Accueil » Ryanair ferme sa base à Bruxelles-Zaventem

Ryanair ferme sa base à Bruxelles-Zaventem

Actuellement, Ryanair assure 30 vols (15 rotations) par jour à l'aéroport de Bruxelles, dont 10 vols (5 rotations) sont effectués avec des équipages stationnés en Belgique. © Brussels Airport

Ryanair a annoncé sa décision de retirer ses deux avions basés à Bruxelles à compter du 29 octobre 2022. La compagnie justifie cette décision par une hausse des tarifs pratiqués par Brussels Airport et par de nouvelles taxes. La low cost irlandaise continuera néanmoins d’exploiter 12 lignes vers Bruxelles-Zaventem avec des avions basés hors de Belgique.

Pour l’heure, la fermeture de la base de Ryanair est temporaire. Elle sera effective durant tout l’hiver. Compte tenu des raisons invoquées par la low cost irlandaise, elle pourrait se prolonger. En effet, Ryanair justifie sa décision en précisant que « Bruxelles Zaventem a choisi d’augmenter ses prix, ce qui le rend encore moins compétitif par rapport aux autres aéroports européens, dont Bruxelles Charleroi qui ont mis en place des systèmes d’incitation à la récupération du trafic pour toutes les compagnies aériennes. »

A cela s’ajoute de nouvelles taxes mises en place par le gouvernement belge, « notamment une taxe de 2 euros par passager au départ sur les lignes de l’UE et une fausse « écotaxe » de 10 euros pour chaque passager effectuant un vol de moins de 500 km. » Difficile pour la direction de l’aéroport bruxellois, comme pour le gouvernement belge de faire machine arrière. Ces augmentations et ces taxes devraient encore être de mise au printemps prochain. Dès lors, la fermeture de la base pourrait logiquement se prolonger au-delà de l’hiver, à moins que ce ne soit pas là, les seules raisons.

De son côté, Brussels Airport confirme qu’il a soumis au régulateur une nouvelle grille tarifaire pour la période 2023-2027 qui doit s’appliquer à partir d’avril 2023. « Cette proposition prévoit une augmentation des tarifs pour tenir compte de la forte hausse des prix de l’énergie et de l’inflation très élevée qui a un fort impact sur le coût des opérations aéroportuaires d’exploitation des aéroports. », précise la direction de l’aéroport.   

« Cet hiver sera extrêmement difficile avec des prix du pétrole élevés et les aéroports à coûts élevés, comme Bruxelles Zaventem, ne sont pas viables. »

Michael O’Leary, PDG du groupe Ryanair.

Ryanair représente 8% du trafic total de passagers à l’aéroport de Bruxelles. Aujourd’hui, Ryanair assure quelque 30 vols (15 rotations) par jour à l’aéroport de Bruxelles, dont 10 vols (5 rotations) sont effectués avec des équipages stationnés en Belgique. La compagnie précise qu’elle continuera à exploiter 12 lignes vers Zaventem avec des avions basés hors de Belgique. Les pilotes et le personnel de cabine basés à Bruxelles Zaventem ont été informés le 7 septembre 2022 de la fermeture de la base de Zaventem à la fin du mois d’octobre 2022. « Tous les membres du personnel navigant se verront proposer d’autres postes au sein du réseau Ryanair (y compris certains postes à Charleroi). » affirme Ryanair dans son communiqué de presse.

« La décision de Ryanair aura peu d’impact sur le réseau de destinations disponibles à l’aéroport de Bruxelles National. Bien que les activités de Ryanair contribuent à l’offre globale de Brussels Airport, il existe également d’autres compagnies aériennes qui desservent toutes ces destinations, à l’exception de Pise et d’Amman. Brussels Airport s’attend à ce que d’autres compagnies aériennes proposent leurs services vers ces destinations. », souligne Brussels Airport.

En d’autres termes, ni Ryanair, ni les passagers devraient y perdre. Un peu l’aéroport et beaucoup les navigants basés.

Martin R.

Martin R. est le développeur et webmaster d’Aerobuzz depuis sa création en 2009. Développeur de formation, il a fait ses classes chez France Telecom. Il lui arrive d’oublier ses codes le temps de rédiger un article sur un nouveau produit multimedia ou sur un jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.