Accueil » Transport Aérien » Crash d’un ATR 72-500 de Yeti Airlines

Crash d’un ATR 72-500 de Yeti Airlines

Yeti Airlines exploite un total de 6 ATR 42/72 d'une moyenne d'âge de 14,5 ans. ©Yeti Airlines

Le vol YT691 de Yeti Airlines, emportant 68 passagers et 4 membres d'équipage, s’est écrasé quelques minutes avant d’atterrir à l’aéroport de Pokhara, au Népal. Un français était à bord.

Les premières images, émanant de vidéos amateurs sont stupéfiantes. Elles montrent l’avion régional 9N-ANC avec une légère incidence à cabrer et en descente quelques secondes avant qu’il ne s’engage en virage sur la gauche. Les volets et le train de l’ATR étaient sortis. Une dernière attitude qui aura été fatale à l’appareil.

Il y avait 15 étrangers parmi les 72 personnes à bord de l’avion, a déclaré la compagnie aérienne. Parmi eux figuraient 53 népalais, 5 indiens, 4 russes, 2 coréens et une personne d’Australie, d’Argentine, d’Irlande et de France. Un compte détaillé est encore en attente, de la part de l’armée népalaise et de la police arrivée sur place. 67 corps ont pu être retrouvés. Une enquête vient d’être lancée pour déterminer les causes de l’accident. D’ores et déjà, les ingénieurs de l’avionneur ATR ont annoncé être prêt à « soutenir l’enquête en cours et leur client ».

L’aéronautique népalaise est une nouvelle fois endeuillée. Un Twin Otter de la compagnie népalaise Tara Air, opérant pour Yeti Airlines, s’était écrasé le 29 mai 2022, avec 22 personnes à bord. Durant les 10 dernières années, une vingtaine de crash ont été dénombrés au Népal.

Jean-François Bourgain

Détenteur du BIA/CAEA, Pilote Privé avion/ULM et technicien aéronautique de formation, c’est par passion du vol et du monde spatial que Jean-François Bourgain est devenu Journaliste aéronautique / espace. Il est à ce titre membre de l’AJPAE et collabore régulièrement à AéroBuzz.fr depuis 2016. Il troque parfois sa plume contre un micro pour commenter des meetings aériens ou JPO. Plusieurs collaborations de com' également dans le secteur aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.