Accueil » Nouvelle donne chez Lufthansa

Nouvelle donne chez Lufthansa

Le groupe Lufthansa s’est livré à une redéfinition en profondeur du rôle de chacune de ses filiales. Les allemands ont osé ce qu’aucune autre majeur n’avait imaginé jusque-là. Allant jusqu’à lancer des lignes long courrier low cost. Le pari est risqué. Il va être suivi avec intérêt par la concurrence.

Bientôt, Lufthansa sera méconnaissable, après une nouvelle répartition de ses forces vives entre ses principaux composants, maison-mère, Eurowings et Germanwings, le tout chapeauté par le concept baptisé Wings. C’est, explique Carston Spohr, directeur général, l’expression d’une ferme volonté de répondre à la concurrence de plus en plus vive du secteur low cost.

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

6 commentaires

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Nouvelle donne chez Lufthansa
    Les pilotes AF, via leur très connu syndicat, refusent que HOP! (Brit’Air, Régional en têtes) disposent d’avions de plus de 100 places, de Boeing ou d’Airbus… C’est écrit noir sur blanc dans leur accord Transform 2015… Ce qui coûte cher, ce ne sont pas « que » les salaires. Mais avant tout c’est l’accord collectif (qui régit les conditions de travail des navigants).
    La roue de secours d’AF est bien connue. C’est de transférer l’activité CC et MC sous HOP! (ou Transavia, mais pas avec 40 malheureux avions) avec les conditions de travail de ces filiales et surtout les avions adaptés à la concurrence. Chez nos voisins Allemands, Eurowings renonce au CRJ900 pour des A320. Peut-on imaginer le remplacement des CRJ et ERJ des filiales par des A320 ou B737 ?… Ben non, et en plus c’est écrit…
    Comment se tirer une balle dans le pied !
    Bonne chance la Lufth !

    Répondre
  • Nouvelle donne chez Lufthansa
    Il me semble que l’ on a la memoire courte dans notre contree!
    Comment peut -on qualifier L’ AEROMARITIME filiale développée par UTA (Des 747,767 et 737)
    avant d’ étre assassinée (avec ses droits de traffic) par Attali et ses génies de la gestion.(air charter aussi?)
    Une occasion manquée de plus dans l’ Hexagone.

    Répondre
  • Nouvelle donne chez Lufthansa
    Quand on pense que AF « espère » contrer la menace easyJet (200 A320)/ Ryanair (300 B737) et autres Vueling/ Wizair, avec les quelques 40 malheureux B737 de Transavia (opérés par des PNT aux conditions AF)…
    Quand on sait que la direction de la stratégie d’AF, il y a 10 ans, minorait la menace des low cost et même s’en gaussait….
    Quand on sait qu’AF, changeant son fusil d’épaule quelques années plus tard, se posait la question d’un rachat pur et simple d’easyJet…
    Quand on sait que la taux d’endettement d’AF atteint, aujourd’hui, des niveaux insupportables qui lui interdisent désormais tout achat, prise de participation ou même une sérieuse modernisation de sa flotte…
    Alors il y a de quoi rire … Ou pleurer sur le destin funeste de ce grand cadavre à la renverse qu’est devenu AF

    Répondre
  • Nouvelle donne chez Lufthansa
    Lufthansa est très exactement en train de faire, fort intelligemment et fort opportunément,
    pour assurer l’avenir de son groupe, ce qu’Air France voulait faire avec le développement de Transavia Europe et que les « seniors-seigneurs-saigneurs » du SNPL ont refusé en faisant grève.
    VIVRA BIEN QUI VIVRA LE DERNIER!

    Répondre
  • Nouvelle donne chez Lufthansa
    Lufthansa avec ses propres armes coupent ainsi l herbe sous le pied aux low-costs qui comptaient egalement s attaquer aux vols longs courriers. Bravo et bonne chance.

    Répondre
  • Nouvelle donne chez Lufthansa
    Bonjour. A suivre avec intérêt.En cas de réussite,quelles grandes Cies vont faire de même?JMarie

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.