Accueil » La FNAM hausse le ton face à l’inflation des taxes aériennes

La FNAM hausse le ton face à l’inflation des taxes aériennes

Face aux hausses des taxes redevances aéroportuaires (ici Paris Orly vu du ciel), la FNAM ne veut plus subir... © Groupe ADP / Alain Leduc

Dans le prolongement du bras de fer engagé au début octobre 2021 par l’IATA avec les aéroports, la Fédération Nationale de l’Aviation et de ses Métiers (FNAM) lance un appel aux pouvoirs publics. Elle déplore que les aéroports et les services de l’aviation civile jouent cavaliers seuls et demande l'aide de l'Etat pour sortir d'une crise loin d'être terminée...

« La FNAM souhaite une approche collective de la sortie de crise » a souligné Alain Battisti, président de la FNAM, lors du point inter saisons IATA de la la Fédération Nationale de l’Aviation et de ses Métiers. Il fait notamment référence à la hausse prévue des taxes subies par les compagnies aériennes comme par exemple celles des redevances de survol en route qui vont augmenter de + 44,5% l’an prochain selon la FNAM.

Compagnies aériennes et aéroports...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.