Accueil » Transport Aérien » Ryanair efface la pandémie

Ryanair efface la pandémie

Ryanair est à l'abri des fluctuations du pétrole grâce à la couverture de ses achats. © Boeing

Au vu de ses excellents résultats sur le premier semestre de son exercice fiscal 2022-2023, Ryanair revoit à la hausse ses prévisions de trafic. La low cost irlandaise vise 168 millions de passagers soit 13% de plus qu’avant le Covid.

Sur les six premiers mois de son exercice fiscal en cours (1er avril 2022 – 31 mars 2023), Ryanair a transporté 95,1 millions de passagers contre 39,1 millions un an plus tôt. Sur la même période de 2019, c’est -à-dire avant la pandémie, son trafic avait atteint 85,7 millions de passagers. Au cours de l’été écoulé, son offre de sièges a atteint 115% de celle d’avant la pandémie. Et malgré cette forte progression, Ryanair affiche un coefficient de remplissage de 94%, contre 79% un an plus tôt.

Cette forte croissance du trafic se traduit par un chiffre d’affaires de 6,62 milliards d’euros contre 2,15 Md€ un an plus tôt. Sur le premier semestre, la compagnie a réalisé un bénéficie de 1,371 Md€. Etant donné que le second semestre est systématiquement déficitaire, Ryanair vise néanmoins un bénéficie entre 1 et 1,2 milliard d’euros sur l’année fiscale en cours. 

Ryanair a revu à la hausse ses prévisions de trafic pour l’exercice 2022-2023 et vise désormais 168 passagers sur un an.

Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable est reconnue. Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.