Accueil » Sur le jump seat de l’A400M

Sur le jump seat de l’A400M

Nicolas Bruger est lecteur d’Aerobuzz.fr et c’est à ce titre qu’il a été accueilli dans le cockpit d’un A400M de l’ET 1/61 Touraine de l’Armée de l’Air, à l’occasion d’un entrainement.

5.09.2019

L'Escadron de Transport 1/61 Touraine a embarqué le gagnant du jeu-concours organisé par Aerobuzz.fr pour ses 10 ans, en partenariat avec l'Armée de l'Air. © Gil Roy / Aerobuzz.fr

C’était l’enjeu du troisième des six-jeux concours organisés actuellement par Aerobuzz.fr à l’occasion des 10 ans de la création du site d’information aéronautique. L’armée de l’Air, partenaire d’Aerobuzz.fr, avait proposé un vol en A400M, et c’est Nicolas Bruger, ingénieur au bureau d’études de Safran Landing Systems qui a gagné. Fin août, nous l’avons accompagné à Orléans, sur la BA123 où se trouve l’Escadron de Transport 1/61 Touraine qui met en œuvre les A400M français. [caption id="attachment_7840736" align="aligncenter" width="800"]

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Un commentaire

  • Gabriel

    Et pourquoi pas developer un equipement specifique à cet avion pour le largage de 35 tonnes d’eau. Pas mal de pays cherchent des bombardiers d’eau lourds, les C-130 en ont de cet equipement. Cela augmenterai les chances de nouvelles commandes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.