Accueil » Transport Aérien » Trafic contrasté pour les aéroports français en février 2014

Trafic contrasté pour les aéroports français en février 2014

Si Paris affiche près de 5% de croissance en février 2014, plusieurs aéroports régionaux stagnent voire reculent fortement. C’est le cas de Lyon dont le trafic est en retrait de -2,5%. Ces résultats sont en partie liés au calendrier des vacances scolaires qui d'une année sur l'autre déplace d'un mois sur l'autre un surcroît de trafic.

En février 2014, le trafic d’Aéroports de Paris est en hausse de 4,9 % par rapport au mois de février 2013 avec 6,2 millions de passagers accueillis, dont 4,2 millions à Paris-Charles de Gaulle (+ 3,4 %) et 2,0 millions à Paris-Orly (+ 8,1 %). Ces bons résultats s’expliquent en partie par le fait que le mois de référence (février 2013) avait été impacté par un violent épisode neigeux qui avait touché la France les 9 et 10 février. Le...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

7 commentaires

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Trafic contrasté pour les aéroports français en février 2014
    Le trafic hors vacances est le vrai reflet de l’activité d’un aéroport, le reste c’est de la littérature qu’on gonfle éventuellement avec des artifices comme Ryannair par exemple. Le moteur c’est l’activité économique ( Lyon et Toulouse ) , quant à Nice c’est la côte d’azur et Monaco .

    Répondre
    • Trafic contrasté pour les aéroports français en février 2014
      Le traffic business auquel vous faites allusion ne se trouve pas dans les aeroports de provinces mais a LHR, HKG, SIN, NRT, etc … bref les grands aeroports internationnaux.

      Une remarque, le tourisme est une activite economique bien plus porteuse que l’industrie lourde.

      Répondre
  • Trafic contrasté pour les aéroports français en février 2014
    Pas de création de lignes significatives depuis Dubai en décembre 2012 ; c’est peu voir inexistant même si cette ouverture est une réussite ; on voit des ouvertures de lignes dans tous les aéroports européens : Munich, Milan vers Shangai, Genève et d’autres et LYS stagne et perd des destinations comme Budapest, Manchester ou Bucarest. de plus en plus d’entreprises s’installent et l’offre se fait de moins en moins importante. Baste du potentiel,il serait vraiment temps de passer au réel

    Répondre
  • Trafic contrasté pour les aéroports français en février 2014
    Merci de nous tenir informés sur le trafic des aéroports français. Cependant il me semble de rajouter quelques commentaires: Toulouse a toujours devancé Marseille au premier trimestre de chaque année. Ce n’est pas une nouveauté. Le trafic à Marseille s’envole avec la saison estivale avec l’arrivée de Ryanair qui n’est pas présente à l’année. Quant au recul de certains aéroports de province, comme à LYS par exemple, force est de constater que Easyjet n’arrive pas à elle seule à absorber le retrait progressif du groupe AF avec sa filiale HOP!. Malheureusement rien ne pourra faire augmenter le trafic de ces aéroports sans ouverture de nouvelles lignes ou augmentation de capacité. Mis à part Nice et Marseille qui ont de belles perspectives, sur les low cost et le long courrier, le trafic de LYS TLS et en moindre mesure de Bordeaux risque de stagner pendant fort longtemps.

    Répondre
    • Trafic contrasté pour les aéroports français en février 2014
      Bordeaux stagner ? Sûrement pas, avec le nombre impressionnant d’ouvertures prévues cette année par U2 et FR.
      Lors de la saison estivale, Bordeaux à un potentiel coonsidérable de trafic « incoming » pouvant venir de toute l’europe sur les plages aquitaines, au même titre que les cotes méditerranéennes de Nice, Marseille, Bézier, Carcassone et Perpignan qui attirent beaucoup de pax. Ce potentiel n’est pas encore exploité à 100% à BOD.

      Répondre
    • Trafic contrasté pour les aéroports français en février 2014
      dire que ryanair n est pas present toute l année a Marseille est faux
      ryanair ouvre des lignes saisonnieres comme dans les autres aéroports
      par contre l acces a l aeroport de lyon est peut etre un frein
      rhone express tres cher parking tres cher
      a Marseille gare sncf et cheque parking plus raisonnable

      Répondre
    • Trafic contrasté pour les aéroports français en février 2014
      Ryanair positionne 4 avions sur le tarmac marseillais de avril à début novembre. Le reste du temps aucun de leur avion ne reste en stop night sur cet aéroport. Avec l’agrandissement prévu du terminal MP2, Ryanair devrait positionner beaucoup plus d’avion pendant la saison estivale contournant ainsi la loi sur les compagnies aériennes basées sur le sol français, ce qui aura pour but de faire tourner le compteur passagers. Par contre concernant Toulouse, la LGV est à plus 3h de Paris. Mais si celle-ci devait arriver, l’aéroport perdrait 1.5 million de passager en un an. A TLS 50% du trafic est en provenance et à destination de Paris. Merci à tous pour ce débat.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.