Accueil » Transport Aérien » Norwegian ouvre le long courrier low cost à Paris-CDG

Norwegian ouvre le long courrier low cost à Paris-CDG

À partir du 29 juillet, Norwegian reliera Paris à New York (JFK), Los Angeles (LAX) et Fort Lauderdale (Miami), en Boeing 787, aux conditions du low cost. En proposant d’emblée, 212.000 siège, le numéro 3 européen du transport aérien à bas coût frappe fort. La concurrence s’annonce rude pour la française XL Airways qui mise sur l’Amérique du Nord.

Le low cost long courrier n’est plus un mythe. Au cours des deux années écoulées, Norwegian a fait la démonstration que la formule qui a révolutionné le moyen courrier peut être transposé, avec succès semble-t-il, aux vols intercontinentaux. « Après deux années d’exploitation de vols long-courriers « low-cost », notre taux de remplissage est de 90 % en moyenne, ce qui souligne la forte demande que rencontrent les vols proposés à un prix abordable entre l’Europe et les États-Unis et entre l’Europe et l’Asie. », déclarait Bjørn Kjos, PDG de Norwegian, en signant, en octobre 2015, une commande de 19 Boeing 787-9 Dreamliner, assortie de 10 options. La compagnie exploite actuellement huit Boeing 787-8 et a par ailleurs commandé 11 exemplaires du 787-9 par le biais de contrats de location. Elle voit grand…

Norwegian a annoncé, le 19 février 2016, le déploiement de ses opérations long-courriers au départ du Terminal 1 de l’aéroport Charles-de-Gaulle (CDG). À partir du 29 juillet prochain, elle lancera, en effet, trois vols low-cost depuis Paris vers New York (JFK), Los Angeles et Fort Lauderdale (Miami). Les rotations seront assurées avec des 787, qui disposent d’une capacité totale de 291 sièges, dont 32 sièges en classe Premium et 259 en classe économique. New York JFK sera desservi 4 fois par semaine, Los Angeles, 2 fois et Miami (Fort Lauderdale), 1 fois. Le prix d’appel sur New York est de 179 € l’aller simple. En août, il faudra compter entre 200 et 300 € l’aller simple. A ce prix, le passager n’a droit qu’à un bagage à main de 10 kg maxi et aucune prestation à bord. Norwegian est une vraie low cost.

Cette compagnie qui a été créée en 1993, est aujourd’hui la troisième low cost européenne en nombre de passagers transportés (25,75 millions en 2015). En France, Norwegian est présente dans douze aéroports (Norwegian opère à partir de Paris Charles-de-Gaulle et Paris Orly, Ajaccio, Bastia, Biarritz, Bordeaux, Grenoble, Marseille-Provence, Montpellier, Nice, Guadeloupe et Martinique), à partir desquels il est possible de voler vers 31 destinations. En 2015, elle a transporté 967.000 passagers en France (soit une augmentation de 4,4% par rapport à 2014), dont 385.000 depuis/vers l’aéroport de Paris-Orly (+ 8,8%). Elle dessert déjà 38 lignes directes vers les Etats-Unis au départ de Londres, Copenhague, Oslo et Stockholm. Paris devient sa cinquième capitale européenne pour ses vols long-courriers

L’annonce de l’arrivée de Norwegian avec ses Dreamliner sur l’axe Paris-USA est évidemment un coup dur pour XL Airways qui mise sur les Etats-Unis pour se relancer. La compagnie française qui ne revendique pas la qualité « low cost », axe néanmoins sa communication sur le prix d’appel. Quoi qu’il en soit, 2016 devrait être riche d’enseignement, d’autant qu’Air Caraïbes expérimentera, à partir de juin, le long courrier low cost avec un A330-300 / 242t flambant neuf.

Gil Roy

A propos de Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.
Journaliste chez Aerobuzz.fr

12 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam *

Sur Facebook

Sur Twitter