Accueil » Les nouveaux horizons de Finistair

Les nouveaux horizons de Finistair

La compagnie bretonne Finist'Air veut se relancer avec deux Cessna Grand Caravan. © Finist'Air

La compagnie aérienne publique bretonne spécialisée dans la desserte de l’île d’Ouessant au départ de Brest vient d’être rachetée par un entrepreneur privé qui envisage une diversification de son activité. Le nouveau propriétaire de Finistair suit aussi avec intérêt les développements du Cessna Grand Caravan en version électrique.

Juste avant son changement de propriétaire, Finistair a réussi à conserver la ligne historique Brest-Ouessant. Bien que la compagnie, créée à 1981 par le Conseil général du Finistère, avait fait ses preuves sur cette liaison, la partie n’était pas jouée d’avance. Pour la première fois, en effet, l’appel d’offres pour cette ligne aérienne subventionnée (Obligation de Service Public) a mis en concurrence trois candidats.

Un deuxième Cessna Grand Caravan pour Finistair

Pour cause de Covid-19, la desserte aérienne d’Ouessant est suspendue jusqu’au...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

5 commentaires

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Brest-Nantes : au mieux 3h30 en train… Encore une fois, vive l’avion ! … bon, ça ne va pas plaire à tout le monde 🙂
    Après, faut également voir la durée des transits centres-Aéroports.

    Répondre
  • Alors la , des catamarans électriques avec l’ hélice qui se transforme en éolienne au complet ça devrait marcher !

    Répondre
  • voir en Suède, même approche entre petites villes de part et d’autre du golfe vers la Finlande, à petites distances, en électrique (évidemment vert puisqu’ils en regorgent). petite charge utile, tout est petit mais c’est mieux que la riute et les ferries.

    Répondre
  • La nouvelle société Finistair pourrait avoir intérêt à remettre en exploitation la ligne régulière Nantes – L’Ile d’Yeu ou Beauvoir – Ile d’Yeu (ou depuis La Roche/Yon ou Les Sables d’Olonne ou La Rochelle). Cette ligne a été opérée dans le passé par un Caravan, répondait à une demande et complétait avantageusement les liaisons publiques en bateau et en hélico. De même, l’électrique serait une réponse probablement adaptée, puisque le carburant aviation n’est pas disponible sur l’Ile d’Yeu.

    Répondre
  • « Le nouveau propriétaire de Finist’Air suit aussi avec intérêt les développements du Cessna Grand Caravan en version électrique ».On dit ça pour faire le buzz, mais en pratique faut voir. Ceci dit Brest-Ouessant en électrique, ça devrait être la seule distance faisable opérationnellement avec 10 pax+le pilote.Bon, enfin on peut toujours rêver, attendons la certification pour voir…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.