Accueil » Air Transat reçoit son premier Airbus A321neoLR

Air Transat reçoit son premier Airbus A321neoLR

Les A321neo LR d’Air Transat sont configurés avec 199 sièges répartis en deux classes, 12 Club (Premium Eco) et 187 Economie. Pas de couchette contrairement à TAP Air Portugal qui en proposera 16 en classe affaire sur le sien. © Airbus

Le monocouloir long courrier a rejoint la flotte de la compagnie canadienne le 3 mai 2019. Avec un total de 15 A321neoLR livrables d’ici 2022, Air Transat mise sur la montée en puissance des liaisons longues distances point à point desservies en monocouloirs à l’instar de TAP Air Portugal (12 appareils commandés).

Ce premier long courrier monocouloir de Air Transat  fera à l’été 2019 principalement la liaison entre Montréal et plusieurs destinations européennes incluant notamment la France et Portugal. Un second appareil devrait être livré en juin. Ainsi dès le 15 mai prochain l’A321neoLR volera entre Montréal et Nantes puis suivront en mai Bordeaux, Bruxelles, Porto et en juin Bâle/Mulhouse et Nice. Marseille est pour l’heure prévue en Octobre 2019.

D’ici la fin de l’hiver 2019-2020, Air Transat prévoit d’opérer six appareils A321neoLR...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

8 commentaires

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • par michael tolini

    Cassez votre tire-lire et offez vous un trip en A321 T entre JFK et LAX et vous changerez d’avis (un siege a droite et un siege a gauche !). En fait la taille de l’avion comme souligne par Jean Mi n’a pas beaucoup d’importance, la configuration oui.
    Quelques images …
    https://onemileatatime.com/american-first-class-a321-review/

    Répondre
  • Sur un mono c’est 3/3 .
    sur un bi c’est souvent 2/4/2.
    Donc en couple c’est plus cool.
    Et quand on voit la taille des coffres à bagages sur un 320, faut pas se lacher au duty ….
    Sur un 380 ( l’extreme ) tu attends le son de l’écho quand tu jêtes ton bagage dans le coffre.
    chacun ses plaisirs …

    Répondre
  • Bonjour,
    Vous n’êtes pas obligé de prendre l’avion ! Il y a aussi la business class avec tout le confort…mais au prix qui va avec….vous pouvez aussi camper sur les rond-points !

    Répondre
  • Autonomie des 737MAX et A321LR similaires? Non pas vraiment, je vous laisse vérifier.
    Et Aercap n’est pas un affréteur mais un loueur d’avion. De grâce, renseignez-vous

    Répondre
  • 8 heures dans un monocouloir …..
    dur, dur

    Répondre
    • Franchement ?
      Je sais pas…
      Qu’il y ait 1 ou 2 couloirs ou même deux étages, franchement, ça change pas grand chose : on est enfermé 8 heures dans une boite fermée dans laquelle on n’est pas sensé se promener à longueur de temps. Et donc une boite dans laquelle on va passer 95% de son temps dans son siège… Quel que soit le nombre de couloirs…
      Tout comme dans un train, un autocar… Dans un paquebot ou un « ferrie » on peut se promener pendant les 16 heures d’une traversée, aller au cinéma, au restaurant, mais il n’empêche qu’une traversée c’est long et chiant, quelle que soit la taille du bateau.

      Répondre
      • J’attends tout de même de voir l’espacement entre les sièges. 7 heures dans les A310 d’Air Transat, c’est déjà assez désagréable comme cela, si en plus ils réduisent l’espace aux jambes pour optimiser l’appareil, ça va être très dur.

        Est-ce qu’il va y avoir assez de place pour les deux services de repas à bord ? Je ne sais pas.

        Wait and see.

        Répondre
  • par Lecalot Michel

    Cet avion sera un enorme succès pour Airbus face aux difficultés du 737 max. Il le sera aussi pour les compagnies qui l’utiliserons. Quid du Groupe AF/KL et du low cost LC ??? Rien, silence sur toute la ligne !!!. Michel

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.