    Arrivée trop tardive sur le marché,exploitation trop coûteuse, maintenance et logistique cauchemardesque…Mais un confort de vol inégalé, un autre monde,en vol vous oubliez très vite que vous êtes à bord d’un Avion.
    Le 380 possède une aile au profil remarquable qui fût aussi son talon d’Achille.
    C’est un Technicien en Maintenance Aéronautique de 52 ans qui vous l’écrit,un Technicien qualifié sur cette machine et sur bien d’autres, le 747 inclus.
    J’étais à Teruel il y a 4 ans justement et oui lorsque ce 747-400 de British Airways s’est posé pour la dernière fois,petit pincement de coeur, comme pour ceux qui ont vu nos 380 se poser là-bas peut-être pour leur dernier atterrissage. Ce site est à éviter par tout vrai amoureux des plus lourds que l’air,comme tout cimetière d’ailleurs.
    Nous Européens avions construits une belle,belle machine,n’en deplaise à nôtre compagnie nationale,Emirates ne s’y est pas trompé, avant de jeter l’éponge…
    Maudit 777,merveilleux 777.Heureusement nous avons la parade: A350.
    Racé, performant et une gueule de tueur avec son masque noire.
    The king is dead,long way the king.

    • philippe ouvrard

      Au passage on notera dans la vidéo l’utilité du HUD pour ce type d’approche et d’atterrissage, dirons nous, en « terre inconnue ».
      Mais pour faire admettre ce concept à notre compagnie nationale et vaincre les à-priori de certains de ses pilotes , il aura fallu beaucoup de pédagogie pour ne pas dire de combats (…) menés par les précurseurs et d’autres navigants de cultures différentes.
      La vérité vient finalement du consensus, dit-on, tout comme le vol est lié à l’incidence.
      Au moment où ce magnifique avion entre dans l’histoire, on ne peut que souhaiter aux constructeurs, de quelque monde aéronautique soient-ils, de ne pas subir la frénésie de nos futurs « modèles » économiques…et des politiques associées.

    • Fildru

      Erreur sur le Concorde ,erreur sur l’ A380 , quelle sera la prochaine ?
      Pas ici ,c’ E. Musk avec sa martienne BFR !!!!

  • Perget William

    J’habite à Toulouse, de chez moi je vois tous les avions qui passe au dessus de moi, je me régale de voir, les premiers essais des nouveaux avions Airbus, cela fait 45 ans que je suis émerveillé des prouesses, des efforts sur les bruits que font les avions au décollages ils ont diviser par 2 nuisance.
    Je suis Malheureux de voir que l’on détruit ces Merveilles.
    Pauvres France.

  • Didier

    Quel erreur d avoir lancé cet avion. Une des carrières parmi les plus courtes qui soient. Le dernier 747 volera apres le dernier A380 bien qu il ait été lance 40 ans avant

  • Thomas

    Les coûts d’exploitation de l’A380 doivent vraiment être exhorbitant pour se permettre de les mettre à la casse après seulement 10-15 années d’exploitation, les 747-400 bien que plus vieux et en fin de carrière volent eux encore en nombre dans des compagnies comme British Airways, qui ne prevoit leur retraite qu’en 2024, comment l’expliquer !?

  • Jean Vaulry

    Pourquoi acheter tant d’avion tel que l’A380, et nous avoir basiné a l’époque du mérite que pouvais avoir cette appareil si merveilleux.
    Et maintenant en 2020 nous dire tout le contraire.
    Rendez-vous compte que ce gaspillage d’argent, viens de la poche des contribuables.

    • Bruno

      C’est juste que le marché a été surestimé à la création de l’avion.
      Ceux qui ont pris la décision pensaient que certains aéroports saturés comme Heathrow nécessiteraient un avion de cette taille.
      A la place de cela, ce sont les vols directs depuis de plus petits aéroports qui se sont développés.
      De plus, le 380 actuel n’est que la version courte de l’avion.
      Le modèle long (donc emportant encore plus de passagers) aurait eu une aile plus en rapport avec la taille du fuselage, donc aurait eu un meilleur rapport coût/efficacité.

    • Hugues CHOMEAUX
      Hugues Chomeaux

      « Le gaspillage viens (sic) de la poche des contribuables », cela ne veut rien dire !

  • Delabie

    Et pourquoi ne pas en faire des avions cargos ?

    • Dave

      Cela avait été en envisagé, mais trop cher par rapport à la concurrence et le volume est énorme mais le poids chargeable ne l’était pas tant. Donc pas rentable

  • stanloc

    Nous vivons dans des pays riches, très riches même car on se paye le luxe de ferrailler des avions de cet âge et de cette qualité.
    Cela rappelle la fin de carrière du paquebot FRANCE dans notre pays.
    Vraiment consternant.

    • Philippe

      C’est comme les bagnoles de 10 ans qu ont détruit pour gagner 1500 euros pour en acheter une neuve.
      Mais ça c est le gouvernement qui gère donc c est forcément intelligent.

      Tout à un prix tout se vend. Au lieu de les détruire peuvent pas les vendre au prix bas.

      • Dave

        Personne n’en veux … la maintenance et l’exploitation coûte cher. De la même façon que si quelqu’un vous vends une Ferrari pour 1€ si pour faire le plein, passer au garage, payer l’assurance, ça vous coûte un bras vous n’en voudrez pas. La voiture prendra peut-être de la valeur ce n’est pas le cas d’un avion stocké.

  • JN Bouillaguet

    Tout le meilleur pour la suite Thierry !
    Finalement, c’était comme sur la plage de Julouville !!
    Amitiés

    • BOUR Michel

      Bonjour
      L’avantage à Jullou ! La bande est nettoyée toute les 6 heures. il n’y a pas de frais maintenance pour le balayage ! La Lune s’en charge.
      Cordialement

  • michael tolini

    Toujours un petit pincement de coeur quand un bel oiseau tire sa reverence …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.